• Couple of Gamer

[Test'1D][Steam][Early Access] Noob - Les Sans-Factions


Disponible en early access sur steam depuis le 29 juin. Noob – Les Sans-Factions est un RPG au tour par tour, tiré de la web-serie à succès Noob, créée Fabien Fournier et Anne-Laure Jarnet en 2008. Développé par BlackPixel Studio et Olydri Games, on est parti à la chasse aux Smourbiff, pour découvrir ce que ce petit RPG à la Française avait dans le ventre, pendant son début d'early access. Voici notre test.

A La Découverte de Noob - Les Sans-Factions

Après un Ulule qui a un peu, beaucoup, énormément bien marché, le jeu Noob – Les Sans-Factions est enfin disponible sur steam. Enfin, presque. Le jeu est en accès anticipé pendant un moment, le temps que tout soit en place. Et que les joueurs puissent donner un peu leur avis, afin d'améliorer au mieux le jeu, avant une sortie définitive. Dans ce RPG assez classique, au tour par tour, qui nous plonge dans l'univers de Noob. On va vivre une double aventure. La première dans le monde réel, en plein cœur de la ville de Toulon. Et la seconde, dans le mythique MMORPG, Horizon. Comme dans la série.


Proche d'un Spin-off de la série, Noob - Les Sans-Factions nous raconte l'histoire de deux amis qui souhaitent devenir des champions d'eSport. Et ça tombe bien, la toute nouvelle mise à jour d'Horizon 5.0 va prochainement intégrer l'eSport à son jeu. Malheureusement, il va falloir monter ses avatars au plus vite niveau 100, avant que l'extension ne sorte. Les deux amis vont donc se lancer dans une quête en mode Rush, dans le monde d'Olydri.

On démarre notre aventure dans le monde réel. Après une énième désillusion lors d'un tournoi eSport, nos deux amis vont se lancer dans la course au niveau 100 dans le MMORPG qui a révélé une bande de noobs, Horizon 4.2. Après un petit tour au magasin de jeux vidéo, et l'achat du jeu, on retourne à la maison pour se lancer dans une toute nouvelle aventure virtuelle. Les premiers pas dans Horizon 4.2 sont de très bons souvenirs pour les fans de MMORPG. Quand un petit nouveau, qui ne connaît pas du tout ce style de jeu, débarque dans un jeu massivement multijoueur. C'est exactement la même situation pour nous héros dans Noob – Les Sans-Factions. Entre un connaisseur de ce style, mais qui ne joue pas. Et un nouveau joueur, qui a tout à apprendre. Qui ne se reconnaîtrait pas dans cette situation.


On démarre donc en effectuant quelques quêtes, comme si nous étions dans un MMORPG classique. On va accepter des quêtes auprès des PNJ, les effectuer, gagner de l'expérience. Le but, atteindre le niveau 100 avant la sortie de Horizon 5.0. Malheureusement, à deux, c'est difficile de progresser. Pendant notre aventure, on va donc faire la connaissance de May et Logs. Ensemble, ils vont créer leur propre Guilde, la guilde Rush. En espérant monter niveau 100 le plus vite possible, et débloquer leur classe légendaire, afin d'intégrer l'élite des joueurs. Avec l'espoir de connaître la même gloire que la guilde de Noob.

L'aventure de Noob – Les Sans-Factions se déroule en plusieurs chapitres. Pendant notre longue aventure, on va revivre les mêmes périples que la guilde de Noobs. On partira donc découvrir le monde d'Olydri, son histoire, et ses drôles de personnages, fidèles à la série. On ne va pas rentrer dans tous les détails. Mais pour les fans de la série, on y retrouve vraiment tout le monde. Et aussi les lieux mythiques, comme la tour Galamadriabouyak, ou encore les différents donjons. Bien sûr, atteindre le niveau 100 ne sera pas aussi long que dans la série. Et de fil en aiguille, on verra le précieux sésame s'approcher.


Comme dans beaucoup de RPG, le jeu proposera différentes, qui permettront de gagner de l'expérience et de l'argent. Mais ce qu'on apprécie dans Noob – Les Sans-Factions, c'est le petit côté métier. Certes, il n'est pas aussi abouti que dans un MMORPG. On est dans le jeu d'un jeu. Mais on va pouvoir pécher, cuisiner, miner, capturer des Smourbiff, ou encore, cueillir des plantes. De quoi s'occuper pendant l'aventure.

Les combats dans Noob – Les Sans-Factions se font au tour par tour. Très loin du modèle des MMORPG. Mais ce n'est pas pour autant qu'il ne s'en inspire pas. On va avoir le trio classique DPS, Tank Heal, à travers nos 4 héros. Grâce à leurs différentes techniques et attaques, on va devoir gérer chaque combat. Bon, les combats contre les mobs sont simples. Et chaque héros va pouvoir attaquer, sans vraiment se soucier des classes. Mais face aux boss, c'est une autre histoire. La plupart du temps, les boss lanceront des attaques puissantes, après quelques tours. Et c'est à ce moment-là qu'il faudra gérer au maximum, pour ne pas mourir bêtement.


Noob – Les Sans-Factions est un jeu complet, qui surprend, malgré son statut d'early access. Bien sûr, on est très loin d'avoir tout dit. On n'a pas parlé des boss que l'on rencontre. Certains personnages. Même si vous vous en doutez surement, toute la guilde de Noob est là. Des nombreux clins d'œil. Et surtout, de ce qui se passe dans le monde réel. Comme l'apparition d'une star du tennis. Jouer à Noob – Les Sans-Factions, c'est revivre l'intégralité de la série, à travers un jeu vidéo. Et pour les fans, c'est une réussite.

Même si on s'est amusé à traverser Olydri, en compagnie de notre guilde. On a été un peu déçu du jeu en général. Avec une campagne Ulule qui a récoltée 1 246 852 € sur un objectif de 90 000 €, en s'attendait à avoir un jeu travaillé. Certes, le style utilisé n'est pas déplaisant. On a le droit à de très belles zones. Une mapmonde incroyable. Et une très belle durée de vie. Sans oublier quelques cinématiques très jolies à regarder. Malheureusement, le jeu manque de finition. Les textures sont très loin d'être propres. Et ça pique parfois les yeux. Le bestiaire n'est pas très varié. Et le menu est assez grossier. Mais le jeu étant encore en early access, il a le temps d'évoluer, de se peaufiner, pour proposer un jeu digne de son Ulule.


Avant d'en finir avec notre test, on va revenir sur quelques défauts qui nous ont un peu déçus. En tant qu'admirateur, de la série Noob depuis sa création. On trouve que le jeu répond parfaitement à nos attentes. Il reste fidèle à l'univers. Et on y retrouve tout ce qu'on aime dans cette série. Mais on reste un peu sur notre faim. Les personnages ne sont pas attachants. Les dialogues des PNJ se répètent sans cesse. Et certaines phrases sont d'une lourdeur. Le jeu manque d'indications. On se perd un peu trop. Et pour un MMORPG, ça manque de vie. Certains lieux grouillent uniquement d'ennemis. On ne reviendra pas sur les nombreux faux raccords. Comme notre personnage principal qui n'a jamais entendu parlé du jeu Horizon. Mais qui a un Smourbiff dans son lit. Des petits détails qui peuvent parfois gâcher le jeu, ou même, son histoire.


Pour conclure, Noob – Les Sans-Factions n'est pas un mauvais jeu. Mais il vise son public avant tout. Ce qui fait de lui un gros fan service. Et un joueur ne connaissant pas la série, va très vite s'ennuyer. Le jeu reste néanmoins très complet. Et propose une très belle durée de vie. On espère tout de même que son statut d'early access va permettre de le peaufiner dans les mois à venir, pour proposer une version digne de son succès sur Ulule. De notre côté, on va continuer à suivre son développement, jusqu'à sa sortie finale. En espérant voir de l'amélioration.


157 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout