top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][PlayStation 5] EA SPORTS PGA TOUR


Disponible depuis le 7 avril sur PlayStation, Xbox et PC, EA SPORTS PGA TOUR est la dernière simulation de golf d'EA Tiburon, qui fait son retour après de nombreuses années d'absence, laissant la simulation de golf de 2K s'imposer dans le milieu. Pour son retour sur le green, le jeu d'EA accueille en exclusivité les Majors. Et propose aussi une jouabilité réaliste grâce à Pure Strike, optimisé par ShotLink. Mais est-ce suffisant pour concurrencer son grand rival ? C'est ce qu'on a essayé de voir lors de notre test.

Trailer du jeu

Retour sur le green !

Voilà quelques années, maintenant, qu'EA Sports n'avait pas sorti une simulation de Golf. Après l'abandon de NBA Live, on aurait pu croire que le Studio aurait aussi lâché son jeu de golf. Et pourtant, après quelques années d'absences, qui ont permis à 2K de s'imposer avec son PGA Tour, EA se relance dans la bataille en sortant EA Sports PGA Tour, qui s'offre en prime, les Majors. De quoi faire de l'ombre à 2K, ou presque. Un nouvel opus qui, sur le papier, et même en jeu, fait le plein de contenu.


Pour commencer, on va avoir un mode carrière qui va permettre de faire évoluer notre personnage fraîchement créé, afin de tenter de gagner l'un des prestigieux trophées du PGA Tour, ou même le Master. Lors de notre carrière, on va enchaîner les différents tournois, qui vont nous permettre de gagner de l'expérience. Cette expérience sera primordiale pour faire évoluer notre golfeur. On commencera par participer à des tournois amateurs. Et plus on gagnera des points, plus on aura accès à de nouveaux tournois encore plus prestigieux. Il y aura de nombreuses quêtes à accomplir pendant cette carrière, qui permettra aussi de gagner de l'expérience. La carrière sera très longue. Car la difficulté sera loin d'être aussi simple, même en facile. Il faudra bien faire évoluer son golfeur, et prendre en main le jeu, afin d'espérer décrocher sa première victoire.

Pour nous aider à prendre en main le jeu, et gagner un peu d'expérience, il sera possible de participer aux nombreux challengers de Coaching. Ces derniers vont nous permettre de réaliser plusieurs petits défis, comme mettre 3 fois de suite la balle sur le green, ou faire plusieurs approches, afin de gagner des étoiles. Ces étoiles vont servir à débloquer des prix, comme de l'expérience, ou des cosmétiques pour notre golfeur. Ces challenges seront aussi disponibles depuis le menu principal du jeu. Ils seront accompagnés d'autres challenges, comme des Moments, qui permettront de revivre des moments mythiques qui ont eu lieu lors des différents championnats. On va aussi avoir des Challengers Sponsors, qui ressembleront un peu aux challengers Coaching. Des Spotlights. Et pour finir, des Featured, qui feront revivre des moments de la saison 2023. Tous ces challengers permettront de gagner assez d'expérience pour bien faire évoluer notre golfeur.


En accumulant de l'expérience, on va monter le niveau de notre golfeur. Et pour chaque niveau, on gagnera un point SP. Ce dernier va permettre de monter l'une des différentes stats de notre golfeur. En faisant évoluer certaines stats, on va aussi débloquer des compétences spéciales qui vont permettre d'améliorer grandement notre jeu. Ces compétences coûteront plusieurs points SP. Il faudra donc parfois économiser ses points pour pouvoir les débloquer.

En plus de l'expérience, on gagnera aussi de nombreux cosmétiques ou équipements pour notre golfeur. Sac, Clubs, vêtements, ou encore, caddie, afin de pouvoir personnaliser comme on le souhaite. Cette personnalisation n'aura aucun impact sur les stats de notre golfeur, mis à part les clubs. Depuis la boutique, il sera possible d'acheter de nombreux vêtements sous licence officielle, ainsi que certains équipements. Il y aura beaucoup d'achats payants avec de l'argent réel. Mais aussi des achats réalisables avec les crédits gagnés en jouant.


Une fois que notre golfeur aura bien évolué, et qu'il aura les équipements adéquats, il sera prêt pour les autres modes de jeu. Le mode partie rapide qui va permettre d'affronter l'IA ou d'autres joueurs en local, sur l'un des 30 parcours du jeu. Le mode Compétition, pour affronter des joueurs en ligne. Le mode social, pour des petits Random en ligne. Le mode Tournoi. Et pour finir, le Match Privé. De nombreux modes qui vont nous permettre de s'amuser pendant un long moment.

Le chaos dès le premier tour ?

Même si EA SPORTS PGA TOUR fait un retour tonitruant sur la scène vidéoludique, il débarque avec de trop nombreux bugs qui empêchent de prendre du plaisir en jouant. Dès le lancement, le jeu a eu le droit à des gros ralentissements dans les menus, qui rendaient l'accès à certaines fonctions, impossible. Ce bug a vite été corrigé. Malheureusement, ce n'était pas le seul présent. Il y a aussi eu un énorme problème qui empêchait la réalisation de Challenges. Un bug qui nous a donné envie de laisser le jeu de côté quelque temps. Heureusement, une fois de plus, EA a été très réactif. Et depuis, ce bug n'est plus présent.


Malheureusement, il y a encore à ce jour, d'autres bugs, très frustrants, qui sont encore présents. Et ça, depuis le premier jour. Parmi ces bugs, on va avoir la barre de coups qui n'apparaît pas. Nous obligeant à effectuer un tir à l'aveugle. Lors des premiers swing, ça passe encore. On peut facilement se repérer. Mais sur des approches ou des putts, c'est un peu plus problématique. D'ailleurs, les putts vont aussi faire apparaître un bug dans le jeu. Lors de certains coups sur le green, notre golfeur n'effectuera aucune animation. Et notre balle ne partira pas vers le trou. Mais on aura tout de même le son, qui nous confirmera qu'on a bien visé, ou pas, le trou. Et ceci n'est qu'une petite partie des nombreux bugs rencontrés. Il y en a eu, et il y en a encore tellement, qu'il nous est impossible de tout citer.

Réalisme, mais pas que !

Malgré les nombreux bugs rencontrés, EA SPORTS PGA TOUR a quelques qualités. Et l'une de ses plus grandes, c'est son réalisme. Ce nouvel opus propose une technologie Pure Strike, optimisé par ShotLink, qui permet une meilleure sensation de fluidité lors des swings pour un résultat encore plus réaliste à chaque tir. Cette technologie est vraiment époustouflante. Et pas seulement pour le swing. On le ressent aussi lors des effets, ou sur le comportement de la balle. Chaque coup est un véritable plaisir. Même avec une manette. De plus, grâce aux nombreuses options d'assistances, il est possible d'adapter certaines sensations et coups, pour que tous les joueurs puissent en profiter. En plus de cette technologie très réaliste, on a le droit à des graphismes époustouflants, qui nous plongent parfaitement dans les 30 plus beaux parcours du PGA Tour. Sans oublier les effets du vent sur la balle, les animations dans le bunker. Et les différentes postures de notre golfeur, qui nous montrent qu'EA a voulu pousser sa simulation au maximum.


Malheureusement, les nombreux défauts nous font parfois oublier toutes ces qualités. Et si on ajoute l'absence de VF, aux innombrables bugs que l'on rencontre pendant nos parties, EA SPORTS PGA TOUR n'a vraiment rien pour lui.

Double Bogey !

Pour conclure, le retour du golf signé EA a été gâché par les nombreux bugs. Et même si EA SPORTS PGA TOUR ne manque pas de réalisme. On a du mal à prendre du plaisir, quand un bug fait son apparition à chaque trou. Pourtant, on a voulu attendre un peu. Lui laisser une chance de s'améliorer. Mais même après 1 mois, et de nombreuses mises à jour, EA SPORTS PGA TOUR est toujours aussi catastrophique. Certes, tout n'est pas à jeter. Et avec un peu de finitions, la simulation de golf d'EA pourrait faire de l'ombre à la simulation de 2K.


485 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page
Couple of Gamer ...