• Couple of Gamer

[Test'1D][PlayStation 5] Tribes of Midgard


Disponible depuis le 27 juillet sur PlayStation et Steam. Tribes of Midgard est un jeu indépendant de survie, développé par Norsfell, et édité par Gearbox Publishing, qui nous met dans la peau d'un guerrier Viking, qui va devoir survivre aux géants, seul ou avec d'autres guerriers. Un jeu qu'on a tenté de découvrir en solo. Mais qu'on a fini par faire en matchmaking, afin d'avoir toutes les informations en notre possession, pour ce test.

Trailer du jeu

Tribes of Midgard est un jeu de survie, qui nous envoie tout droit sur Midgard. Alors que les géants arrivent pour attaquer notre village, il va falloir se préparer, afin de les faire tomber, avant que ces derniers ne détruisent pas la pousse d'Yggdrasil, qui se trouve en plein cœur de notre campement. Pour réussir cette quête héroïque, il va falloir se tenir prêt, et avoir les équipements pour. Et c'est tout ce qu'on va apprendre de ce petit jeu de survie.


Avant de se lancer dans cette terrible aventure, et d'affronter la fin du monde, il va falloir connaître les bases du jeu. Et ça tombe bien. Car on a un petit tuto qui nous attend dès le début du jeu. Tribes of Midgard n'est pas un jeu bien compliqué. Comme on peut le découvrir dans le petit tutoriel de lancement, on va prendre le contrôle d'un Viking, et on va devoir explorer le monde qui nous entoure, pour récupérer des ressources, et construire des armes, de l'équipements, des potions, ou encore, des barricades pour le campement.

Le jeu se déroule en plusieurs phases. La première, la préparation. Elle se déroule en journée. Avant que la nuit ne tombe, on va devoir trouver un maximum de ressources aux alentours, afin de créer de quoi nous armer et nous protéger. Du bois, des minerais, du cuir. Tout ce qu'on pourra récolter, sera très utile au cours de notre survie. Une fois assez de récoltes en notre possession, on retournera au camp, afin de construire des armes, parmi des épées, des haches, des arcs. Mais aussi de l'équipement, pour augmenter la défense de son personnage. On pourra aussi fabriquer des potions, des outils, comme des pioches, ou même améliorer notre campement. En journée, on peut aussi tenter d'explorer le monde qui nous entoure. Ce dernier regorge de trésors. Mais aussi d'ennemis, et de divers structures, pouvant être reconstruite, afin d'augmenter nos chances de récupérer des ressources.


La seconde phase du jeu se déroulera la nuit. À chaque fin de journée, des vagues d'ennemis vont tenter de détruire notre pousse d'Yggdrasil qui se trouve en plein cœur de notre camp. Notre but sera de la protéger, afin de ne pas perdre la partie. Pour améliorer cette pousse, pour qu'elle soit plus résistante aux attaques ennemies, il faudra lui donner des âmes, qui se récupèrent en tuant des ennemis. Les âmes serviront aussi pour améliorer les boutiques de notre campement, et de reconstruire les autres structures en dehors du camp. Améliorer les boutiques du camp, va permettre de débloquer de nouvelles armes, ou d'équipements, plus puissants.

La dernière phase du jeu se déroulera après quelques nuits. Un Jötnar va descendre sur Midgard, et va venir attaquer notre pousse. Ce géant aura beaucoup de points de vie. Et pour l'éliminer, il faudra l'attaquer très loin du campement, afin qu'il tombe avant d'arriver au camp. Une fois tombé, on reprend notre routine quotidienne, qui devient de plus en plus difficile chaque jour. Heureusement, il est possible d'explorer l'immense map du jeu, afin de récupérer de nombreux trésors, toujours plus utiles, les uns que les autres.


Une partie se termine si la pousse d'Yggdrasil meurt. On se trouve donc avec un Game Over. Et on doit récompenser une nouvelle partie. À la fin de chaque partie, on gagne de l'expérience. Ce qui permettra de monter son niveau de joueur. Chaque nouveau niveau débloqué, nous rapporte une récompense. Arme. Équipement. Monnaie. Runes. Cornes en or. Certaines de ces récompenses pourront être utilisées avant le lancement d'une partie, afin que notre héros soit déjà prêt pour le combat. Plus on va enchaîner les parties, plus on deviendra puissant.

Pendant une partie, il sera possible de choisir parmi 8 classes. On démarrera obligatoirement avec la classe Rôdeur. Mais plus on va progresser dans le jeu, plus on va gagner des faveurs. Ce qui nous permettra de débloquer les classes suivantes, comme le guerrier, le voyant, le gardien, ou encore, le chasseur. Mais pour débloquer certaines classes, il faudra de nombreuses heures de jeu, et beaucoup de courage. Les classes auront leurs propres capacités. Donc, une fois toutes débloquées, il suffira de choisir en fonction de ses préférences en combat.


Le jeu propose 2 modes de jeu. Le premier, le mode Saga, qui permet de vivre la Saison 1 de Tribes of Midgard, en solo ou en multijoueur. Le mode Saga, c'est le mode classique du jeu, avec les règles précédemment citées. Le second mode de jeu, c'est le mode survie. Ici, il faudra survivre le plus longtemps possible, dans une partie que l'on va personnaliser, ou qu'on rejoindra via un salon. Dans le mode survie, les personnalisations effectuées auront un impact sur l'expérience gagnée pour la saison. Plus la difficulté sera présente, plus le multiplicateur d'expérience sera élevé.

Dans les menus du jeu, on retrouvera une boutique, qui permettra d'acheter quelques équipements ou armes pour son héros, avec la monnaie ou les cornes en or. La boutique se renouvelle sans cesse, afin de toujours proposer de nouveaux équipements. On retrouvera aussi la personnalisation de notre personnage. Ainsi que les récompenses de la saison actuelle. Le jeu propose aussi un système de progression, qui permet de récupérer des récompenses, en terminant certains défis.


Tribes of Midgard propose une direction artistique colorée, et très intéressante. Souvent, lors de notre exploration, on aura le droit à des somptueux jeux de couleur, qui représente bien la mythologie nordique. Comme le côté arc-en-ciel du Bifröst, très souvent représenté. Le jeu nous offre aussi de très jolis boss, aux animations diverses et variées, selon les caractéristiques de ce dernier. Malheureusement, lors de l'exploration, on se retrouve bien trop souvent face aux mêmes décors. Ce qui ne nous aide pas vraiment. Car on s'y perd très vite.


Pour conclure, Tribes of Midgard est un jeu de survie assez intéressant, si on y joue à plusieurs. On a voulu se concentrer sur du solo. Mais on s'est très vite ennuyé. On a donc opté pour du Matchmaking. Ce qui a rendu notre expérience bien plus intéressante. Malheureusement, même si le jeu est assez addictif, on y fait très vite le tour. Et après quelques parties, on n'a plus trop envie d'y retourner. À voir maintenant le suivi du jeu par les développeurs. Avec des mises à jour fréquentes et de bonnes idées, Tribes of Midgard deviendra peut-être encore plus addictif. Et on aura envie d'y rester plus longtemps.


149 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout