top of page
  • Couple of Gamer

[Test'1D][PlayStation 5] The Chant


Disponible le 3 novembre sur PC, PlayStation 5 et Xbox Series X|S. The Chant est un jeu d'aventure horrifique, développé par le studio Canadien Brass Token, et édité par Prime Matter, où l'on accompagne Jess dans une retraite spirituelle qui va un peu mal tourner. Et après avoir survécu à des choses vraiment étranges, il est temps pour nous de donner notre avis sur ce jeu.

Trailer du jeu

The Chant est un jeu d'aventure horrifique qui nous raconte l'histoire de Jess qui part faire une retraite spirituelle sur une île isolée, afin de vaincre les démons de son passé. Malheureusement, son expérience va très vite se transformer en cauchemar pour elle, ainsi que pour les autres membres de la retraite.


Dans The Chant, il va falloir faire face à ses propres démons. Mais aussi ceux des autres membres de la retraite. À tour de rôle, on va comprendre leurs tournants des autres membres de la retraite spirituelle, tout en essayant de leur donner un coup de main. Pour cela, on va devoir explorer les différentes zones de cette île isolée, afin de comprendre son histoire. Et celles des membres que l'on poursuit. Pour suivre leurs traces, la trame reste la même du début à la fin. On explore, on récupère quelques objets comme des clés ou des fragments de métal pour nous ouvrir l'accès aux prochains lieux du jeu, on résout parfois des énigmes, et on bat le boss.

Une fois un boss vaincu, on mettra la main sur un prisme nous permettant d'accéder à de nouvelles zones auparavant indisponibles. Pour recommencer encore et encore la même trame. Jusqu'au combat final. Seulement, l'aventure ne sera pas un long fleuve tranquille. Tout au long de notre nuit dans cet enfer, on rencontrera de nombreux ennemis prêts à tout pour nous tourmenter. Au fil de l'aventure, on mettra la main sur 3 types d'armes occultes permettant de les vaincre. Mais aussi, 3 préparations permettant de les ralentir. Parfois, il faudra obligatoirement affronter ces démons et les vaincre pour avancer. Tandis que d’autres fois, on pourra prendre nos jambes à notre cou, et tenter de les esquiver tant bien que mal. Pour apprendre à vaincre les ennemis, il faudra trouver, éparpillées un peu partout, les fiches du bestiaire qui nous donneront tous les renseignements utiles.


Cependant, il faudra faire attention à 3 choses importantes. Tout d’abord, notre vie. Car dans The Chant, si on meurt, il faudra évidemment recommencer depuis le dernier point de sauvegarde. Ensuite, il faudra faire attention à notre mental. Car si on perd la tête face à toutes ces angoisses, on ne pourra plus combattre. Ce qui sera éventuellement très handicapant. Surtout face à des ennemis coriaces prêts à ne faire qu'une seule bouchée de nous. Pour finir, les prismes. Ces derniers, moins importants que la vie et le mental, serviront à méditer afin de reprendre nos esprits. Mais pas seulement. Ils serviront aussi à combattre. Car grâce aux prismes, on pourra s’équiper d’un d’entre eux pour utiliser des techniques supplémentaires face à nos nombreux ennemis.

Tout au long de notre exploration, on trouvera de multiples bandes de film et de papier, nous permettant d'en apprendre plus sur le passé de l'île. Mais aussi sur ses habitants actuels. Ce qui nous permettra de comprendre plus facilement ce qu’il se passe vraiment, et comment on en est arrivé là. On trouvera aussi une multitude de plantes comme la lavande, du champesprit, ou encore, du gingembre, nous permettant de retrouver du soin, du mental, et du spiritisme. Mais certaines d'entre elles permettent de créer des armes permettant d'affronter nos ennemis. On trouvera aussi beaucoup d'objets comme de l'huile ou du sel, qui serviront à déstabiliser les ennemis. Le plus important dans la fouille, c'est tout de même de mettre la main sur des cristaux prismatiques qui nous permettront d'améliorer diverses caractéristiques de Jess, comme sa capacité de stockage, son soin, son mental, ou sa défense.


Lors de notre retraite, on échangera souvent avec les membres du culte. On aura le droit à des dialogues avec 3 propositions. Il faudra faire le bon choix. Car selon nos réponses, la fin de notre aventure sera différente. En tout, il y aura 6 chapitres à découvrir dans The Chant. Pour une moyenne de 6 petites heures de jeu, pour un premier run. Ce qui est déjà pas trop mal pour le tout premier jeu du studio. Mais le jeu proposera 3 fins à découvrir. Donc, une certaine rejouabilité qui triplera cette durée de vie.

The Chant nous en met plein les yeux. Les décors sont très beaux et réalistes. L'univers nous envoie parfaitement dans les années 70 grâce aux multitudes de décors qui s'y trouvent. Ce qui apporte une petite touche colorée, dans un univers qui est plutôt sombre et horrifique. La bande son quant à elle ne manque pas d'énergie. Et arrive à se montrer glaçante. Et ça colle parfaitement bien à l'univers du jeu. Cependant, The Chant ne nous réservera aucune surprise. Les ennemis ne sont pas terrifiants. On a juste à faire face à quelques créatures atypiques, qui ne procurent aucune véritable angoisse. On sait toujours ce qu’il va se passer.


Pour conclure, The Chant n'est pas le jeu d'horreur qui nous aura le plus terrifié. Car même ses ennemis ne sont pas vraiment effrayants. Et le jeu n’arrive jamais à nous surprendre. Pourtant, son histoire est loin d’être mauvaise. Et on se laisse facilement transporter dans cette retraite spirituelle. Même si elle reste simple, sans aucun bouleversement. Du coup, une fois notre première partie terminée, on a du mal à relancer le jeu pour découvrir les autres fins, de peur de s’ennuyer.


154 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page