top of page
  • Couple of Gamer

[Preview] On a ouvert notre restaurant dans Chef Life: A Restaurant Simulator


Alors que le jeu ne sera disponible que le 2 février 2023 sur PC, PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X|S, Xbox One et Nintendo Switch. On a ouvert en avance les portes de notre restaurant dans Chef Life: A Restaurant Simulator, la future simulation de Cyanide, édité par Nacon, afin de devenir le lieu le plus savoureux de la ville. Et après de nombreuses heures en cuisine, il est temps de nous de vous ouvrir l'appétit avec notre premier avis

Trailer du jeu

Chef Life: A Restaurant Simulator est un jeu de simulation de restauration, où l'on va devoir gérer notre propre restaurant. Accompagné d'un ancien camarade de classe, on va tout faire pour devenir l'endroit le plus savoureux de la ville. Dans cette simulation, il faudra entretenir notre restaurant afin de tenter de remporter l'Étoile du Guide Michelin. Mais pour se faire un nom dans le milieu, il faudra mettre les mains à la pâte. Et réussir à gérer les recettes, les achats, la décoration, le personnel, la satisfaction des clients, et le plus important, la cuisine.


Avant de commencer notre aventure, on va devoir personnaliser notre chef. Pour ça, on aura de nombreux choix mis à notre disposition. Sexe. Musculature. Corpulence. Couleur de peau. Coupe de cheveux. Yeux. Maquillage. Barbe. Et pour finir, la tenue.

Une fois notre chef prêt, il sera temps de découvrir notre restaurant. Heureusement, il faudra patienter quelques jours avant l'ouverture. Ces précieux jours nous serviront principalement de tutoriel, afin de comprendre les bases du jeu. Le premier jour, on se concentrera sur l'apprentissage de la cuisine. Comme un vrai chef, on va suivre des recettes afin de créer des plats savoureux. Pour cela, il faudra couper les ingrédients, les préparer, les assaisonner, les cuire, tout en faisant en sorte que ce soit le plus comestible possible. Et on finir bien sûr par un joli dressage d’assiette. Pour ce dernier, deux options s'offriront à nous. Le dressage standard ou le dressage personnel, afin de mettre en avant nos talents à l’épreuve. Avec le dressage personnel, on pourra choisir l'emplacement et la coupe de chaque ingrédient. Tout en respectant le dosage recommandé.


Bien sûr, il ne faudra pas s'attendre à ce que le jeu soit aussi simple tous les jours. Au fur et à mesure que l'on progressera dans l'aventure, on pourra débloquer toutes sortes de recettes, comme des potages, du bœuf bourguignon ou encore un steak tartare, avec des points obtenus grâce à nos talents. Cependant, la préparation sera de plus en plus élaborée. Mais une fois les bases en main, on ne pourra que s'améliorer.

Tandis qu'au premier jour, on aura une seule recette. Le second jour, on nous proposera deux nouvelles recettes, avec tous les produits nécessaires pour confectionner les repas. Et pour le troisième et dernier jour, les étalages seront vides. Avant de commencer notre journée, il faudra donc passer notre commande. Mais avant cela, il faudra mettre à jour notre menu, si on le souhaite, afin de savoir les quantités nécessaires. Pour cela, il y aura plusieurs commerçants prêts à nous vendre leurs produits. Certains d'entre eux auront une gamme de produits exportés et moins chers. Tandis que d'autres auront des produits locaux. Mais au prix fort. À nous de faire selon nos préférences. Cependant, il faudra garder à l’esprit que la qualité du produit aura un impact sur la satisfaction du client. Et donc, c'est important de mettre la main au porte-monnaie afin de les combler. Bien sûr, pour effectuer une commande, il faudra simplement suivre les consignes de notre menu du jour, nous indiquant les doses pour chaque ingrédient. Ensuite, il suffira de passer à la caisse.


En attendant la livraison, on apprendra les bases de la décoration. Celle de la cuisine et de la salle. La cuisine servira principalement à apprendre à installer nos futures stations de travail. Et rendre nos recettes fonctionnelles. Dans la salle, il faudra créer une ambiance à notre image en choisissant les tables, les chaises, les nappes, les sets, et les couverts. Le choix de la salle n'aura aucun impact. Ce dernier jour de service n'est pas uniquement là pour nous apprendre les bases, il faudra aussi confectionner des plats pour des membres de notre équipe, afin d'être opérationnel pour le grand jour. Et de recevoir nos premières critiques.

Une fois ces 3 jours terminés, on va enfin pouvoir ouvrir les portes de notre restaurant. Cependant, il n'y aura pas de quoi se mettre la pression. Il suffira de faire exactement les mêmes choses que les jours précédents. Les jours se diviseront en trois étapes qui s'écouleront au fil du temps comme une horloge. Dans un premier temps, on sera seul. On va donc faire notre menu et nos commandes, en attendant la livraison. On pourra découvrir notre bureau qui comprend l'ordinateur avec nos informations, et celui du restaurant. Et magazine pour choisir notre décoration.


Une fois la livraison reçue, il sera temps de se mettre au travail. Bien sûr, ne sachant pas ce que les clients prendront, inutile de créer des plats à l'avance. Ce grand temps d’attente va nous permettre de commencer certaines préparations, comme le découpage, la préparation des ingrédients et la cuisson de quelques denrées, comme les haricots ou les sauces. Il ne faudra pas avoir les yeux plus gros que le ventre, en préparant 36 denrées, il faudra y aller en douceur. Sinon, on manquera de place. Et la fraîcheur des produits en prendra un coup. Ce qui impactera le résultat final. Entre-temps, les membres de notre équipe arriveront. Notre devoir sera de leur attribuer des tâches afin qu'ils ne restent pas les mains dans les poches. Au départ, il y aura uniquement notre ancien camarade de classe. Il faudra donc lui attribuer le ménage. Mais au fil du temps, on aura une équipe plus complète pour nous aider en cuisine. Pour finir, il sera temps de servir. Encore une fois, notre mission consistera à rester derrière les fourneaux. On aura déjà une équipe à notre disposition pour l'accueil et le service.

Si jamais on a trop de pression, le jeu nous offrira la possibilité d'activer des coups de pouce. En tout, il y en aura 4. Un service calme, pour que les clients ne deviennent jamais impatients. Moins de clients, pour moins de services. Aide-mémoire, pour la confection plus simple des recettes élaborées. Et la cuisine assistée, pour ne jamais rater un plat. Mais avant d’activer l’une de ces aides, il est préférable d’essayer sans rien activer. Histoire de profiter comme il se doit de cette simulation qui se veut réaliste.


Le jeu ne sera jamais répétitif. On apprendra souvent de nouvelles recettes et des moyens de les perfectionner. De plus, de nouveaux équipements permettront d’apprendre de nouvelles techniques. Le jeu nous demandera aussi de réaliser des défis dans un temps imparti, afin d'obtenir des récompenses. Et même après des heures derrière les fourneaux, on ne s'ennuie jamais.

Chef Life: A Restaurant Simulator nous propose vraiment une simulation poussée. Certes, le concept sera évidemment plus simple à prendre en main que dans la vraie vie. Mais la technique est très réussie. Et elle nous promet de longues heures de plaisir en cuisine. De plus, certaines simulations sont assez complexes à prendre en main. Mais Cyanide a réussi à proposer une jouabilité aussi agréable à la manette qu'au clavier/souris. Ce qui devrait être très apprécié par les futurs joueurs console. En plus de proposer une simulation réaliste et poussée, Cyanide nous offre un jeu très beau, avec de nombreux outils de personnalisation. Chaque détail nous plonge à merveille derrière les fourneaux d’un grand restaurant.


Pour cette première ouverture, Chef Life: A Restaurant Simulator nous a ouvert l'appétit. La simulation est très réussie. Et on ne s'ennuie jamais. Bien sûr, on n’a pas tout détaillé sur le fonctionnement de la cuisine, histoire d’en garder un peu pour la review finale. Mais il faut savoir que par moments, le jeu est très poussé. Et qu’au fil du temps, on va apprendre de nombreuses techniques de grands chefs, qui nous permettront de satisfaire au mieux nos clients. De ce côté, Cyanide a vraiment poussé la simulation à son maximum. Et c’est tout ce qu’on espérait. Dorénavant, on attend avec impatience de pouvoir en découvrir davantage. Mais une chose est sûre, c’est que Chef Life: A Restaurant Simulator sera LA simulation à ne pas rater en ce début d’année 2023.

250 vues0 commentaire
bottom of page