• Couple of Gamer

1D#CoG : Top 10 des jeux du Mois de Juillet 2021


Les mois continuent de défiler, tout comme nos Top 10. Et pour ce mois de Juillet, on a eu le droit à quelques pépites qu'on a hâte de vous faire découvrir. Donc, sans plus attendre, voici les 10 jeux indépendants qui nous ont le plus marqué ce mois-ci.

10e. HORROR TALES: The Wine

Après le magnifique Koral, qu'on avait adoré, Carlos Coronado démontre tout son talent, avec HORROR TALES: The Wine. L'ambiance est parfaite. Et la direction artistique est bluffante et immersive. Cependant, comme beaucoup de survival/horror, on commence à ne plus être surpris. Donc, les habitués du genre auront du mal à frémir face à l'ambiance assez vide que propose HORROR TALES: The Wine. Mais il reste très intéressant. Et on a hâte de découvrir ce que nous réserve les deux prochains opus.

 
9. SuchArt: Genius Artist Simulator

SuchArt: Genius Artist Simulator est un jeu de simulation artistique unique en son genre, avec un système de peinture réaliste, un environnement physique et une multitude d'outils. Dans ce jeu, on doit améliorer et personnaliser notre studio, réaliser des commandes, vendre et exposer nos œuvres d'art, acheter des instruments et devenir célèbre. Une simulation comme on les aime.

 
8e. Omno

Omno est une petite pépite indépendante, développé par un seul homme, Jonas Manke, qui a su nous transporter dans une sublime aventure, aux nombreux puzzles très bien pensés, et à l'histoire intrigante. Une magnifique aventure à faire, quelque soit la plateforme.

 
7e. Vesper

Vesper est un jeu qu'on a adoré découvrir. Son histoire, ses décors et son ambiance. Tout ceci nous plonge parfaitement dans l'univers Post-Apo proposé par Cordens Interactive. Et même si par moment la jouabilité nous hérisse un peu. Cela est loin de nous gâcher l'expérience de ce voyage hostile et poétique.

 
6e: The Ascent

The Ascent est un jeu d'action et de tir RPG dans un univers cyberpunk, jouable seul ou en co-op. Dans ce jeu, on appartient au groupe The Ascent, qui vient de s’effondrer. Et notre but, suivre à sa chute. Un jeu rempli d'action, qui ravira les joueurs du genre.

 
5e: Chernobylite

Certes, Chernobylite est en Early Access, avec ses nombreux soucis. Mais il a tout pour devenir un très bon jeu de survie. Après quelques patchs correcteurs, un côté survie plus poussé, un contenu plus large, et surtout une fin, le jeu aura surement ce qu'il faut pour être intéressant. Il ne faut surtout pas oublier qu'il est en Early Access, et qu'il va évoluer avec le temps. De notre côté, on va lui laisser le temps. Et on reviendra volontiers sur le jeu, une fois stable, et avec un contenu plus large. Si vous avez l'habitude des jeux en accès anticipé, n’hésitez surtout pas à tenter l'aventure, car il a le mérite d’être intéressant. Pour les autres, on vous conseille vraiment d'attendre un peu. Histoire de ne pas être déçu.

 

4e: Hell Let Loose

Même si Hell Let Loose est encore en Early Access, il est déjà au top. Des combats épiques et violents, comme on n'en a jamais vécu. Une victoire qui se joue sur l'esprit d’équipe, et non le nombre de morts. Des rôles qui ont une importance dans l'avancée sur le front. Des cartes immenses, et ultraréaliste. On n'a vraiment pas l'impression que le jeu de Black Matter et Team17 Digital soit en Early Access. Et quand on voit la Roadmap du jeu. On n'a qu'une hâte, qu'il sorte de son statut d’accès anticipé, et qu'il botte les fesses à tous les autres jeux du genre. Si vous cherchez la seule et unique simulation de Seconde Guerre mondiale, ne cherchez plus, elle s'appelle Hell Let Loose.

 

3e. Cris Tales

Cris Tales nous offre un sublime voyage. Que ce soit par son histoire, sa direction artistique, ses personnages, ou encore, sa sublime bande-son. Seule la difficulté des combats nous gâche par moments ce sublime voyage. On recommence, encore et encore un boss, car nous ne sommes pas assez puissants. Alors on se met à farmer pour être sûr d'être prêt. Mais ce n'est qu'un petit moins, pour beaucoup de plus. Pour le reste, Dreams Uncorporated nous offre une petite pépite indépendante comme on les aime, aux très bonnes idées. Ce voyage a mérité ses longues années d'attente.

 
2e: Death's Door

Malgré son nom effrayant, Death's Door n'ouvre pas les portes de la mort, mais plutôt celles de l'amour. On est tombé fou amoureux de ce jeu. Le charme qui se dégage de ce petit jeu indépendant, est indescriptible. Les développeurs ont réalisé une pépite. Et c'est tout ce dont on avait besoin pour passer un bel été.

 
1e: Unbound: Worlds Apart

Unbound: Worlds Apart est un metroidvania captivant et poétique, qui s'apprécie pour son gameplay, sa direction artistique et ses musiques. On a beau chercher, on ne trouve aucun défaut à ce petit jeu. Et avec un personnage aussi adorable que Soli, il est difficile de ne pas craquer pour cette sublime pépite.


107 vues0 commentaire