top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][PlayStation 5] HELLDIVERS 2


Disponible depuis le 8 février sur PlayStation 5 et Steam, HELLDIVERS 2 est un TPS coopératif, développé par Arrowhead Game Studios, et édité par PlayStation, dans lequel on va prendre le contrôle d'un Helldivers, afin de rejoindre le combat pour la liberté à travers la galaxie. Un shooter hargneux, qui nous plonge dans des combats de plus en plus féroces et explosifs. Et après avoir usé de nombreux stratagèmes, il est temps pour nous de donner notre avis sur ce défouloir qui fait du bien.

Trailer du jeu

Les gardiens de la Galaxie !

HELLDIVERS 2 est un shooter à la 3e personne, coopératif en ligne, qui va nous mettre dans la peau d’un Helldivers, enfant de la Super-Terre, engagé pour sauver la galaxie de l’occupation de la vermine. Équipé d’un arsenal, et de divers stratagèmes qui vont servir d’armes mortelles à l'anéantissement, on va devoir accomplir plusieurs missions des différentes planètes occupées, pour tenter de reprendre le contrôle de ces dernières.


Mais avant de pouvoir s’engager dans un tel combat, on va commencer par un petit entraînement d’élite, qui va nous permettre d’apprendre les bases du jeu. Et surtout, devenir un exterminateur de Terminides et d’Automatons. Ce premier pas dans Helldivers 2 ne prendra que quelques minutes. On va devoir se déplacer, tirer sur quelques ennemis, recharger, utiliser le soin, s’allonger, et utiliser les stratagèmes, la technique ultime pour s’en sortir une fois en mission. Après ce petit cours d’apprentissage, on va se retrouver à bord de notre vaisseau, que l’on devra nommer grâce à deux mots-clés prédéfinis, parmi ceux disponibles sur la liste.

Quand on aura enfin choisi un petit pour ce vaisseau, on pourra se diriger vers notre table de mission. Depuis cette table, on va avoir une mission principale, qui sera commune à tous les joueurs du jeu, libérer His et Périple de l’Ange. On aura aussi une quête secondaire quotidienne, qui sera personnelle, comme terminer des objectifs secondaires, ou encore, tuer 200 ennemis à la mitrailleuse. Pour pouvoir se lancer dans une mission, on va commencer par choisir la difficulté, allant de 1 à 9. On débutera notre périple sur l’une des 3 planètes envahies, en difficulté 1, Anecdotique. Puis, une fois notre mission terminée, on débloquera la difficulté 2. Et ainsi de suite, jusqu’à 9.


La difficulté des missions sera très importante lors de notre progression. Car plus elle sera élevée, plus il y aura de missions, d’ennemis, de zones à nettoyer, et de ressources. Mais surtout, la difficulté va nous permettre de gagner encore plus d'expérience, et de médailles de guerre. Mais on y reviendra un peu plus tard.


L’objectif principal étant lié avec tous les joueurs, il n’y aura pas vraiment de durée de vie. On pourra passer 10 heures dans le jeu, comme 100 heures. Le temps passé dans Helldivers 2 dépendra de son envie de progresser, et d’aider les autres joueurs à libérer les planètes.

Carnage et Stratagème !

Quand on aura sélectionné une des différentes missions disponibles, on va devoir se rendre à l’Hellpod pour se faire larguer vers notre objectif. Mais avant de partir, on va avoir quelques choix à faire, comme ses 4 stratagèmes de guerre, son équipement, ainsi que son bonus. Ces choix vont se faire en fonction de l’équipe. Pour qu’une mission soit une réussite, il faudra, de préférence, se partager les stratagèmes entre membres de l’escouade.


Une fois sur la planète, il y aura plusieurs facteurs à prendre en compte pour réussir sa mission avec succès. Tout d’abord, les conditions météorologiques. Chaque planète aura sa propre atmosphère. Sur certaines, il fera trop chaud. Sur d’autres, trop froid. Ce qui aura un impact sur notre Helldivers. Ensuite, il faudra bien regarder ses objectifs. Ils seront assez variés tout au long de l’aventure. Anéantissement d'œufs. Vaincre des commandants. Récupérer des données. Ces objectifs vont varier en fonction de la difficulté. Plus elle sera élevée, plus les objectifs seront longs. Mais on aura toujours 40 minutes pour les accomplir. Sauf les missions spécifiques, où il faudra tuer un nombre d’ennemis en 10 minutes. Pour finir, il faudra regarder la zone. Encore une fois, selon la difficulté, la zone sera plus ou moins grande. Dans une zone de bas niveau, il y aura très peu de place à l’exploration. Tandis que dans des zones de haut niveau, il y aura de nombreux petits lieux à découvrir.

Selon les objectifs et la zone, notre but sera d’accomplir notre mission dans le temps imparti, et fuir la planète. Pendant ce temps, si la mission n’a pas l’air trop difficile, on va pouvoir s’attaquer à l’exploration de la zone. Cette exploration va nous permettre de mettre la main sur de nouvelles armes, des ressources, et des super-crédits. On pourra aussi s’amuser à accomplir divers objectifs secondaires, qui nous permettront d’augmenter l'expérience gagnée à la fin de la mission. Mais aussi, le nombre de médailles.


Pour anéantir nos ennemis sur la planète, on aura diverses armes, allant du simple pistolet, au lance-roquettes, en passant par le lance-flammes ou même le fusil d'assaut. Certaines de ces armes se trouveront sur le terrain. Pour les autres, comme les armes principales, il faudra les débloquer dans les obligations de guerre, grâce aux médailles obtenues. Mais très vite, les armes ne suffiront pas à anéantir les Terminides et les Automatons, toujours plus résistants. Il faudra donc faire appel à des stratagèmes.

Ces derniers seront des atouts de guerre que l’on pourra invoquer en combat, en enchaînant une suite de touches. Il y aura 3 types de stratagèmes. Les stratagèmes de ravitaillement, offensif, et défensif. Ces atouts vont nous permettre de déployer des armes, avoir des soutiens aériens dévastateurs, ajouter des tourelles, ou encore, s’équiper d’un bouclier. On commencera l’aventure avec deux stratagèmes classiques, la force orbitale de précision, et la mitrailleuse. Mais par la suite, avec les crédits obtenus en accomplissant des missions, on pourra en acheter de nouveaux stratagèmes, comme le déploiement de mines anti-personnelles, des bombes de 500kg, ou encore, diverses tourelles automatiques. Au total, il y aura 47 stratagèmes, plus dévastateurs les uns que les autres, à débloquer.


Les médailles, ainsi que les super-crédits, permettront aussi de débloquer de nouveaux équipements pour notre Helldivers, comme des capes, des casques, ou des armures. Ces équipements vont permettre, pour certains, d’améliorer les stats de notre combattant de la liberté, ainsi que d’ajouter quelques bonus supplémentaires, comme une résistance aux explosions, ou un temps de recharge moins long.

Le Destroyer de toutes les libertés !

Lors des missions, on va pouvoir récolter jusqu’à 3 types de ressources, selon la difficulté sélectionnée avant de partir sur le terrain. Ces ressources vont jouer un rôle important. Car c’est grâce à elles que l’on va pouvoir débloquer les 18 modules du vaisseau. Ces modules vont permettre de débloquer des bonus, qui auront un impact sur les différents stratagèmes. Mais qui apporteront aussi des effets d’améliorations à notre Helldivers. Malheureusement, avant chaque mission, on ne pourra choisir qu’un seul bonus. Il faudra donc bien choisir son bonus en fonction de la planète, de la difficulté, et de ses stratagèmes.

Un voyage explosif à travers la galaxie !

Même si Helldivers 2 reprend les bases de son prédécesseur sorti en 2015, il y a eu un gros changement du côté du gameplay. Pour ce nouvel opus, les développeurs ont opté pour une vue à la 3e personne. Loin du shooter vue de dessus qu’on avait à l’époque. Et ce changement de vue change vraiment tout. En plus de nous immerger un peu plus dans la bataille, cela permet de mettre en avant la sublime direction artistique de chacune des planètes. Certes, on a souvent des planètes avec très peu de décors. Mais les ennemis apportent beaucoup de vie à l’aventure. Et les combats rendent l'expérience plus explosive et jouissive. On a le droit à une pluie d'explosions grâce aux stratagèmes. Et les ennemis sont assez variés quand on commence à monter dans la difficulté, avec quelques grosses bêtes, un peu trop imposantes par moments, nous donnant envie de rebrousser chemin.


Malheureusement, même si l’ambiance de Helldivers 2 est grandiose. Et qu’on s’amuse à chaque nouvelle mission. De nombreux joueurs pourraient se sentir délaissés par la difficulté, un peu trop accrue, du jeu. Et même si on souhaite se lancer dans l’aventure en solo, on ne tiendra pas plus de 2 minutes lors des missions en difficulté 3 ou 4. Il faudra impérativement trouver du monde. Et pas qu’une seule personne. Car même à deux, l’aventure reste extrêmement corsée. De notre côté, nous avons eu la chance de pouvoir tester le jeu sur PlayStation et Steam. Ce qui nous a permis de pouvoir faire de nombreuses missions en duo. Mais une fois en difficile, on a dû chercher deux nouveaux alliés pour continuer de combattre la vermine. Et même à 4, lors de certaines missions en difficulté 5 ou 6, on a souvent dû abandonner.

Le défouloir galactique !

Pour conclure, même si Helldivers 2 met nos nerfs à rude épreuve, on y passe toujours de très bons moments en équipe. C’est un très bon défouloir qui nous rend très vite accros. Et même si on a la sensation de toujours faire la même chose après quelques heures, les différentes planètes et leurs missions variées cassent un peu le côté répétitif du jeu. Et quand on a trouvé la bonne équipe, on peut facilement y passer de longues soirées, sans jamais s’ennuyer.


282 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...