• Couple of Gamer

[Test][PlayStation 5] NERF Legends


Disponible depuis le 19 novembre sur PlayStation, Xbox, Nintendo Switch et PC, NERF Legends est un FPS développé par FUN labs Romania S.R.L., et édité par GameMill Entertainment, qui nous propulse dans un monde de science-fiction futuriste où on va devoir faire face à des légions d'ennemis robotiques et des boss ultimes, à l'aide d'un arsenal signé NERF. On s'est donc équipé de nos meilleurs blasters, afin d'affronter le monde de NERF Legends, et de donner notre avis sur ce jeu.

Trailer du jeu

Qui ne connaît pas les célèbres blasters de la marque Hasbro, les NERF. Des armes en tout genre, équipées de munitions en mousse, que tous les enfants adorent. Impossible de passer à côté de ce jouet emblématique. Pourtant, beaucoup ont dû passer à côté du jeu vidéo, sorti ce 19 novembre. En même temps, quand on a un NERF entre les mains, on n'a pas besoin d'une manette. Bon, certains parents qui ont perdu des vases à cause de ce jouet ne doivent pas penser la même chose. Et donc, pour que leurs enfants puissent continuer à jouer, sans éborgner le chat, ils peuvent désormais opter pour la version jeu vidéo de NERF. Certes, c'est différent. Mais ça évite un peu la casse.


NERF Legends est un FPS pour enfant, qui propose deux modes de jeu. Un mode solo, comprenant 6 mondes, dont 1 dédié au tutoriel, et 1 dédié au boss final. Chaque monde propose entre 3 et 5 niveaux. Le dernier monde comprend, quant à lui, 1 seul niveau. Le second mode de jeu, le mode multijoueur, permet de ne rien faire. Car depuis le début, il y a eu 0 joueur. Donc, NERF Legends est principalement un jeu solo. En même temps, quand un jeu ne fait pas parler de lui, c'est assez difficile d'avoir du monde dans le mode multijoueur.

On va donc se concentrer sur le mode solo de NERF Legends. Ce dernier nous propulse dans différents mondes, comme le Siège de la forteresse, Panique dans la Jungle, Ragnarok, et pour finir, le port spatial. Dans chaque monde, on va devoir terminer différents niveaux en tuant des vagues d'ennemis à l'aide de nos blasters, tout en résolvant des énigmes. Mais avant de se lancer dans ces niveaux, on doit passer par la case entraînement. Ce dernier nous apprend les bases du jeu. En gros, le tir, le saut, la course. On y apprend aussi les faiblesses des ennemis, et comment résoudre certaines énigmes. Une fois qu'on a terminé cet entraînement, on peut se lancer dans l'aventure.


Avant de commencer un niveau, on va devoir choisir 2 blasters, un principal et secondaire, 1 arme de poing, et une arme de mêlée. Comme c'est le début du jeu, on n'a que très peu de choix. Par la suite, on débloquera 17 blasters NERF provenant des gammes Mega, Ultra et Elite. Des répliques fidèles aux jouets, qui feront plaisir à tous les fans de NERF. Les armes de poing sont les mêmes blasters que l'arme principale et secondaire. On peut donc s'équiper de 3 armes. Du côté des armes de mêlée, il y en a 3 disponibles, dont deux à débloquer.

Une fois qu'on a choisi son arsenal, on peut commencer la bataille. Dans NERF Legends, notre coach va nous donner des objectifs à suivre lors de chaque niveau. Mais principalement, on va devoir tuer de nombreux ennemis, et résoudre certaines énigmes. Et ça, à chaque niveau. Et après deux trois niveaux, ça devient très vite répétitif. Même si certaines énigmes sont très bien pensées. Pour nous aider lors des niveaux, on va pouvoir trouver des bonus supplémentaires pour nous aider à survivre.


Même si NERF Legends aurait pu être un très bon premier FPS pour enfants, il n'y arrive pas. Beaucoup de problèmes font que le jeu n'est pas adapté pour les plus jeunes, et trop ennuyant pour les plus vieux. Dans un premier temps, la difficulté. Même en facile pour un enfant, le jeu reste extrêmement difficile par moment. Et un enfant peut facilement perdre bêtement face aux sacs à PV qui servent d'ennemis. De plus, la visée est tellement sensible ou lente, tout dépend du réglage, qu'on a du mal à toucher nos ennemis. Heureusement, il y a l'aide à la visée. L'autre problème, comme dit plus haut, c'est le côté sac à PV de certains ennemis. Parfois, on a l'impression qu'ils ne tomberont jamais. Et pour un enfant, c'est très compliqué. Pour finir, il y a ce côté très répétitif du jeu. Certes, les mondes sont différents. Mais les missions se ressemblent tous. Comme les énigmes. Et après deux mondes, on en a déjà marre.

C'est dommage. Car NERF Legends aurait vraiment pu être très intéressant pour les enfants qui n'ont pas l'habitude de jouer aux FPS. Le jeu est très beau. On a le droit à une très belle direction artistique dans certains niveaux. Et les armes sont des répliques fidèles aux jouets. Le jeu dégage une certaine ambiance qui est agréable par moment. Mais c'est de très courte durée.


Pour conclure, NERF Legends a plus de défauts que de qualités. Et pour les enfants, les défauts prennent une trop grosse place. Ce qui rend le jeu moins intéressant que prévu. Et pour les grands enfants, difficiles de se plonger réellement dans l'univers solo de NERF Legends, qui est un peu trop répétitif et ennuyant. Avec un mode multijoueur actif, le jeu aurait pu s'en sortir. Malheureusement, difficile de trouver des grands enfants prêts à se plonger dans une telle aventure.


232 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout