top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Steam] Landlord's Super


Disponible depuis le 25 mai sur Steam, après quelques mois d'Early Access, Landlord's Super est un simulateur de construction, développé par Minskworks, et édité par Yogscast Games, qui va nous demander de restaurer une propriété, et de rembourser son prêt. Une simulation qui se déroule en Grande-Bretagne, dans les années 1980, dans une ville ouverte, où tout est possible, ou presque. Et après avoir contracté un prêt, qu'on n'a pas pu rembourser, il est temps de donner notre avis sur cette drôle de simulation.

Trailer du jeu

Landlord's Super, est une simulation de vie à la première personne qui se déroule dans les Midlands obscurs de l'île britannique pendant les années polarisantes des années 1980. Dans ce jeu, qui se déroule dans le comté fictif de West Berklands, on va devoir vivre au jour le jour, afin de gagner notre vie. Mais notre mission principale va être de gagner un peu d'argent, afin de retaper une maison, près de notre caravane. Pour cela, on va devoir acheter les matériaux nécessaires. Et poser les briques, une par une, pour que cette maison ressemble enfin à un endroit potable.


On va commencer notre aventure dans notre petite caravane. Après notre réveil, le facteur va nous déposer les clés du terrain où se trouvera la future maison. Malheureusement, pour pouvoir la rénover, il va falloir gagner un peu d'argent. Et le meilleur moyen d'en gagner, va être de trouver un travail. Pour cela, il suffira simplement de se rendre au pôle emploi de la ville, afin de trouver notre bonheur parmi plusieurs annonces. Une fois qu'on aura accepté un travail, il suffira simplement de se rendre au lieu indiqué dans l'annonce. Et commencer son job. La plupart du temps, on va nous demander de nettoyer des zones de la ville. Ce qui nous permettra de se faire de la monnaie pour une petite pinte. Pour nous aider à progresser, on pourra s'aider de notre guide, que l'on récupérera en même temps que les clés de la maison, dès le début de l'aventure. Ce guide listera les différents objectifs du jeu.

Les premières heures dans Landlord's Super seront laborieuses. On ne comprendra pas toujours le but du jeu. On va parcourir la ville, à la recherche d'un job, ou d'un moyen de trouver de l'argent. Et très vite, on va finir par faire n'importe quoi, comme lancer des briques dans les vitrines des magasins. Ce qui nous coûtera une petite amende que l'on devra payer. On s'amusera aussi à parler à tout le monde, et cambrioler certaines maisons. En bref, on sera littéralement perdu. Mais une fois qu'on aura compris le système du jeu, on finira par vivre au jour le jour, afin de tenter de gagner un maximum d'argent.


Une fois qu'on aura enfin compris le fonctionnement du jeu, on commencera à remplir son portefeuille. Grâce à l'argent accumulé, on pourra manger, prendre une petite bière, ou acheter du matériel pour rénover la maison. Grâce à une brouette, on va pouvoir acheter et transporter du ciment, des briques, et bien d'autres. Et tout ramener à notre maison. Après ça, il ne restera plus qu'à laisser libre cours à notre imagination, afin de créer les bases de la maison. Une fois que cette dernière sera terminée, il faudra s'occuper de tout le reste. Les peintures, le sol, et le mobilier intérieur. Pour la plupart, il faudra simplement passer un coup de téléphone, afin de commander ce que l'on souhaite. Ensuite, grâce à un système très simple, il ne restera plus qu'à tout poser. Il y aura de nombreuses choses à faire dans la maison, comme viser les fenêtres, clouer les tuiles sur le toit, remettre du placo. Tous les outils nécessaires pour retaper cette maison seront disponibles dans la ville. Il faudra parfois fouiller pour faire quelques économies.

Malheureusement, même si le concept est assez intéressant, le jeu souffre de nombreux problèmes, qui ne donnent pas envie de perdre du temps dans cette simulation. Le personnage qui reste bloqué. Des éléments qui ne veulent pas s'assembler. La construction qui ne fonctionne pas comme on le voudrait. Les emplois, parfois introuvables dans la ville. Et on ne parle pas de la direction artistique, qui pique un peu trop les yeux. Ce qui rend le jeu encore plus désagréable. Sans oublier la musique très répétitive, et le manque d'aide lors de nos premiers pas dans le jeu. Certains apprécieront peut-être la liberté que procure le jeu. Et feront abstraction de ces problèmes. Mais de notre côté, ces soucis nous ont vraiment empêchés d'apprécier cette simulation.


Pour conclure, Landlord's Super est une simulation de vie qui aurait pu être intéressante. Mais, entre les bugs, le manque d'aide, la direction artistique, et la musique répétitive, on passe très vite un désagréable moment. Pourtant, le jeu a eu le droit à une petite période d'Early Access pour se préparer. Mais cela n'a pas suffi. En espérant que les développeurs ajoutent très prochainement un tutoriel complet, et qu’ils corrigent certains bugs, histoire qu'on puisse en profiter, comme il le faudrait.


186 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...