top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][Steam] Baten Kaitos I & II HD Remaster

Dernière mise à jour : 15 juil.


Disponible depuis le 18 juin sur Steam, après une sortie sur Nintendo Switch, Baten Kaitos I & II HD Remaster est une compilation comprenant les deux jeux de Monolith Soft, édité par Namco, sortis en 2005 et 2006, Baten Kaitos : Les Ailes Éternelles et l'Océan Perdu et Baten Kaitos Origins. Dans cette compilation remastérisée par logicalbeat Co., Ltd., et éditée par Bandai Namco Entertainment, on y incarne un ange Gardien, qui va tout faire pour aider Kalas et Sagi dans leur quête. Et après avoir passé de nombreuses heures à jouer avec nos cartes, il est temps pour nous de dévoiler notre test de cette version Steam qu'on attendait avec impatience.

Trailer du jeu

Baten Kaitos : Les Ailes Éternelles et l'Océan Perdu et Baten Kaitos Origins sont des RPG dans lesquels on va incarner un ange gardien, afin d'aider le protagoniste de l'histoire dans sa quête. Que ce soit dans Baten Kaitos : Les Ailes Éternelles et l'Océan Perdu, où notre rôle sera de guider Kalas, ou dans Baten Kaitos Origins, qui se déroule 20 ans avant le premier opus, où l'on devra aider Gali, les deux aventures de Baten Kaitos vont être assez similaires. En tant que personnage omniscient, en plus de devoir contrôler nos héros lors de leurs quêtes et leurs combats, on va devoir observer au mieux chaque scène, afin d'aider nos deux héros.


Lors de ces deux aventures, on va donc devoir explorer le monde, et suivre le chemin vers notre destinée. La particularité de ces jeux, c'est qu'il n'y aura pas vraiment d'aide pour progresser. Comme un bon vieux RPG à l'ancienne, on va devoir se débrouiller pour trouver notre chemin ou accomplir les diverses quêtes secondaires. La plupart du temps, elles seront assez simples, il suffira simplement de se rendre dans un des donjons ou lieux proches du donneur de quêtes, et ramasser un objet ou tuer un ennemi. Les deux jeux de Monolith Soft proposeront de nombreuses quêtes. Mais les jeux proposeront aussi des quêtes longues qui devront être effectuées pendant toute la durée de notre voyage.

Lors de nos aventures, on fera la rencontre de nombreux ennemis et boss. Pour les vaincre, comme dans de nombreux JRPG, on devra se lancer dans des combats au tour par tour. Mais la particularité des jeux de Monolith Soft, c'est que pour vaincre nos ennemis, on devra préparer des decks. Car, oui, Baten Kaitos est un Deckbuilder. Et qui dit Deckbuilder, dit cartes. Et pendant notre long voyage, on devra trouver ou récupérer diverses cartes, appelées Magnus, comprenant des attaques, des techniques spéciales, ou encore, des objets. Bien sûr, entre Baten Kaitos I et Baten Kaitos II, il y aura quelques changements au niveau des cartes. Dans le premier opus, les Magnus seront dédiés aux personnages. Tandis que dans le second opus, on aura un deck commun pour tous les personnages. Ce qui nous simplifiera à de nombreuses reprises nos combats.


Après chaque combat, on va accumuler de l'expérience. Mais on ne prendra pas de niveaux comme dans de nombreux JRPG. Les jeux de Monolith Soft ont un système bien à eux pour l'évolution des personnages. Par exemple, dans Baten Kaitos I, pour prendre des niveaux, on va devoir se rendre au temple grâce à une fleur bleue de téléportation. Une fois sur place, on pourra augmenter nos niveaux en fonction de l'expérience accumulée. On pourra aussi, si on possède les objets adéquats, améliorer la classe de nos héros. Dans Baten Kaitos II, on aura un système assez similaire pour monter ses niveaux. Mais un peu plus automatisé.

Dans l'ensemble, Baten Kaitos I & II HD Remaster est intéressant pour ceux qui n'ont pas encore eu la chance de le découvrir. Les histoires nous tiennent en haleine. Le système de deck est bien pensé. L'exploration est gratifiante, avec beaucoup de Magnus cachés. Et les deux jeux réunis nous proposent une centaine d'heures de jeu. Mais les joueurs ayant connu le premier opus sur Game Cube peuvent tout de même avoir des regrets. Car le jeu a vraiment très mal vieilli. Certes, les deux jeux ont été remastérisés en HD. Décors, scènes lors des combats, personnages, menus. Et sur Steam, il prend en charge le 4:3 et 16:9. Mais on ressent trop le poids des années. Ce qui est dommage. Car sur Game Cube, c'était un RPG culte. Et on appréciait vraiment sa direction artistique à l'époque.

Bien sûr, il ne va pas le diaboliser pour autant. Car même si le Remaster est loin d'être remarquable sur PC, on a tout de même le droit à quelques nouveautés. Par exemple, en appuyant sur pause, on va avoir un menu d'aide qui va nous permettre d'accélérer le jeu et les combats à 300%, désactiver les combats, activer le mode auto, ou encore, tuer en un seul coup. Certes, c'est plus de la triche que de l'aide. Mais cela permet à certains joueurs de découvrir le jeu sans se prendre la tête. Même si le coup des combats désactivés nous bloque plus qu'autre chose. On va aussi avoir une fonction de sauvegarde automatique, des aides pour progresser dans les jeux, un mode NG+ qui permet de conserver ses niveaux et ses cartes, et un mode NG- avec la possibilité d'ajouter des restrictions à notre aventure, pour plus de défis. Des petits ajouts qui vont permettre à tous les joueurs, même les plus jeunes, de découvrir facilement ces deux aventures.


Pour conclure, Baten Kaitos I & II HD Remaster est intéressant pour ceux qui n'auraient pas encore découvert les jeux, ou pour les fans qui ont envie de rejouer les anges gardiens. Malheureusement, malgré de très bons ajouts, la version Steam reste trop classique, avec une remasterisation qui ne se ressent pas vraiment. On a un jeu vieillot, qui fait mal aux yeux sur les très grands écrans. Cela ne veut pas dire que cette compilation est mauvaise. Bien au contraire. Les deux jeux restent des RPG uniques en leur genre. Mais pour vraiment en profiter, il vaut mieux les découvrir sur Nintendo Switch, pour son écran plus adapté en mode portable, ou Steam Deck ou autres consoles portables du même genre.


180 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...