• Couple of Gamer

[Test][Steam] Hellpoint

Mis à jour : 29 déc. 2020


Disponible sur steam, Playstation 4 et Xbox One, depuis le 30 juillet. Hellpoint est un action RPG Souls Like, entre horreur et science-fiction, développé par Cradle Games, et édité par tinyBuild. Prenez le contrôle d'un Spawn, et percez les secrets d'Irid Novo, station spatiale délabrée à l'histoire tourmentée, tout en survivant aux créatures et divinités cosmiques toutes-puissantes. Un jeu pour ceux qui aiment souffrir. Et ça tombe bien, nous on adore. On a donc tenté de découvrir tous les secrets que nous cache Irid Novo, sans mourir, ou presque. Voici notre test.

A La Découverte d'Hellpoint

Bienvenue dans l'enfer spatial !

Hellpoint est un action RPG extrêmement punitif, dans la lignée d'un DarkSouls, où on prend le contrôle d'un Spawn, un ancien humain ressuscité par l'énigmatique Auteur, et envoyée sur Irid Novo dans le but d'enquêter sur la série d'événements diaboliques à l'origine de cet étrange incident connu sous le nom de Fusion. Malheureusement, ce phénomène a fait apparaître des entités venues d'autres dimensions et soumise à la volonté de divinités cosmiques malveillantes. Rendant le voyage sur Irid Novo, extrêmement dangereux.

Notre aventure commence sur Embassy, une des zones d'Irid Novo. Votre objectif sera d'atteindre la zone du premier boss, pour pouvoir atteindre le véritable commencement de votre aventure, dans Observatory. Avant de repartir à l'exploration d'Irid Novo. Pour progresser dans Hellpoint, il vous faudra une bonne dose de patience, et de courage. Car même si les zones sont plutôt simples à nettoyer. Les boss ne se laisseront pas faire aussi facilement. Il faudra donc jouer de l'esquive, et aussi de la persévérance, pour atteindre le bout de la station. Pour cela, l'évolution du personnage sera une étape cruciale. Et sans elle, vous ne verrez jamais le bout du tunnel.


Hellpoint a une longue durée de vie. Surtout si vous n'arrivez pas à progresser dans les diverses stations d'Irid Novo, sans avoir monté vos niveaux à un certain point. Des joueurs habitués aux Souls Like ne feront qu'une bouchée des ennemis et Boss d'Hellpoint, sans pour autant farmer les axions, monnaie utilisable pour faire évoluer son personnage et ses équipements. Pour eux, l'aventure s’arrêtera surement plus rapidement. Pour les autres, il faudra compter entre 25 et 30 heures de jeu. Et si vraiment, avec tous les efforts du monde, vous n'arrivez toujours pas à progresser dans le jeu. Il est possible d'inviter ou de rejoindre une partie de vos amis, pour profiter d'Hellpoint en coop. Il faudra juste échanger ou entre un code, pour accéder au mode online.

Dans le feu de l'axion !

Hellpoint est un jeu assez difficile. On pourrait le confondre avec un petit Dark Souls qui se déroulerait sur une station spatiale. Et pour vraiment réussir à s'en sortir, il faudra récolter un maximum d'Axions. Une ressource qui se récupère en tuant des ennemis. Ou via des pierres d'Axion, permettant d'en récupérer par lot. Cette ressource va permettre de faire évoluer les statistiques du personnage, et en même temps son niveau, grâce à des brèches qui se trouvent au début de chacune des zones du jeu. Ces brèches serviront aussi de point de réanimation, une fois que la mort vous a emportée.


Mais avant de pouvoir récolter des Axions, il faudra maîtriser le système de combat. Votre Spawn a la possibilité de porter jusqu'à 6 armes, ou boucliers. 3 dans une main, et 3 dans l'autre. Le jeu propose plusieurs styles d'armes. Épée, Masse, Dague, arme de jet, ou encore Canon. Selon votre manière de jouer, il faudra adapter son arme, et ses caractéristiques. Car chaque arme ne se maîtrise pas de la même manière. Et selon vos caractéristiques, vous ne serez pas en mesure de parfaitement prendre le contrôle de l'arme. Et c'est la même chose pour l’équipement. Il y a donc de nombreux critères qui entrent en jeu, pour maîtriser le système de combat. Car même si lors des combats, vous utiliserez les attaques normales ou puissantes, et l'esquive ou le bouclier. Si vos caractéristiques ne sont pas adaptées, vous ne viendrez pas facilement à bout de vos ennemis.

Il est donc nécessaire de bien repartir ses points d'attribut, pour être sur de ne pas vous retrouver face à un problème de poids, lors d'un boss. L'avantage du début du jeu, c'est qu'il n'est pas nécessaire de réfléchir à ce petit problème de caractéristique. Ce qui permet de se familiariser avec les différentes armes du jeu. Mais le choix devra être fait assez rapidement. Car une fois le premier boss vaincu, votre safe zone, l'Observatory, proposera aussi un système pour évoluer ses armes, grâce à des ressources récoltées lors de votre aventure.


L’évolution des armes se fait aussi grâce à l'Axion. Mais pour ne pas dépenser ces points inutilement, il faut vraiment être sûr de vouloir utiliser cette arme. Il y a deux critères à vraiment prendre en compte pour ça. Le premier, votre préférence. Si vous êtes du genre à taper avec des armes lourdes, vous partirez plus facilement sur une grosse masse. Le second critère, c'est vos statistiques. Il est possible de s’équiper de toutes les armes du jeu. Même si vous n'avez pas les statistiques requis. Elle sera juste marquée en rouge dans votre inventaire. Si cette dernière n'est pas adaptée à vos stats, elle fera moins de dégâts. Et se dégradera plus rapidement. il est donc nécessaire de regarder ses stats, et de les adapter à l'arme, si vous désirez vraiment l'utiliser. Certaines armes que vous équiperez, posséderont des capacités spéciales, dépensant de l’énergie. Plus gourmande en stats pour la plupart, elles peuvent être un atout pour vaincre plus facilement les ennemis.


Lors de vos retours à l'Observatory, vous aurez aussi la possibilité de vous soigner grâce à une station de guérison. Mais surtout, de créer des équipements, dans une machine d'artisanat, qui récolte vos ressources, les désassemble, ou encore, en imprime de nouveaux. Cette machine utilise principalement des ressources rares qui se trouvent sur les cadavres ennemis, ou dans des lieux parfois bien cachés. C'est pour cela qu'il est nécessaire de toujours fouiller le moindre recoin des zones d'Irid Novo.

Le respawn du guerrier !

Le plus difficile dans les Souls Like, c'est de rester en vie. Et même si on gère assez bien nos combats, il y a toujours un moment où l'ennemi nous touche, et ça fait mal. Car à force, c'est la mort qui nous attend. Et on perd tous nos axions. Heureusement, Hellpoint propose un système de brèche, qui permet de se reposer. Et utiliser ses axions, pour ne pas les perdre bêtement. Ces brèches ne font pas reparaître les ennemis tués. Et elles ne font pas non plus reparaître vos piqûres de soins. Pour cela, il faudra, soi mourir, soi revenir à l'Obsevatory. Mais elles seront très utiles avant de passer le portail vers un boss.


Il sera aussi possible d'infuser la brèche, pour activer le voyage rapide. Mais pour cela, il faudra obligatoirement un synchroniseur. Un objet très rare, qui ne se trouve pas aussi facilement. Il faudra donc les utiliser judicieusement.


Les brèches sont surtout un très bon moyen de déposer vos pierres d'Axions. Et d'augmenter vos stats. Il est donc nécessaire de souvent y retourner, pour éviter de perdre vos axions. Et ainsi ne pas profiter d'une évolution de vos stats, avant un boss par exemple.

Mini Dark Souls.

Hellpoint est peut-être un jeu difficile. Mais il est aussi très appréciable. Il propose une ambiance sci-fi vraiment agréable et bien réalisée. L'Observatory est un lieu de repos, qui nous propose une vue sublime sur l'espace. Mais ce n'est pas le seul lieu qui nous en met pleins les yeux. En fait, Hellpoint est un jeu assez sombre. Et chaque couloir n'est pas vraiment agréable à traverser. Les ennemis sont souvent les mêmes. Et en plus de ça, ils arrivent à nous faire sursauter. Ce n'est pas la meilleure compagnie que l'on souhaiterait. Mais une fois libéré de ce fardeau. Une simple action sur un interrupteur, ouvre une fenêtre sur la véritable beauté d'Irid Novo. La direction artistique nous met tout simplement une claque. Tout comme le Character Design des boss.


Puis il y a aussi cette ambiance sombre et oppressante. On ne sait jamais si on est dans un endroit calme ou non, avec la musique qui nous fout un petit stress à chaque seconde. Il est même possible de se faire stresser, juste en marchant. Car les bruits de nos pas étant les mêmes que ceux des ennemis, parfois, on a l'impression qu'un ennemi n'est pas loin. Alors on regarde sans cesse autour de nous, avant de prendre une pause, et de s’apercevoir que c’était nous. Une ambiance bien stressante, qui se marie tellement bien avec l'univers d'Hellpoint.

Stop à la souffrance !

Pour conclure, Hellpoint est Souls Like qui trouvera son public auprès des joueurs qui aiment ce genre de jeu. Mais qui aura du mal à trouver sa place dans la bibliothèque des joueurs débutants. Comme pour les jeux de FromSoftware, il faudra persévérer pour réussir à s'en sortir vivant dans cette station spatiale. Et bien sûr, il faudra aussi farmer un maximum, pour être de taille face aux impitoyables boss du jeu. Et même si quelques mécaniques sont plutôt bien pensées, comme les brèches, les stats, ou l'Obersvatory. Il n'en reste pas moins un jeu difficile à prendre en mains. Et sans une bonne dose de patience, il est quasiment impossible de venir à bout du jeu.


248 vues0 commentaire
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now