• Couple of Gamer

[Test][Steam] Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning


Cette année, on peut dire que l'éditeur THQ aime nous offrir des remaster ou remake d'anciens jeux. Après un petit tour dans les fin fonds de l’océan, avec Bob l'éponge. L'invasion extraterrestre de Destroy All Humain. C'est le magnifique voyage à travers Amalur, dans une version totalement remastérisée du jeu de Big Huge Games, Kingdoms of Amalur: Reckoning. Créé par l'auteur à succès R.A. Salvatore, Todd McFarlane, créateur de Spawn, et Ken Rolston, lead game designer d'Elder Scrolls IV : Oblivion, Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning. est une version aux graphismes totalement retravaillés. Et au gameplay affiné, pour le plus grand bonheur des fans de RPG. Mais cette nouvelle version vaut elle vraiment qu'on y perdre des heures ? Pour vous, on ne sait pas. Mais pour nous ...

Trailer du jeu

Re-revivant !

Le royaume d'Amalur est plongé dans le chaos Une ombre inquiétante s’étend sur les forêts, les plaines, et les montagnes de Faelie. Autrefois paisibles, les Faes de la cours d'hiver ont déclaré la guerre aux mortels. Une nouvelle magie s'est éveillée, et un pouvoir terrible s'agite dans l'est. Les tisseurs du destin ont prédit une fin inéluctables pour toutes les créatures d'Amalur. Alors que tout semble perdu, un héros revient d'entre les morts, grâce au mystérieux Puits des âmes. Un être unique sur lequel les soies du destin n'ont aucune emprise. Vous l'aurez donc compris, ce héros, c'est vous.


Avant de vraiment revenir d'entre les morts, il faudra créer votre héros. Celui qui vous accompagnera pendant toute cette aventure. La personnalisation de son personnage n'est pas la plus complète. Mais elle propose tout de même des choix intéressants, qui auront un véritable impact sur la façon de jouer. Tout d'abord, il est possible de choisir le sexe. L'une des 4 races du jeu, Les Almain, les Dokkalfar, les Ljosalfar, et les Varani. L'apparence physique. Et sa divinité protectrice. Les races et la divinité vont permettre au personnage de démarrer avec des bonus raciaux et divins. Comme le jeu de ne propose pas de classes prédéfinis au départ, il est important d'avoir une idée de comment vous allez appréhender votre aventure. Car vos bonus raciaux et divins pourront vous être très efficaces lors de la création de votre propre classe. Mais on y reviendra plus en détails juste après. Une fois votre héros terminé. Vous pouvez enfin rejoindre Faelie.

Vous démarrez l'aventure dans une fosse à cadavre. Laissé pour mort, et sans aucun souvenir de votre passé, vous allez devoir découvrir votre identité, tout en découvrant les secrets du royaume d'Amalur. C'est votre destinée. Même si vous ne le savez pas encore. Comme tout bon RPG, il faudra réaliser de nombreuses quêtes, pour avancer dans l'histoire de Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning. Le jeu propose plusieurs styles de quêtes. Les quêtes principales, liées au scénario principal du jeu. Les quêtes de faction des différentes maisons du royaume d'Amalur. Les quêtes secondaires, qui n'ont aucun lien avec les quêtes principales. Mais qui vont permettre de faire évoluer son personnage plus vite. Et de découvrir des histoires sur les villes et personnages du jeu. Et pour finir, les tâches. Ces dernières sont des quêtes qui peuvent être répétées. Comme ramener des objets à un alchimiste, pour la préparation de ses potions. Dans sa globalité, Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning propose un très grand nombre de quêtes. Qui vous fera passer plus de 60 heures en jeu. Et même le double, si vous êtes du genre à vouloir explorer doucement. Mais pour terminer l'histoire principale, sans se préoccuper du reste, il faudra compter entre 20 et 30 heures. C'est déjà énorme. Même si ça ne sert strictement à rien de faire une ligne droite. Car le royaume d'Amalur à tellement de choses à vous faire découvrir. Qu'il est préférable de prendre son temps. Et de tout explorer.

Re-Reprendre les combats.

Pendant votre aventure, vous serez amené à vous battre. Et pour cela, rien de plus simple. Équipé de l'une des nombreuses armes du jeu. Arc, Épée, Espadon, Marteau, Dague, ou encore Bâton. Il suffira simplement de frapper les ennemis qui vous barreront la route. Mais comme dit plus haut, Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning ne propose pas vraiment de classe. C'est à vous de la créer au fil de l'aventure. Pour cela, il faudra déjà choisir ses armes de prédilection. Chaque arme du jeu va permettre de créer sa façon de jouer.


Mais ce n'est pas le seul moyen de créer sa classe. En effectuant des quêtes, et en tuant des ennemis, vous gagnerez de l’expérience. Ce qui vous permettra de monter de niveau. Une fois que vous aurez pris un niveau, il sera possible d'utiliser des points de compétences, parmi 9 compétences disponibles. Alchimie. Armurerie. Dissipation. Crochetage. Observation. Marchandage. Artisanat de sage. Furtivité. Persuasion. Observation. Puis après ça, il faudra dépenser d'autres points sur les 3 arbres à capacités du jeu. Ces 3 capacités sont très importantes. Car selon la manière de créer votre personnage pendant l'aventure, les capacités acquises vont permettre de s’équiper d'armes et d'armures plus puissantes. Ces choix auront un impact sur votre destinée. Et une fois de plus, il faudra choisir un type de destiné, en fonction de votre manière de jouer. En progressant dans l'aventure, il sera possible de débloquer des destinées plus puissante, qui n'auront aucun lien avec la destinée des capacités.

Tous ces choix que vous aurez à faire pendant votre aventure, vont permettre de créer un véritable guerrier qui vous ressemble. Et en plus de vos attaques liées aux armes. Vous débloquerez des sorts puissants, pour anéantir vos ennemis. Il est possible d'avoir plusieurs sorts pendant son aventure. Mais un seul pourra être actif. Heureusement, le switch entre les sorts ne prendre qu'une seconde. Permettant ainsi d'être prêt pour n'importe quelle situation.


En combat, il est possible de remplir la jauge de destin, à chaque attaque effectuée aux ennemis. Une fois la jauge pleine. Il est possible de déclencher le mode jugement, permettant de ralentir le temps, et dégager encore plus de puissance quand on frappe. Une fois l'ennemi presque mort. Un petit coup final peut être effectué en appuyant sur F, une autre touche aléatoire. Plus on appuie sur cette dernière, plus on gagne de l’expérience à la fin du combat.

Re-Retrouver la table d'artisanat.

Bien sûr, le mode d'Amalur est rempli d'autres surprises. Mais pour les découvrir, il faudra explorer. Et parler à un maximum de personnes. En se promenant ou en tuant des ennemis, il sera possible de découvrir des ressources. Ces dernières vont principalement servir à l'artisanat. Grâce aux plantes récoltées, on pourra créer des potions en tout genre, grâce à l'alchimie. Avec le démantèlement des armes ou armures, il y aura aussi la possibilité de récupérer des ressources plus rares, pour créer des armes et des armures depuis une forge. Il y a aussi l'artisanat du sage. Ce dernier va surtout permettre de créer des gemmes, qui pourront être serties sur certains équipements. Bien sûr, avec les nombreux marchands que vous rencontrerez, l'artisanat ne sera pas obligatoire. Mais c'est toujours agréable de tout créer par soi-même.

Amalur est un royaume immense, avec encore plus de secret. Et l'exploration de ce monde va permettre aussi de découvrir des pierres des anciens, qui nous chanteront les louanges d'un souvenir passé, tel un ménestrel. Ou encore, des autels de puissance, lié à des divinités, qui apporteront pendant un petit temps, des bonus divins. Bien sûr, il y aura aussi de nombreux trésors à découvrir. Pour les ouvrir, il faudra, soi les crocheter, soi dissiper la magie qui bloque l'ouverture. Pour le crochetage, il faudra utiliser des crochets pour tenter d'ouvrir le coffre. Par contre, pour la dissipation, c'est différent. Grâce à un petit mini-jeu, il faudra cliquer au bon moment sur une rune, pour la dissiper. Et le faire assez rapidement, pour ne pas devoir recommencer. Plus tard, des runes explosives se mettront en travers de la dissipation. Si vous cliquez dessus, le coffre sera automatiquement ouvert. Mais ça provoquera une explosion si puissante, que vous aurez une chance de mourir.

Vous passerez énormément de temps sur les différentes régions d'Amalur. Et parfois, vous aurez besoin de dormir. Certains villages proposeront des auberges pour se reposer. Mais rien de mieux que de posséder sa propre propriété. En plus d'avoir un point de voyage rapide supplémentaire. Les propriétés permettent de se soigner, stocker des objets, et même modifier son apparence via un miroir. Bien sûr, la réserve des propriétés est liée à toutes les réserves du monde. Ce qui permet de toujours avoir acces à ses objets stockés.


Parfois, quand on n'est pas chez nous, on se retrouve dans des chambres, où des coffres, armoires, ou bibliothèques, vont faire de la pièce, un endroit joliment agencé. Et comme souvent, quand on peut fouiller, on le fait. Mais comme ce n'est pas chez vous, si vous prenez l'un des objets, vous serez considéré comme un voleur. Et si un garde, ou un villageois vous surprend, vous serez poursuivi par les gardes, qui tenteront de vous tuer. Les objets volés, pour la plupart, ne pourront pas être vendus. Mais souvent, le vol sera la seule option pour remplir une quête. Donc, même en voulant être le héros le plus honnête, vous serez obligé, au moins une fois, d'effectuer un petit vol, pour le bien.

Re-Redécouvrir Amalur.

Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning est un jeu très complet, qui vous assure des heures de jeu, sans jamais vous ennuyer une seule seconde. Mais cette version Re-Reckoning va plus loin. Car elle ajoute la totalité des DLC de la version originale, de Teeths of Naros jusqu'à Legend of DeadKel et plus encore. Ajoutant de nombreuses heures supplémentaires.


Mais ce qui est vraiment appréciable de Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning, c'est ça remasterisation. On pourrait croire qu'elle n'est pas exceptionnelle, au vu des graphismes. Mais en réalité, quand on compare la version de 2012 à celle-ci, on voit très bien la différence. Les textures sont plus lisses. Le jeu est moins flou et plus lumineux. On a vraiment une refonte totale des graphismes, sans dénaturer le style du jeu, qui faisait son charme à l'époque. Et que dire des doublages Français qui sont tout simplement exceptionnels. Rendant encore plus immersive cette aventure. On a beau chercher. On ne trouve aucun défaut à ce RPG. Il est parfait.

Re-Réjouissance ultime ?

Pour conclure, si vous n'avez jamais touché à Kingdoms of Amalur:Re-Reckoning, et que vous aimez les RPG, tel quel The ElderScrolls ou encore Fable, on vous invite grandement à partir à l'aventure dans le royaume d'Amalur. Il a vraiment tout pour plaire. Que ce soit l'histoire, l'évolution du personnage, le système de combats, le bestiaire, les quêtes. Le jeu n'a vraiment aucun défaut, ou mauvaise surprise. Il fait sûrement parti des meilleurs RPG de l'histoire des jeux vidéo. Certes, les graphismes commencent à être dépassé en 2020. Mais avec l'immense contenu de ce jeu. Et le plaisir qu'on prend à y jouer. Les graphismes passent complètement au-dessus.



767 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now