top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][Steam] KINGDOM HEARTS INTEGRUM MASTERPIECE


3 ans après sa sortie sur Epic Games Store, et pour le plus grand bonheur des fans de la série, KINGDOM HEARTS a enfin fait son apparition sur Steam, dans une version INTEGRUM MASTERPIECE. Disponible depuis le 13 juin, cette collection complète comprend, en plus d'une keyblade pour KINGDOM HEARTS III + Re Mind, des mises à jour de texture pour KINGDOM HEARTS HD 1.5 + 2.5 ReMIX. Et après avoir vaincu des hordes de sang cœur, il est temps de donner notre avis sur ce portage qu'on attendait tant.

Trailer de la compilation

Que l'aventure commence !

Quand on parle de Kingdom Hearts, on parle surtout d'un petit garçon aux grosses chaussures, qui va se balader avec une clé, à travers les différents mondes de Disney, pour sauver des princesses. Enfin ça, c'était avant. Et pour beaucoup, Kingdom Hearts, c'est devenu bien plus que ça. Mais pour vraiment comprendre l'histoire qui se cache derrière ce chef-d'œuvre, il faut d'abord commencer par le commencement. C'est donc à travers KINGDOM HEARTS HD 1.5 + 2.5 ReMIX, la collection remastérisée en HD, comprenant, KINGDOM HEARTS FINAL MIX, KINGDOM HEARTS Re: Chain of Memories, KINGDOM HEARTS 358/2 Days, KINGDOM HEARTS II FINAL MIX, KINGDOM HEARTS Birth by Sleep Final MIX et KINGDOM HEARTS Re:coded, qu'on va pouvoir en connaître d'avantage sur la franchise à succès.


On commence donc avec le premier jeu de la série, sorti en 2002, sous l'égide du grand Tetsuya Nomura, Kingdom Hearts. Sorti dans sa version originale sur PlayStation 2, avant d'avoir le droit à sa version PlayStation 3, puis PlayStation 4 et Xbox One. Et dernièrement, PC. Ce premier opus nous raconte l'histoire de Sora, désigné porteur de la Keyblade, qui va devoir parcourir les mondes Disney, en compagnie de Donald et Dingo. Ce tout premier épisode mettait en avant la collaboration entre les univers de Final Fantasy et Disney, de la plus belle des manières. Ensuite, c'est sur Game Boy Advance, en 2005, qu’on a pu découvrir le tout premier Spin-off, Kingdom Hearts: Chain of Memories, qui se présentait comme un deckbuilder. Dans cet opus, on revivait un peu l'histoire du premier, en attendant le second opus. C'est en 2006 qu'on a eu le droit au second véritable opus de la franchise, Kingdom Hearts II, qui se déroulait un an après les événements de Chain of Memories. Un autre jeu sorti sur PlayStation 2, puis Playstation 3, avant de connaître la PlayStation 4, la Xbox One, et le PC. Après un long moment d'absence, c'est la Nintendo DS, en 2009, que le second Spin-off, et 4e jeu, Kingdom Hearts: 358/2 Days, verra le jour. Ce jeu se concentrait sur l'histoire de Roxas et l'organisation XIII. Un épisode qui deviendra très important par la suite. Les années se suivent, et la saga continue son petit bonhomme de chemin. Et en 2010, nous avons fait la rencontre de Terra, Ventus et Aqua, dans le 3e Spin-off, Kingdom Hearts: Birth by Sleep. Toujours sans nouvelle d'un 3e opus, Kingdom Hearts: Coded, le premier jeu mobile de la saga, qui fait suite à Kingdom Hearts 2, s'offre une version Nintendo DS en 2011.


Cette première fournée de la franchise à permis à Kingdom Hearts de se faire une place parmi les joueurs, à travers les années. Ils se sont tous réunis dans KINGDOM HEARTS HD 1.5+2.5 ReMIX, pour pouvoir savourer, en un seul et même jeu, la première partie d'une saga, qui deviendra légendaire. Avec 6 jeux au compteur, on perdra de nombreuses heures à tuer des sans-cœurs.

L'entre deux !

Alors que Kingdom Hearts 3 se faisait attendre, c'est KINGDOM HEARTS HD 2.8 Final Chapter Prologue, une nouvelle compilation, qui voit le jour en 2017 sur PlayStation 4. Dans ce jeu, on y découvre la version totalement remasterisée de KINGDOM HEARTS Dream Drop Distance, l'autre Spin-off de la série, sorti sur Nintendo 3DS, qui mettait en avant Sora et Riku, en pleine préparation de l'examen du Symbole de maîtrise pour pouvoir se mesurer à Maître Xehanort. Cette compilation comprend aussi le film du jeu mobile, KINGDOM HEARTS χ Back Cover, qui raconte l'histoire des Oracles, des maîtres de Keyblade, et tous les nombreux éléments qui ont façonnés l'histoire de Kingdom Hearts. Mais le plus important, c'est qu'on a eu le droit à un tout nouveau jeu, KINGDOM HEARTS 0.2 Birth by Sleep – A fragmentary passage. Ce tout nouvel épisode était le tout premier à enfin faire le lien entre les autres jeux, et le tant attendu KINGDOM HEARTS III.


Avec 3 jeux seulement, dont un qui n'en est pas vraiment un, et un KINGDOM HEARTS 0.2 Birth by Sleep – A fragmentary passage, très court. On se dit que KINGDOM HEARTS HD 2.8 Final Chapter Prologue aurait dû être intégré à KINGDOM HEARTS HD 1.5+2.5 ReMIX, comme ce fut le cas pour la compilation Kingdom Hearts: The Story So Far. Comme elle est déjà existante sur PlayStation 4. Alors pourquoi ne pas avoir proposé cette version, au lieu de KINGDOM HEARTS HD 2.8 Final Chapter Prologue. Qui aurait pu être plus attractif niveau budget.

En attendant Missing Link

Le 29 janvier 2019, Sora, Donald, Mickey, Riku, Dingo et Kairi reviennent enfin. Kingdom Hearts 3 est là. L'ultime, ou pas, épisode de la saga, s'offre une sortie sur PlayStation 4. Et ce nouvel opus est pour nous l'un des épisodes les plus complets de la série. Faisant suite aux évènements de Kingdom Hearts 2, avec un bout du 2.8. Le 3e opus sert surtout à nous replonger dans ce magnifique action-RPG de Square Enix, avec de nouveaux éléments, comme la cuisine, le mobile pour faire des photos, et bien d’autres.

La clé de notre cœur !

Si on a déjà pu profiter de KINGDOM HEARTS HD 2.8 Final Chapter Prologue et KINGDOM HEARTS III + Re Mind sur Epic Games Store, cette version n'apportera finalement rien de plus. Mis à part une Keyblade pour le troisième opus ainsi que son DLC.


Et la différence entre le portage PC et la version console, se fera sur KINGDOM HEARTS 0.2 Birth by Sleep – A fragmentary passage. Dans ses mouvements, Aqua est bien plus agile et fluide. Il est plus facile d'attaquer et de se déplacer rapidement. On a l'impression de jouer à Kingdom Hearts 3. Alors que les deux jeux ont 2 années d'écart. Bien sûr, on a aussi le droit à un temps de chargement ultra rapide. Et un jeu un peu plus brillant. Ce qui est déjà très satisfaisant. Pour ceux qui connaissent les jeux uniquement sur PlayStation, on verra les changements entre la version PC et la version console sur KINGDOM HEARTS III + Re Mind. Car, contrairement aux autres opus, Kingdom Hearts III tournera en 120 FPS sans problème sur PC, avec la possibilité d'adapter sa configuration, pour faire tourner le jeu. De nombreuses options sont donc disponibles, pour que même les PC moins puissants puissent faire tourner ce magnifique Kingdom Hearts III.

La version Steam va aussi apporter son lot de changements sur KINGDOM HEARTS HD 1.5 + 2.5 ReMIX. Car pour l'occasion, le jeu a le droit à une mise à jour des textures. Mais on ne voit pas trop la différence avec la version Epic Games disponible depuis quelques années. On regrette aussi l'absence du doublage japonais. C'est un peu dommage. Car, déjà qu'on n'a pas le droit à notre doublage français de l'époque. Mais en plus, on doit obligatoirement jouer avec le doublage anglais.


De notre côté, au moment de la sortie de la compilation, nous étions encore sur le test du moniteur MEG 342C QD-OLED de chez MSI. Et combiné au MEG Aegis TI5 de la même marque. Ce qui nous a permis de lancer le jeu en ultra, avec une qualité 4K QD-OLED. Et KINGDOM HEARTS III a vraiment su se démarquer par ses couleurs éclatantes et sa fluidité. Une sublime expérience qui a réussi à nous en mettre plein les yeux tout au long de l'aventure.


L'avantage de la sortie Steam, c'est qu'on peut aussi profiter de cette compilation sur la console portable de Valve, le Steam Deck. Et profiter de la saga Kingdom Hearts en mode portable, c'est la meilleure façon de prendre du plaisir. Et si on n'a pas le Steam Deck, on peut toujours trouver quelques alternatives comme l'Asus ROG Ally Z1 Extreme, la MSI Claw, ou même son mobile avec la combinaison Steam Link ou autre, et manette de style Backbone.

Un cœur comblé !

Pour conclure, on attendait de pied ferme l'arrivée de la saga Kingdom Hearts sur Steam. Et même si cette compilation n'apporte que très peu de nouveautés, mis à part une Keyblade pour KINGDOM HEARTS III et son DLC, ainsi qu'une mise à jour des texture sur KINGDOM HEARTS HD 1.5 + 2.5 ReMIX, on a repris du plaisir au côté de Sora, Donald et Dingo. On attendait surtout cette version Steam pour les petits bonus Steam que l'on retrouve souvent quand on joue à un jeu, comme les cartes Steam du jeu, les arrière-plans et les émoticônes. Malheureusement, ils ne sont pas encore disponibles. On regrette aussi l'absence de KINGDOM HEARTS Melody of Memory. Mais on ne perd pas espoir de voir tout ceci débarquer prochainement. En attendant, on va continuer de profiter des différents jeux de la saga sur Steam. Même si à force de recommencer, encore et encore, chacun des jeux, on commence à les connaitre par cœur.


184 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...