• Couple of Gamer

[Test'1D][Steam] Haven Park


Découvert lors de l'AG French direct, le jeu indépendant, Haven Park, développé par le Suisse Fabien Weibel, et édité par le nouveau studio d'édition, Mooneye Studios, sortira le 5 août sur PC et Nintendo Switch. Un jeu adorable qui met en scène un petit poussin, qu'on a pu promener avant sa sortie, afin de découvrir son monde. Voici notre test.

Trailer du jeu

Alors que la grand-mère de Flit commence à être trop vieille pour s'occuper correctement du parc. Et il est temps pour elle de passer le flambeau à son petit-fils. Afin de redonner une nouvelle vie au parc, qui lui est chère à son cœur.


Haven Park est un jeu d'exploration et de construction, où notre objectif va être de donner une seconde vie au parc. Pour cela, il faudra explorer le monde ouvert que nous offre Haven Park, et y construire des campements. Afin de terminer notre aventure. Malheureusement, il ne faudra pas plus de 5 heures pour venir à bout du jeu.

Pour venir à bout de notre mission, il faudra explorer, afin de trouver les différents campements cachés un peu partout dans le jeu. Une fois un campement trouvé, il suffira de lui donner une seconde jeunesse, en construisant divers objets de l'une des 5 catégories proposées, parmi l'abri, la nourriture, les activités, les décorations, ou encore le repos. Sur le camp, on aura une catégorie imposée, mais les objets de cette catégorie seront libres de placement. On pourra donc poser ce que l'on désire sur un camp. Tant qu'on choisit la bonne catégorie. Cependant, le choix sera assez limité. On a un peu de choix, nous permettant de donner une touche différente à chacun des campements. Mais pas assez pour une liberté complète. Pour construire, rien de plus simple, il suffira de ramasser sur notre route, du bois, des métaux, du tissu, des pièces, des lucioles et des champignons. Rien de bien compliqué. Il suffira d'ouvrir l'œil. En chemin, on tombera aussi sur des structures cassées. Et comme notre devoir est d'entretenir le parc, il faudra aussi les réparer. Mais ce n'est pas obligatoire.


Chaque fois que l'on construira, répara ou ramassera des objets, on gagnera de l'expérience. Ce qui permettra de monter de niveau. Il y a 10 niveaux au total. Et dès que l'on monte de niveau, on obtiendra des points de compétences à dépenser contre quelques coups de pouce, comme une chance supplémentaire pour trouver du bois, ou encore, la possibilité de revendre des objets.

Haven Park a une direction artistique adorable. Chaque partie du parc propose un univers différent. Le jeu est coloré et vivant. Un dépaysement assuré. De plus, on est accompagné d'une bande-son agréable et calme, qui est à l'image du jeu. Son seul petit défaut, c'est que le système jour/nuit est sous-exploité, et peu mis en avant. Alors qu'il aurait pu apporter quelque chose de plus au jeu.


Pour conclure, Haven Park est un jeu calme, parfait pour se détendre après une longue journée. On prend du plaisir à visiter chaque petit endroit de ce monde ouvert, et d'y construire nos petits campements. De plus, la direction artistique est tellement adorable, qu'on a du mal à le lâcher. Dommage que la durée de vie soit si courte. On aurait adoré continuer notre aventure. Mais pour un premier jeu, Fabien Weibel nous offre une très belle aventure, pleine de charme.


137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout