• Couple of Gamer

[Test'1D][Steam] OlliOlli World


Disponible depuis le 8 février sur Steam, Nintendo Switch, PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X|S et Xbox One, OlliOlli World est le tout nouveau jeu de Skate de Roll7, édité par Private Division, qui, comme à son habitude, tente de nous faire grinder à l’horizontal, pour montrer qui est le roi de la glisse. C’est donc 7 ans après OlliOlli 2, qu’on retourne sur notre skate, afin de voir si le jeu de Roll7 glisse toujours aussi bien.

Trailer du jeu

OlliOlli World est un jeu de skate qui nous envoie sur l'île de Radlandia, le paradis de tous les skateurs. Notre mission, passer toutes les épreuves afin de devenir le nouveau mage du skate pour remplacer son prédécesseur, afin de maintenir l'équilibre entre Gnarvana et l'esprit du skateboard présent sur l'île.


Avant de commencer notre aventure, on devra personnaliser notre héros. Pour commencer, on va avoir plusieurs outils pour relooker notre skateur. Visage, coupe de cheveux, accessoire et vêtement. Du côté du visage, les choix seront très restreints. Et donc, notre héros ressemblera à monsieur ou madame tout le monde. La personnalisation se jouera beaucoup plus sur la personnalisation vestimentaire. Une fois cette étape passée, on passera à la personnalisation du corps. Silhouette, taille, couleurs de la peau et couleur des cheveux. Ce qui permettra de donner une petite touche unique à notre skateur.

Après la personnalisation terminée, on passera aux techniques. Dans cette option, on pourra choisir le style qu'on veut avoir sur notre skate. Au début, peu de choix seront disponibles. Pour en débloquer de nouvelles, il faudra se montrer patient. Mais on y reviendra après. Pour en finir avec la personnalisation, il faudra choisir son skate. Beaucoup seront disponibles au fur à mesure de l’aventure. Mais pour le début, le choix sera encore limité. Même s'il y en aura assez pour combler tout le monde.


Une fois la personnalisation achevée, il sera temps de passer aux choses sérieuses. Comme on peut s’en douter, OlliOlli World est un jeu de skate. Du coup, on passera notre temps à tenter d'être le meilleur sur notre skateboard, afin d’accomplir diverses missions éparpillées entre les 5 villes de Radlandia, qui ont chacune plus d'une quinzaine de missions. Mais pour débloquer un nouveau quartier, il faudra achever toutes les tâches du quartier précédent. Mais la tâche ne sera pas simple. Chaque parcours proposera divers objectifs à réaliser. Le but du jeu va être de réaliser les différents objectifs et d'atteindre l’arrivée, sans tomber. Enfin, presque. Grâce à quelques Checkpoints, il sera possible de faire quelques erreurs de temps en temps. Une fois notre parcours terminé, on passera au suivant. Une fois, tous les parcours de la ville terminés, on pourra accéder à la ville suivante, qui proposera elle aussi de nombreux parcours et objectifs.

Pour survivre dans un niveau, il suffira simplement de réveiller le skateur qui est en nous, et faire preuve d'agilité pour affronter les divers obstacles qui se dresseront sur notre route. Entre tricks (saut), grinds (glisser), wallrides (glisser sur les murs) et Smash-grabs (casser des objets), il faudra vraiment être sur le qui-vive pour éviter les chutes. Bien entendu, il ne suffira pas uniquement de finir chaque niveau et de passer au suivant. Mis à part les tutos, qui vont nous apprendre les techniques, dans chacun des niveaux. Il y aura plusieurs catégories d'objectifs supplémentaires, afin d’avoir un peu de défis. Au total, il y a 3 catégories. Finir le niveau, réaliser 3 défis sur le parcours et 3 objectifs de score. Accomplir le niveau n'apportera rien de plus, mis à part débloquer la suite de l'aventure. Mais si on réalise les 3 défis ou les 3 objectifs de score, ou simplement les 6 à la fois, on pourra débloquer de nouveaux accessoires ou vêtements, afin de personnaliser notre ami le skater.


Comme dit plus haut, il y aura aussi de nouvelles postures à débloquer. Cela ne changera rien au gameplay. Ce n'est que du bonus pour avoir la classe. Pour les obtenir, il faudra réussir quelques missions secondaires mises en place dans les différentes villes. Mais il sera aussi possible de les obtenir en réalisant quelques missions de maîtrise supplémentaire.

Pour venir à bout du jeu, il faudra compter une petite dizaine d'heures. Mais cela consiste uniquement à achever les épreuves, sans vraiment chercher à débloquer le moindre petit objectif. Pour ceux qui veulent vraiment accomplir le jeu dans son ensemble, il faudra compter le double. De plus, de nouveaux défis s’inviteront à la partie une fois le jeu terminé. Sans oublier le défi de communauté qui se mettra à jour régulièrement. Ce qui promet une très longue aventure.


Cependant, même si l'aventure est longue et que l'on apprend quelques nouvelles techniques tout au long de notre périple. Difficile de prendre du plaisir sur son skate. Certes, les niveaux sont variés. Mais on a tout de même l’impression de faire toujours la même chose. Ce qui rend l'expérience assez longue et redondante. Sans compter sur le nombre de mouvements qui se répètent un peu sans cesse. De plus, la jouabilité n’est pas au rendez-vous. Ce qui devient très vite frustrant. Surtout quand un grind ou un saut ne fonctionne pas bien, et qu'on doit tout recommencer.

Même si OlliOlli World est un jeu coloré et qui nous en met parfois plein la vue. Il a quelques défauts qui ne plairont pas à tout le monde. En fait, le jeu de couleur et la rapidité d'exécution fait très mal aux yeux. Ce qui rend la concentration très mauvaise. Et le jeu ne propose pas assez d'options pour régler ce détail qui peut être contraignant pour certains. Heureusement, la bande-son sait nous mettre dans l’ambiance. Rendant l'expérience un peu plus agréable.


Pour conclure, OlliOlli World est assez répétitif. Les niveaux, les mouvements, les objectifs. On finit par toujours faire la même chose. Ce qui peut parfois être ennuyeux. Cependant, il est loin d’être mauvais. Il y a de très bonnes choses, comme sa durée de vie et son contenu assez généreux, qui permettent de passer de très bons moments, quand on ne rage pas de la jouabilité.


144 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout