• Couple of Gamer

[Test'1D][Steam] The Waylanders


Après une sortie en Early Access en 2020, le RPG, The Waylanders, date sa sortie au 2 février 2022 sur PC via Steam et GOG. Développé et édité par GATO Studio, le jeu nous plonge dans les mythes et légendes celtiques. Après avoir parcouru les terres avec notre héros, on peut enfin donner notre avis final sur le jeu.

À La Découverte de l'Early Access de The Waylanders

La première rencontre entre les Celtes et leurs dieux, les Tuatha Dé Danann, aurait dû être source de réjouissances. Mais quand les négociations tournent mal, une terrible bataille contre un dieu nous laisse aux portes de la mort et en dehors du cours du temps. On doit donc retourner dans un monde frappé par la corruption magique, et découvrir un royaume scindé en de multiples factions se livrant une guerre sans merci pour le trône. The Waylanders est un RPG qui nous plonge dans deux époques. L'ère celtique et le Moyen-âge. Notre rôle est d'accomplir diverses quêtes, afin d'aider nos nouveaux alliés ou simplement pour découvrir l'histoire.

Avant de se lancer dans l'aventure, il faudra commencer par la création de notre personnage. On va choisir le sexe, femme ou homme, ou si on le souhaite, autre. Ensuite, on fera un choix sur l'une des 4 races présentes. Humains, Loup-garou, Mouro ou Demi-fomor. Pour finir, l'une des 6 classes disponibles. Guerrier, gardien, roublard, rôdeur, sorcier ou guérisseur. Selon nos choix de classe et de race, un choix va se faire automatiquement sur l'histoire de notre héros. Une fois les origines de notre héros choisies, il faudra passer à la personnalisation. Les choix seront minimes. Mais il y en aura assez pour personnaliser au mieux son héros. Pour finir, il faudra attribuer les quelques points de compétence sur nos traits. Ces choix reposeront évidemment sur la classe sélectionnée. Un guerrier aura évidemment plus besoin de force que d'intelligence. Une fois tous les choix effectués, on pourra commencer notre aventure.


Pour avancer dans l'histoire de The Waylanders, il suffira de suivre une multitude de quêtes, afin de progresser dans l'histoire, mais aussi, pour augmenter le niveau de son personnage. Bien sûr, en plus des quêtes principales, il faudra effectuer des quêtes secondaires, qui auront, elles aussi, leur importance. L'aventure ne se fera pas seule. Tout au long de notre voyage, on sera accompagné par divers compagnons, afin de nous faciliter l’aventure. Mais surtout nos combats. Car le jeu est tout de même très exigeant. Pour combattre, il faudra compter sur nos compétences que l'on déverrouillera au fur et à mesure de l'histoire. Et comme dans beaucoup de jeux où la stratégie a un rôle important lors des combats, il sera possible de mettre le jeu en pause pour placer correctement nos héros.

Comme dans Baldur Gate, les dialogues auront leurs importances, et cela déterminera la fin de notre aventure. Ce qui peut être un point fort dans le jeu, si on compte sur la rejouabilité afin de découvrir toutes les branches de l'histoire. Malheureusement, cette aventure fut laborieuse. Comme lors de l’early Access, il y a encore de trop nombreux dialogues non traduits, qui nous empêchent parfois de bien comprendre nos choix et l’histoire. De plus, de nombreux bugs de quêtes rendent leur réalisation impossible. Et c'est bien dommage. Car malheureusement, on avait déjà mis un terme à notre expérience sur la version de l'Early Access, suite aux mêmes problèmes. Du coup, on espérait bien plus de cette version finale du jeu. Bien sûr, un patch pourrait survenir à la sortie du jeu, afin de corriger tout ça. Mais en attendant, on reste sur notre avis de l’early access. Un très bon jeu. Mais qui manque de finition.

The Waylanders propose un univers qui marche très bien. Certes, il n'est pas parfait. Mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un jeu indépendant, qui arrive tout de même à nous plonger dans les mythes Celtiques. Le jeu propose aussi une bande-son sublime, qui nous transporte à merveille dans son univers. Et pour les amoureux du doublage, on a le droit à un doublage anglais de qualité.


Pour conclure, The Waylander a peut-être précipité sa levée d’early access. Le jeu n’est pas mauvais, loin de là. On a un très bon RPG entre les mains. Mais les nombreux bugs, nous gâchent totalement l'expérience. Cependant, il ne faut pas voir que les mauvais côtés. Depuis ses débuts, The Waylander possède un immense potentiel pour nous faire vivre une très bonne aventure. Il faut juste quelques ajustements supplémentaires. Et de ce côté, on a une totale confiance en GATO Studio pour nous stabiliser tout ça au plus vite.


134 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout