top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][PlayStation 5] Monster Menu: The Scavenger's Cookbook


Disponible le 26 mai sur Nintendo Switch et PlayStation, Monster Menu: The Scavenger's Cookbook est le dernier RPG stratégique de survie de Nippon Ichi Software, édité par NIS America, qui nous plonge dans les profondeurs d'un donjon inexploré, en compagnie d'un groupe de gourmands explorateurs. Mélangeant le côté roguelike, à la survie, en passant par les combats stratégiques des jeux de Nippon Ichi Software, et de l'exploration de donjons, Monster Menu: The Scavenger's Cookbook est une aventure punitive, qui va donner faim, et beaucoup de fil à retordre aux joueurs. Et après avoir souffert un long moment, tout en mangeant des monstres et nos compagnons, il est temps pour nous de donner notre avis sur ce jeu loufoque.

Trailer du jeu

Monster Menu: The Scavenger's Cookbook nous raconte la folle histoire d'un groupe d'aventuriers, qui, après s'être perdu pendant 3 jours dans un donjon censé être réservé au début, va se retrouver à manger les restes d'un monstre géant qui pourrissait là depuis un moment. Mais après avoir dégusté ses membres, le groupe d'aventuriers se réveilla dans un camp, les obligeant à recommencer le donjon, encore et encore, en tentant de survivre comme ils le peuvent.


Dans ce RPG de stratégie et de survie, on va donc prendre le contrôle d'un des aventuriers, afin d'explorer chaque donjon. Et enfin trouver une sortie. Mais avant de commencer, il faudra créer son premier aventurier. Tout d'abord, on va choisir l'aventurier que l'on souhaite. Ensuite, on va pouvoir changer sa couleur, sa classe, ses accessoires, sa voix, ou encore, sa posture. Après ça, on pourra démarrer notre aventure. Du moins, le prologue de cette aventure. Lors de ce dernier, on va apprendre les bases de Monster Menu: The Scavenger's Cookbook. Les combats, les déplacements, et le principe des étages de chaque donjon. Une fois arrivé au premier boss du jeu, on va malheureusement mourir. Ce qui va nous faire réapparaître au camp de base. La mort va nous permettre de faire la rencontre d'un nouvel allié, que l'on devra, lui aussi, créer et personnaliser. Après ça, notre aventure pourra vraiment commencer.

Dans Monster Menu: The Scavenger's Cookbook, avec notre petit groupe de deux aventuriers, notre but va être d'explorer les 10 étages de chaque donjon, afin de récolter un maximum de ressources. Mais aussi, trouver une sortie à ce donjon. Chaque donjon proposera son propre univers, avec ses ennemis et ses ressources. Au 10e étage, on trouvera un boss. Et parfois, un nouvel allié. Les premiers donjons seront assez difficiles en duo. Et pour être sûr de survivre face aux nombreux ennemis que chaque étage, il faudra s'assurer de récupérer toutes les ressources, ainsi que de tuer tous les ennemis. Car toutes les ressources récoltées vont servir à fabriquer des outils, ou faire la cuisine. Parfois, certains étages regorgeront de trésors. D'autres, d'ennemis. Ce seront des étages très rares. Mais qui pourront nous aider à bien progresser dans notre aventure.


À chaque sortie d'un étage, on pourra se rendre au prochain niveau, ou faire une pause. La seconde option sera celle qu'on sélectionnera le plus souvent. Car, autour de notre feu de camp, on pourra fabriquer des objets, changer l'équipement de nos aventuriers, désassembler des objets, et faire la cuisine. Principalement, on utilisera ce temps de pause pour cuisiner un maximum de recettes, avec les différentes ressources obtenues. Ensuite, on donnera à manger à nos personnages, afin qu'ils puissent améliorer leurs stats. Dans Monster Menu: The Scavenger's Cookbook, la cuisine sera très importante. Car même si, monter de niveau, ou changer d'équipement, permettra à nos héros d'améliorer leurs stats, la cuisine apportera des bonus très importants pour les prochains étages à venir. Mais pas seulement. Car, en se nourrissant de bons petits plats, on pourra aussi remonter la vie, le bonheur, l'hydratation et les calories de nos héros.

Il y aura plusieurs façons de préparer la cuisine. Au début, on fera la cuisine à la main, avec les ressources que l'on aura récoltées. Ensuite, grâce à de nouveaux outils, on pourra préparer la cuisine dans une poêle, une casserole, à la vapeur, avec du froid. Chaque recette, ou presque, aura plusieurs variantes de cuisson. Et selon celle que l'on sélectionnera, les apports et les stats seront différents. Au total, il y aura plus d'une cinquantaine de recettes à découvrir. Pour certaines, il faudra mélanger certaines ressources, avec l'espoir de trouver la combinaison parfaite. Pour d'autres, elles se débloqueront au fur et à mesure que l'on progressera dans notre aventure. Dans un donjon, il sera impossible de manger nos petits plats. On pourra toujours manger des ressources, afin de gagner quelques points de vie. Malheureusement, ces ressources ne nous soigneront pas efficacement. Heureusement, lors des combats comprenant un minimum de deux ennemis, il sera possible de dévorer des monstres morts. Ce qui nous permettra de regagner un peu de vie. Certains monstres ajouteront aussi quelques bonus et améliorations de stats. Comme les nombreux repas que l'on préparera tout au long de notre aventure. Il ne faudra pas hésiter à manger le moindre monstre, afin de débloquer certaines capacités, comme la double attaque, qui s'avéra très utile.


Monster Menu: The Scavenger's Cookbook est un jeu extrêmement punitif. Et l'aventure ne sera pas de tout repos. De plus, son côté roguelike rendra l'aventure encore plus frustrante. Car, à chaque fois que notre héros principal sera mort, on devra recommencer à 0. On pourra reprendre au premier étage d'un donjon, uniquement si on a vaincu le boss. Mais on reprendra avec nos personnages au niveau 1. Ce qui rendra l'exploration de certains donjons de haut niveau plus difficile. Du coup, pour que nos personnages puissent prendre de l'expérience sous mourir directement, il faudra toujours reprendre à l'un des premiers donjons. Par la suite, on aura plusieurs aventuriers dans notre équipe. Ce qui facilitera nos combats. Et en partant dans un donjon de haut niveau, on gagnera facilement 10 niveaux en un seul combat. Chose que l'on ne pourra pas faire avec une équipe de deux. Le fait de reprendre l'aventure à 0, rendra l'expérience redondante. Mais bizarrement, le jeu est tellement addictif, qu'on relancera une partie. Même après avoir enchaîné les échecs.

Ce jeu étant un pur produit de Nippon Ichi Software, inutile de s'attarder sur la direction artistique, qui est à l'image de Disgaea 6. Les personnages, les cartes, les ennemis. Monster Menu: The Scavenger's Cookbook pourrait être un spin-off de Disgaea, tellement les deux jeux sont similaires. Certes, le concept et l'histoire sont très différents. Mais les habitués des jeux de Nippon Ichi Software devront facilement s'y retrouver. Seul l'OST est moins glorieux que celui de Disgaea. Et certaines musiques sont un peu trop répétitives. Mais le plus gros problème du jeu, ce sont ses nombreux crashs. Pendant notre aventure, nous avons eu le droit à plus d'une trentaine de crashs. En espérant qu'ils ne soient plus de la partie d'ici la sortie officielle du jeu.


Pour conclure, Monster Menu: The Scavenger's Cookbook est un RPG Stratégique original, qui mise tout sur la récolte des ressources, et la cuisine. On prend plaisir à explorer chaque donjon du jeu, et à dévorer tout sur notre route. Mais très vite, le côté roguelike va rendre l'expérience frustrante et répétitive. Et même si le jeu est très addictif, on va finir par se lasser, à cause du mauvais équilibrage des boss, qui nous sera souvent fatal. Nous obligeant à recommencer, encore et encore, notre exploration.


426 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...