• Couple of Gamer

1D#CoG : Top 10 des jeux du Mois d'Aout 2021


Les mois continuent de défiler, tout comme nos Top 10. Et pour ce mois d'aout, on a eu le droit à quelques pépites qu'on a hâte de vous faire découvrir. Donc, sans plus attendre, voici les 10 jeux indépendants qui nous ont le plus marqué ce mois-ci.

10e: Hoa

Bien qu'il soit simple et court, Hoa a une adorable petite histoire cachée au fond de lui, qui mérite amplement d'être découverte. Certes, le jeu n'est pas celui qui nous aura le plus marqué sur la scène indépendante pour cette première moitié de l'année 2021. Mais il gardera une place à part dans notre cœur, pour sa petite touche Ghibliesque, et son charme ravageur.

9. Behind the Frame: Les plus beaux paysages

Même si on n'en dévoile pas plus sur l'histoire, on peut vous dire que ce petit jeu artistique qu'est Behind the Frame, mérite qu'on s'y intéresse. L'histoire est sublime. Les énigmes sont très bien pensées. Et on se laisse facilement transporté par la somptueuse Direction artistique, ainsi que sa musique. Une fois le jeu lancé, on a vraiment du mal à le lâcher. Il nous envoûte complètement. Une petite pépite indépendante comme on les aime, plein d'originalité.

8e: Glyph

Même si le tutoriel ne nous a pas vraiment donné envie de découvrir Glyph. On s'est pris au jeu après les premiers niveaux. Le voyage, niveau après niveau, est très agréable. Le gameplay est bien pensé, malgré une prise en mains pas toujours évidente. Les amateurs de défis apprécieront ce petit jeu de plateformes. En espérant qu'un patch Day One corrige les petits bugs mineurs, qui pourraient faire fuir de nombreux joueurs.

7e: Toodee and Topdee

La démo nous avait déjà séduites. Mais la version finale de ce petit Toodee and Topdee, est encore meilleure. Le gameplay, les énigmes bien pensées, la difficulté, et l'adorable direction artistique en Pixelart. Tout est réuni pour nous proposer une expérience agréable en compagnie de ces deux petits héros de l'univers. De plus, le jeu s'apprécie autant seul qu'à deux joueurs. Alors, pourquoi se priver.

6e: Haven Park

Haven Park est un jeu calme, parfait pour se détendre après une longue journée. On prend du plaisir à visiter chaque petit endroit de ce monde ouvert, et d'y construire nos petits campements. De plus, la direction artistique est tellement adorable, qu'on a du mal à le lâcher. Dommage que la durée de vie soit si courte. On aurait adoré continuer notre aventure. Mais pour un premier jeu, Fabien Weibel nous offre une très belle aventure, pleine de charme.

5e: Keywe

KeyWe est un très bon jeu coop, fun et adorable. Mais la difficulté des derniers niveaux rend l'expérience moins agréable. C'est limite le Dark Souls Game des Party-Game. On aurait préféré que le jeu reste aussi doux et agréable du début à la fin. Pour qu'on puisse vraiment en profiter en famille.

4e: Lawn Mowing Simulator

On ne va pas se mentir, au premier coup d'œil, on pensait que Lawn Mowing Simulator serait barbant. Cependant, on assume de dire qu'on avait tort. Une fois en main, le jeu est une vraie simulation qui nous proposera un vrai moment de détente. On apprend toujours de nos erreurs, et on progresse. C'est très satisfassent. Un jeu calme et reposant, comme souvent dans certaines simulations. Et ça, on apprécie toujours autant.


3e: King's Bounty II

King's Bounty fait un retour fracassant sur le devant de la scène. Et malgré quelques défauts, comme ses combats et ses bugs de collisions. King's Bounty II reste une expérience agréable, par son histoire, ses choix, sa musique, et son magnifique royaume. Certes, il n'est pas parfait. Mais une fois pris en main, il a de quoi nous tenir en haleine de nombreuses heures. Et pour un retour, on n'en demandait pas moins.

2: Greak: Memories of Azur

Greak: Memories of Azur est un metroidvania comme on les aime. L'histoire de fraternité est merveilleuse. La direction artistique est sublime. Le voyage est agréable. Et la bande son est somptueuse. Tout est réuni pour passer un agréable moment, dans ce magnifique petit jeu indépendant. Certes, ce n'est pas toujours évident de gérer 3 personnages par moment. Et il y a beaucoup de scènes où la coopération sera de mise. Et pourtant, ce n'est qu'un jeu solo. Mais de cette difficulté se dégage son originalité. Et c'est tout ce qui fait de Greak: Memories of Azur, une petite pépite.

1e: Road 96

Notre première traversée nous a laissé sur notre faim. Et on avait peur que le jeu tourne très vite en rond. Mais une fois qu'on enchaîne les traversées, le jeu prend tout son sens. Et au final, après 7 bonnes heures de Road-Trip, on découvre une nouvelle pépite française, comme sait si bien le faire Digixart. Sans mauvais jeu de mots, l'histoire tient la route. Et les décors, comme la bande-son, nous font vivre l'un des meilleurs Road-Trip vidéoludique.


115 vues0 commentaire