top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][Ubisoft Connect] Avatar: Frontiers of Pandora


Disponible le 7 décembre sur PlayStation 5, Xbox Series et PC, Avatar: Frontiers of Pandora est un jeu d'aventure en monde ouvert, développé par Massive Entertainment, et édité par Ubisoft, qui nous plonge sur la planète des Na'vi de James Cameron, Pandora. Dans cette histoire unique, on va devoir se reconnecter à nos racines, après avoir été emprisonné pendant 16 ans par la RDA, la société militariste humaine qui a envahi la planète extraterrestre, afin d'y récupérer ses ressources. Et après un somptueux voyage dans les différentes régions extraterrestres de cette planète, il est temps de se réveiller, et de donner notre avis.

Trailer du jeu

Un réveil difficile !

Avatar: Frontiers of Pandora est une aventure en monde ouvert qui se déroule dans le sublime univers des films de James Cameron. Dans ce jeu, on va prendre le contrôle d'un Na'vi, qui va devoir se reconnecter au monde de Pandora, après avoir passé 16 ans emprisonné par la RDA, une société militariste humaine qui a installé ses bases sur la planète extraterrestre, afin d'en apprendre un peu plus sur les Na'vi, et la faune et et la flore locale.


Avant de pouvoir explorer Pandora, et se prendre pour un Na'vi à chevaucher diverses créatures, on va devoir personnaliser notre aventure. On va commencer par le choix de la difficulté des combats, allant de basse à difficile. Selon le choix, on fera plus de dégâts à la RDA, et vice-versa. Ensuite, on va devoir sélectionner les conseils que l'on souhaite. On va avoir le choix entre Aventure Guidée, qui va nous permettre d'avoir une indication lors des quêtes, ou Exploration, avec aucune indication lors des quêtes, juste son sens de l'orientation et sa lecture de carte.

Après avoir configuré sa partie, on va être plongé pendant quelques cinématiques dans Pandora, afin d'en apprendre plus sur l'histoire. Puis l'aventure va nous plonger en 2169, une année avant les événements du dernier film de James Cameron. Notre première mission dans Avatar: Frontiers of Pandora, va être de créer notre Na'vi. La personnalisation permettra de choisir le visage, la peau et les cheveux de notre personnage, ainsi que son sexe et sa voix. Une personnalisation limitée. Mais étant donné qu'on ne verra que très peu notre héros, ça ne sera pas très grave.


Quand tout sera enfin prêt, on pourra enfin rejoindre la résistance, explorer Pandora, et repousser la RDA, afin que la planète puisse à nouveau respirer, et que les différents camps Na'vi puissent enfin vivre en paix.


Pour progresser dans Avatar: Frontiers of Pandora, on va devoir suivre une suite de quêtes qui va nous permettre de détruire des bases de la RDA, faire la rencontre des différents clans de Pandora, et créer la résistance qui servira à repousser l'envahisseur. Pendant une vingtaine de quêtes principales, on va souvent devoir faire la même chose. Trouver un camp de la RDA, détruire les installations, et apporter un second souffle à la planète. Comme dans un certain FarCry. Sauf que notre Na'vi ne sera pas un guerrier. Enfin, presque. Car pendant les nombreuses années à être formé par la RDA pour devenir un Na'vi humanisé, notre héros a acquis quelques techniques militaires, qui vont transformer notre grand être bleu en un véritable guerrier. Mais on y reviendra juste après.

Lors de notre voyage, on aura aussi une multitude de quêtes secondaires et activités. Ces dernières vont nous permettre de monter notre réputation avec les différents clans Na'vi de Pandora. Mais aussi, en apprendre un peu plus sur la culture de notre clan Sarentu. Ces activités secondaires vont aussi nous servir à chasser, afin de récupérer de la nourriture qui servira pour la confection de bons petits plats, ou pour les clans de Pandora.


Pour finir l'aventure d'Avatar: Frontiers of Pandora, il faudra compter une bonne vingtaine d'heures, même en facile. Et difficile de faire moins vite. Car les différentes quêtes principales demanderont un niveau. Et pour obtenir ce niveau, il faudra changer son équipement et débloquer des compétences. Et bien sûr, pour pouvoir débloquer tout ça, il faudra se plonger dans le monde de Pandora, et accomplir un maximum de quêtes et activités secondaires.

De la chasse à l'exploration !

Les niveaux dans Avatar: Frontiers of Pandora seront très importants pour pouvoir progresser plus facilement dans l'aventure. Car même si on n'a pas l'impression que les différents ennemis de Pandora sont dangereux. Sans le niveau adéquat, on perdra facilement sa vie au moindre coup, même en facile. Donc, le seul moyen de pouvoir monter son niveau, va être de récupérer un maximum de points de compétences, ainsi que de partir à la chasse aux ressources, afin de pouvoir fabriquer de nouveaux équipements.


Pour cela, Pandora regorgera de quêtes et d'activités secondaires sur sa carte. Et parmi ces quêtes, on va avoir la chasse. Certaines tribus vont nous demander des fruits, ou de la viande. Et notre but va être de partir à la recherche de ces ressources, afin de les satisfaire, et de monter notre ferveur pour le clan. Pour nous aider, on aura un guide des chasseurs, qui va répertorier toute la faune et la flore que l'on aura scanné pendant notre voyage. Grâce à ce guide, on va avoir différentes indications sur le lieu où trouver une créature ou un fruit. Ensuite, il ne restera plus qu'à utiliser son sens de Na'Vi pour mettre la main dessus. Pour récolter un fruit, il faudra faire attention à la météo, et à la façon d'arracher le fruit à l'arbre. Car, si on ne respecte pas les critères de récolte, le fruit ne sera pas forcément bon. Pour la chasse, on aura aussi un guide pour tuer l'animal. La plupart du temps, il faudra le tuer en une seule fois. Pour cela, grâce au sens de Na'vi, on aura une indication de son point faible. Pour le reste, il suffira de viser juste avec son arc. En utilisant une autre arme, comme un fusil ou des grenades, la récolte ne sera pas possible.

Une fois qu'on aura récolté la ressource nécessaire, il ne restera plus qu'à la donner au clan afin de monter la ferveur. Ensuite, selon la quête, on débloquera des équipements, des nouveaux plans de fabrications, ou quelques ressources rares. Les ressources, en plus de servir pour nos quêtes, vont nous permettre de confectionner quelques petits plats, afin de se nourrir, ou de nourrir notre monture volant ou terrestre. Mais surtout, ces ressources vont être très importantes pour la création de nouveaux équipements. Grâce à une table de fabrication, on pourra créer des coiffes, des hauts, des gants, des bas, et des chevillères. Les plans obtenus lors des quêtes, ou en cadeau dans les boutiques des clans, vont permettre de fabriquer des équipements toujours plus puissants. Ce qui permettra d'augmenter le niveau de notre personnage. Mais pour avoir des équipements encore plus puissants, il faudra confectionner ces équipements avec des ressources de haute qualité.


En plus des équipements, on pourra fabriquer divers arcs, qui vont aussi permettre de monter le niveau de notre héros. On pourra aussi fabriquer des cordes et des poignées, que l'on pourra ajouter en tant que mods à un arc. Chaque équipement aura le droit à son emplacement de mods. On obtiendra ces modes en les ramassant dans des coffres, ou dans les différentes boutiques de chaque clan.

Pour monter son niveau, il faudra aussi débloquer les différentes compétences de notre Na'vi. Pour obtenir des points de compétences, il y aura plusieurs façons de faire. La première, la plus simple, en terminant des quêtes. Et la seconde, en partant explorer Pandora, afin de trouver certaines plantes rares qui vont nous permettre d'obtenir des points de compétences. Il y aura 5 arbres de compétences, Survivant, Guerrier, Chasseur, Fabricant, et pour finir, Chevaucheur. Certaines compétences de chaque arbre vont nous permettre d'augmenter notre vie, d'améliorer nos ressources, ou d'augmenter notre puissance d'attaque. Un dernier arbre à compétences permettra de débloquer des compétences spéciales d'ancêtre. Pour les débloquer, il faudra trouver de grandes fleurs roses, souvent très bien cachées.


Bien sûr, l'exploration ne s'arrêtera pas à quelques ressources. Pandora regorgera de petites activités à faire, du nettoyage de camps de la RDA, à la mémorisation, en passant par les totems Sarentu. On ne s'ennuiera pas une seule seconde. Et même si les premières heures d'explorations seront difficiles. Une fois que l'on aura débloqué notre Ikran, on prendra plaisir à parcourir Pandora depuis les airs, et à terminer chaque activité, une par une.

Défendre son héritage !

Malheureusement, la paix sur Pandora est gâchée par la RDA, cette société militariste humaine qui a envahi la planète extraterrestre des Na'vi. Et, en plus de polluer la planète, la RDA tente de tuer la faune et la flore locale, ainsi que les Na'vi. Heureusement, après 16 ans passés à leur côté, notre héros maîtrisera l'art de combattre tel un humain. En plus d'utiliser ses compétences de Na'vi.


Pour vaincre tous ces militaires, et certaines de leurs armures surpuissantes, on aura principalement un arc. Cette arme sera très efficace contre les soldats classiques. Mais ne fera presque rien aux soldats en mecha. Pour vaincre ces derniers, on aura d'autres armes, un peu plus puissantes, comme la fronde à manche qui va servir de balancer diverses grenades, ou encore, diverses armes, comme des fusils d'assaut, des fusils à pompe, ou même, des lance-roquettes. De quoi faire un carnage dans les différents camps de nos ennemis.


Comme pour n'importe quel équipement, ces armes vont permettre d'augmenter le niveau de puissance de notre personnage. On pourra les personnaliser avec quelques mods, afin de les rendre plus puissantes. Mais en bon Na'vi, on essayera de les utiliser le moins possible. Tout d'abord, parce qu'elles ne sont pas discrètes. Et surtout, parce que nos arcs sont assez puissants pour tuer n'importe quel ennemi.


Les séquences de shoot ne seront pas forcément les plus agréables du jeu. Et de nombreux joueurs pourraient comparer ces scènes, aux différentes prises de bases dans les jeux Far Cry. D'ailleurs, c'était notre ressenti principal lors de l'assaut de la première base. Et plus on avance dans l'aventure, plus ces séquences nous gâchent le plaisir de cette belle aventure. Heureusement, elles ne sont pas très nombreuses. Et mis à part les dernières, très grosses, bases, elles seront très vite expédiées.

Un somptueux voyage !

Avatar: Frontiers of Pandora a l'avantage de prendre ses sources à l'un des plus beaux films de James Cameron. Il a donc déjà une base solide pour son univers, sa faune, et sa flore. Et même si l'histoire ne se déroule pas dans la même région, on va y retrouver la beauté de la flore et de la faune que l'on a déjà pu voir dans les deux films Avatar. Et dès nos premiers pas sur Pandora, on se prend une claque monumentale. C'est tout simplement somptueux, et on n'a qu'une seule envie, se poser, et admirer les paysages.


La carte propose diverses régions, proposant un biome bien précis. Et la pollution des usines de la RDA offre des paysages dévastés dans certaines zones de chaque région. Et qu'on soit à dos d'une monture volante ou d'une monture terrestre, on apprécie notre voyage à Pandora.


D'ailleurs, difficile de ne pas craquer pour cette sublime direction artistique. Et même si on n'est pas un grand fan des films, on peut facilement tomber sous le charme de cette sublime planète, pleine de surprises.


Pour nous accompagner dans ce somptueux voyage sur cette planète extraterrestre, on va aussi avoir le droit à un merveilleux OST, qui nous immergera à merveille dans ce monde haut en couleur.

Une aventure parfaite ?

Pour conclure, Avatar: Frontiers of Pandora est un somptueux jeu, qui nous plonge à merveille dans le sublime univers de James Cameron. La direction artistique est incroyablement belle. Et explorer Pandora n'a jamais été aussi agréable. Et même si les débuts sont compliqués. Une fois qu'on se lie à un Ikran, notre voyage se transforme littéralement. Et on a du mal à lâcher notre manette. Malheureusement, le côté un peu bourrin de certaines séquences, vient, bien trop souvent, nous gâcher ce sublime voyage.


1 103 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...