top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Steam] The Last Case of Benedict Fox


Disponible le 27 avril sur Xbox et PC, et via le Xbox Game Pass, The Last Case of Benedict Fox est un metroidvania lovecraftien, développé par Plot Twist, et édité par Rogue Games Inc, qui nous plonge dans les limbes, afin de résoudre la dernière enquête de Benedict Fox. Et après avoir découvert les terribles secrets des limbes, il est temps pour nous de donner notre avis sur ce sombre metroidvania.

Trailer du jeu

The Last Case of Benedict Fox est un Metroidvania lovecraftien, où l'on va incarner Benedict Fox, un détective autoproclamé lié à un compagnon démoniaque. Et on va devoir enquêter sur le meurtre d'un enfant, dans un manoir mystérieux. Pour réussir cette enquête, il faudra plonger dans les limbes, et découvrir les souvenirs de chaque habitant du manoir. Ces souvenirs débloqueront les secrets qui se cachent dans le monde des vivants.


Comme dans de nombreux Metroidvania, on va donc devoir explorer une carte parsemée de nombreux chemins. Mais on ne pourra pas progresser comme on le souhaite dans les limbes. Il faudra résoudre diverses enquêtes, au fur et à mesure de notre progression, afin de débloquer de nouvelles compétences qui nous permettront de se débloquer par la suite. Lors de notre première exploration, on découvrira quelques documents, et un premier protagoniste. Ce dernier, une fois retrouvé, nous donnera la possibilité de débloquer le double et le triple saut, très utile pour replonger dans les limbes, afin de continuer son enquête. Il nous donnera aussi accès à la boutique, qui servira à acheter de nouveaux objets, ou améliorer ceux que l'on possède déjà, comme la fiole de soin.

En explorant les limbes, on fera face à de nombreux démons. Pour les vaincre, il suffira d'utiliser son revolver ou son couteau, tout en parant leurs attaques. Vaincre des ennemis permettra de récupérer de l'encre. Cette dernière sera très importante par la suite. Car, une fois qu'on aura sauvé la tatoueuse des limbes, il sera possible d'utiliser l'encre pour se faire tatouer des compétences sur le corps. Chaque tatouage permettra à notre démon intérieur d'effectuer de nouvelles attaques, ou autres. Dont certaines qui nous débloqueront de nouveaux chemins. Par exemple, le plongeon du compagnon permettra de plonger vers le sol pour briser des structures fragiles. Une amélioration de cette attaque permettra de faire plus de dégâts aux ennemis. Il y aura d'autres compétences importantes, comme la glissade, ou encore, le bouclier, qui seront très utile lors des combats. Plus tard, on débloquera aussi l'armurier. Ce dernier permettra d'améliorer les armes de notre héros.


Plus on avancera dans les limbes, plus on découvrira de nouveaux personnages, qui nous aideront dans notre enquête. Mais surtout, on mettra la main sur de nombreux documents, des clés, d'étranges sigles, et aussi des souvenirs. Tous ces objets récupérés serviront à résoudre les nombreuses énigmes de l'aventure. Parfois, elles seront assez simples à résoudre, il suffira simplement de se souvenir d'un ordre de sigles pour ouvrir un tiroir ou une porte. D'autres fois, il faudra trouver la bonne clé qui ouvrira la porte, ou un livre spécial qui nous aidera à résoudre certaines énigmes. Pour ceux qui n'aimeraient pas réfléchir, il sera possible de changer la difficulté du jeu, et d'activer la résolution automatique des énigmes. Une option intéressante pour ceux qui souhaiteraient découvrir uniquement l'histoire. Mais qui gâchera un peu le côté enquête/énigme du jeu. D'ailleurs, dans les options, il sera même possible d'activer le mode invincible, afin de ne pas perdre face aux ennemis.

The Last Case of Benedict Fox est un Metroidvania sombre et intrigant, qu'on a envie de découvrir, une fois qu'on s'y plonge. Malheureusement, il y a de nombreux problèmes qui nous empêchent d'apprécier comme il se doit ce petit Metroidvania. Par exemple, mis à part les objectifs, on a aucune information sur l'endroit où il faut se rendre. Et on se retrouvera très vite perdu. Parfois, on cherchera pendant des heures notre route, en explorant de fond en comble les limbes, sans vraiment trouver la solution. Et on comprendra seulement après que le manque d'encre nous a empêché d'acheter la compétence nécessaire pour progresser. Nous obligeant à recommencer l'aventure. Mais même après ça, il y avait toujours le souci d'encre. On a donc activé toutes les aides. Mais cela n'a rien changé. On a dû abandonner notre enquête. C'est dommage. Car l'histoire de The Last Case of Benedict Fox nous intriguait vraiment. On avait envie d'en savoir plus sur l'enquête. Et explorer les autres lieux des limbes.

Hormis ces petits bugs, qui viendront clairement gâcher notre progression, et notre expérience, l'aventure de The Last Case of Benedict Fox est très belle. La direction artistique, inspirée de l'univers Lovecraft, fonctionne à merveille. Les lieux à explorer sont sublimes, avec de nombreuses touches lovecraftiennes. Et certains boss sont mémorables. Même l'OST, un peu jazzy, nous plonge parfaitement dans cet univers. Malheureusement, avec les différents bugs, on ne peut pas apprécier, comme on le devrait, cette œuvre.


Pour conclure, difficile de juger The Last Case of Benedict Fox. Le jeu propose une histoire intrigante, dans un univers lovecraftien très réussi. Mais les différents problèmes rencontrés, qui nous ont empêchés de continuer, ont totalement gâchés notre aventure. On espère qu'une mise à jour Day One viendra corriger certains problèmes. Histoire que les futurs joueurs puissent enquêter, sans être plongés dans un cauchemar interminable.


1 564 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...