• Couple of Gamer

[Test][Steam] Ary and the secret of Seasons


Découvert lors de la Gamescom 2018, on a suivi de prêt le jeu développé par EXiin Studio et édité par Modus Games. Et après 2 ans d'attente et de preview, pour commencer à découvrir Ary and the secret of Seasons, il est temps pour nous de vous dévoiler notre test sur notre voyage à Valdi.

A La Découverte d'Ary and the Secret of Seasons

Les 4 saisons selon Valdi !

Alors que la famille d'Aryelle est encore endeuillé par la disparition du grand frère. Ary reçoit une convocation pour son père, demandant le gardien de l'hiver au dôme des saisons, pour parler des derniers événements survenus à Valdi. Alors qu'Ary a dans la main une épée en bois, avec le nom de son frère gravé dessus, elle souhaite prendre la place de son père au dôme des saisons, pour le laisser faire son deuil. Et surtout, retrouver son frère disparu. Et malgré le refus catégorique de sa mère, Aryelle va partir vers le dôme des saisons, et tout faire pour sauver le monde de Valdi, et retrouver son frère.


Ary and the Secret of Seasons est un RPG d'aventure, avec une touche d’énigmes, où il va falloir explorer le monde de Valdi, à la recherche de notre frère. Mais aussi, afin de protéger le monde d'un terrible danger. Lors des premières heures de jeu d'Ary, on commence à découvrir tout ce que nous réserve cette aventure. Entre les combats, les quêtes secondaires, les collectibles, les temples et bien entendu les saisons.

Les premiers combats seront simples. Il vous suffira d'esquiver ou de parer vos ennemis pour les vaincre. Mais plus on avance, plus les ennemis se protégeront. Il faudra donc, avec les saisons, contrer leur équipement pouvoir les vaincre. Par exemple, certains ennemis auront des boucliers de glace. Et pour attaquer, il faudra les faire fondre avec la saison de l’été. Bien sûr, il faudra aussi frapper les ennemis avec l'arme d'Ary. Comme expliqué lors de la dernière preview, Ary ne change jamais d’équipements. Seuls des skins sont disponibles, pour changer d'apparence. En soi, les combats ne sont pas très compliqués. Une fois le jeu pris en main, et les diverses saisons maîtrisées, on fait face à nos ennemis assez facilement.


Les quêtes secondaires sont diversifiées. Mais dans l'ensemble, il faudra toujours rendre des petits services aux donneurs de quêtes, en échange de beaux cadeaux comme de l'équipement. Certes, ces quêtes secondaires ne sont pas les plus exaltantes. Le plus souvent, il faudra simplement récolter des fleurs, récupérer du poisson, ou utiliser des orbes de saisons pour le faire retrouver le sourire. Mais elles vont permettre de s'attacher aux habitants de Valdi. Et surtout, permettre d'augmenter la durée de vie du jeu. Il faudra d'ailleurs compter une bonne dizaine d'heures de jeu, pour terminer Ary and the Secret of Seasons, tout en explorant un peu derrière.

L'automne est le printemps de l'hiver.

Ary and the Secret of Seasons est un jeu en monde ouvert. Et même si on débloque les zones petit à petit en avançant dans le jeu, dès le début, on découvre qu'on a plusieurs objets qui se cachent un peu partout dans ce monde. Feuille volante ou tablette, ces objets vont permettre d'en découvrir un peu plus sur l'histoire de Valdi. Par la suite, on va découvrir plusieurs objets seront à récolter, comme du jus de raisin, des théières, et plus tard des pierres précieuses. Mais pour les trouver, il faudra parcourir et explorer le monde de Valdi. Il y aura aussi un messager qui vous attendra aux 4 coins du pays, qui vous donnera des billets de voyage. Et bien sûr, de nombreux coffres rempli de pièce d'or seront dispersés un peu partout dans Valdi.


Mais comme dans tous les jeux en monde ouvert progressif, il va falloir avancer dans l'histoire, et récupérer certaines techniques, qui vous permettront de débloquer les passages, et d'atteindre tout ça. Il faudra donc revenir sur vos pas, si vous n'avez pas le pouvoir nécessaire, pour atteindre un coffre ou une nouvelle zone. Malheureusement, le monde ouvert n'est pas toujours un avantage. Plus d'une fois, on s'est retrouvé perdu, et on a mis un peu de temps avant de comprendre de nos erreurs. Au point même d'en perdre une sauvegarde entière, comprenant 5 heures de jeu.

Lors de votre voyage, vous trouverez 4 boutiques différentes. 3 boutiques sur 4 vous vendront des cosmétiques pour déguiser votre héroïne. Une boutique spéciale arme, une autre pour les vêtements, et la dernière, des perruques de noble. Certaines tenues coûteront plus chères que d'autres. Cependant, mis à part, le coté esthétique d'Ary, ils n'apporteront aucunes compétences supplémentaires. Mais il est toujours amusant de pouvoir déguiser la petite Ary de divers vêtements ou équipements. La dernière boutique est différente des trois autres. Elle va servir à faire évoluer les compétences de son personnage. Il sera donc possible d'augmenter son agilité, son attaque, sa régénération, son contre et sa fronde. Des évolutions très utiles, pour devenir plus fort lors des combats.


Le grand plus qui fait l'originalité d'Ary and the Secret of Seasons, ce sont les saisons. On commence avec celle de l'hiver, qui va permettre de geler ses ennemis et l'environnement, comme des lacs. Par la suite, on découvrir le printemps, l’été, et bien sûr l'automne. Ces saisons se présentent sous forme de bulle. Et chaque saison aura sa propre capacité, qui servira à accéder à des coffres, contrer des ennemis, et résoudre les énigmes des temples. Pendant l'aventure, il sera possible d'amplifier le pouvoir des sphères de saisons, grâce à des piliers, qui vont apporter un plus, comme par exemple, une expansion de la bulle, pour geler un plus grand territoire.

Parler des saisons, permet de faire un aparté sur l'autre utilité de ces dernières, progresser, résoudre, et vaincre le boss d'un temple. C'est sûrement ce qu'on a le plus apprécie dans le jeu.A l’intérieur d'un temple, il faudra faire face à de nombreux ennemis, qui seront souvent protégés par une saison. Il faudra donc utiliser les pouvoirs d'Ary pour les contrer, et les vaincre. Mais ce n'est pas tout. Les temples sont aussi des lieux aux nombreuses énigmes. Et une fois de plus, c'est le pouvoir des saisons qui va permettre de les résoudre. Enfin, pas tout à fait. Pour s'en sortir dans les temples, un objet sera disponible avant chaque temple, pour nous aider à terminer le temple plus facilement, comme le double saut, l'anneau pour tirer des objets lourds, ou encore, des gants pour grimper aux lianes. Plus on avance dans Ary, plus on découvre de nouvelles techniques, qui vont vraiment permettre d’évoluer dans ce jeu. Les énigmes des temples sont donc des mélanges entre l'utilisation de certaines saisons, et la nouvelle technique apprise. Une fois le temple terminé, il faudra vaincre divers boss. Deux d'entre eux seront faciles à vaincre. Car il faudra simplement venir à bout des vagues d'ennemis. Les autres seront plus coriaces. Il faudra maîtriser les saisons, sa fronde, et l'esquive, pour y venir à bout. Et bien sûr, ils auront une façon bien spécifique d’être vaincu.

La beauté de l'hiver !

On l'a toujours mis en avant depuis la toute première fois qu'on a découvert Ary and the Secret of Seasons. Les graphismes du jeu sont magnifiques. C'est un jeu haut en couleur, à la direction artistique vraiment somptueuse. Et le fait de jouer avec les saisons sur certains éléments du décor, ajoute quelque chose en plus au jeu. Le jeu a même évolué depuis notre première fois en 2019, lors de notre Hands-Off. Et les bugs rencontrés lors de notre dernière preview ont même été corrigés. Ce qui montre toute l'attention que porte le développeur à son jeu. De plus, le jeu possède un doublage de qualité. On tombe très vite sous le charme. Surtout sur celui d'Ary. Bien sûr, on vous épargnera notre petit discours sur les musiques. Mais on peut vous dire que du début à la fin, elles sont présentes. Et magnifique.

Un peu de chaleur dans notre cœur !

Pour conclure, Ary and the Secret of Seasons est un jeu qui a été fait avec amour. On avait déjà été charmé en 2018, lors de notre première découverte. On a suivi le jeu tout au long de son développement. Et aujourd'hui encore, on reste sous le charme de ce magnifique petit jeu. On aime sa direction artistique, son histoire, son OST, et surtout cette manière d'utiliser les saisons pour avancer. Une très belle petite pépite indépendante à découvrir. Qui cache en elle, l'amour de son développeur.


  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now