• Couple of Gamer

[Test][PlayStation 5] The Medium


Disponible depuis décembre 2020 sur Xbox Series et PC. Le nouveau jeu d'horreur de Bloober Team arrive enfin sur PlayStation 5. L'occasion de redécouvrir le jeu avec ses nouvelles fonctionnalités, que seule la Dual Sense 5 propose. On est donc retourné aider Marianne à percer les secrets de l'Hôtel abandonné de The Medium, avec de toutes nouvelles sensations, pour vous donner notre ultime avis sur le jeu.

A La Découverte de The Medium

Voilà, un an après notre première découverte du jeu sur PC. On se retrouve à nouveau dans le jeu d'horreur de Bloober Team, The Medium. Un jeu qui nous raconte l'histoire de Marianne, qui, après un appel étrange d'un certain Thomas, va se retrouver dans un hôtel abandonné, afin de retrouver Thomas. Entre la sortie de la version PC et la version PlayStation 5, l'histoire n'a pas changé. En même temps, c'est le même jeu.

Dans The Medium, on va donc parcourir l'"horreur" de cet hôtel, afin de fouiller le moindre petit recoin des lieux, et de dévoiler tous les secrets qui se cachent de ce mystérieux lieu. On commencera donc par fouiller chaque lieu de l'hôtel afin de poursuivre notre histoire. La particularité du jeu, c'est que notre jeune Marianne est une Medium, et que grâce à cela, on aura la possibilité de voyager entre deux dimensions. Ce qui nous permettra de nous débloquer le chemin, en permutant entre les dimensions. En soi, le jeu n'est pas très effrayant, et les monstres non rien de terribles. On est loin des classiques de l'horreur, et les différents petits coups de pression. Mais d'une personne à une autre, cela peut être totalement différent. Ce qui s'apprécie vraiment dans The Medium, c'est l'histoire qui se cache derrière les murs de cet hôtel.


Comme dans beaucoup de jeu, si on prend le temps de fouiller l'hôtel, on trouvera forcément plein d'objets à collectionner. Entre mémos, souvenirs et cartes postales. Cela nous permettra d'en apprendre plus sur les habitants. Cependant, l'expérience ne sera pas très longue, il faudra compter moins de 10 heures pour découvrir le fin mot de l'histoire. Même en prenant son temps. Et encore moins quand on connaît déjà le jeu.

Mais au final, ce qui nous intéresse vraiment sur cette nouvelle version, ce sont les avantages de la PlayStation 5. Enfin les avantages de la Dual Sense. Car les retours haptiques et les gâchettes adaptatives sont mis en avant pour la version PlayStation 5 de The Medium. Et même si le jeu reste le même. L'expérience, quant à elle, est différente. Bloober Team ont fait en sorte que les capacités de la manette soient exploitée au maximum. Entre les vibrations lors des différentes scènes. Les souvenirs qui sortent du haut-parleur de la manette. Les gâchettes adaptatives lors des courses ou quand on utilise nos pouvoirs. On a même le droit à un jeu de leds, pour une meilleure ambiance. Et pour finir, le gyroscope est lui aussi mis à contribution. Donc, même si on a déjà terminé le jeu sur PC. Refaire The Medium apporte vraiment quelque chose de nouveau, grâce à la manette.


Notre première expérience dans The Medium était sur PC. Alors évidemment, graphiquement, la PlayStation 5 est encore en dessous. Mais ça reste une très belle réussite pour Bloober Team. Le jeu est magnifique. Et les développeurs ont fait attention aux moindres détails. Mais il est loin d'être parfait. Car pour la toute première fois sur PlayStation 5, on a trouvé que les chargements étaient assez longs. Et quand on se met à mourir 2 ou 3 fois de suite, ça en devient énervant.

Pendant notre balade sordide dans cet hôtel, on a toujours le droit à la magnifique bande-son composée par Arkadiusz Reikowski et Akira Yamaoka, qui nous plonge parfaitement dans l'ambiance.


Pour conclure, la sortie de The Medium sur PlayStation 5 est quasiment identique aux autres versions préalablement sorties. Certes, il n'est pas aussi époustouflant que sur PC. Mais ce qui fait toute la différence, ce sont les fonctionnalités de la manette, qui permettent une meilleure expérience. C'est le gros point fort de ce portage. Pour le reste, The Medium restera The Medium. Certains l'apprécieront pour son ambiance. Et d'autres le trouveront un peu fade. Cela dépendra du goût de chacun des joueurs.


176 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout