• Couple of Gamer

[Test][PlayStation 5] Dolmen


Disponible le 20 mai sur PC, PlayStation et Xbox. Dolmen est un action-RPG, mêlant science-fiction et horreur, développé par Massive Work Studio, et édité par Prime Matter, qui nous plonge dans un monde extraterrestre hostile connu sous le nom de Revion Prime, où notre mission est de récolter des échantillons d'un cristal aux propriétés uniques, le "Dolmen". Et après avoir souffert des heures, et collecté un maximum de cristaux, il est temps pour nous de revenir sur Terre, histoire de partager notre expérience cosmique.

Trailer du jeu

La course aux cristaux !

Dolmen est un action-RPG aux airs de Souls-Like, qui nous fait voyager dans l'espace, au plein cœur du Revion Prime, un lieu hostile où de nombreux extraterrestres se nourrissent des cristaux de Dolmen, les rendant extrêmement forts. Beaucoup de guerriers ont tenté d'explorer Revion Prime. Mais très peu sont revenus. C'est maintenant à nous de s'y rendre, afin de récolter des cristaux, et de découvrir toutes les atrocités de Revion Prime.


Dans Dolmen, on va prendre le contrôle d'un guerrier aux allures de John-117, le héros de Halo. Équipé d'une arme au corps-à-corps, ainsi qu'une arme à distance, on va devoir parcourir les différents lieux de Revion Prime, pour y vaincre de redoutables ennemis. Mais surtout terrasser des boss qui ne se laisseront jamais faire.

Pour progresser dans Dolmen, il suffira simplement de suivre le chemin. Il n'y a ni carte, ni véritable objectif dans le jeu. Juste des chemins qui se suivent et s'enchaînent, nous menant à des salles de boss. Sur notre route, on fera la rencontre de nombreux ennemis, toujours plus redoutables. Mais aussi, quelques alliés, qui nous fourniront des ressources pour fabriquer des armes et équipements. Sur le chemin, mis à part ça, on aura des commandes de téléportations, qui vont nous permettre de retourner à notre vaisseau, ou de se téléporter dans une zone déjà visitée. Ces commandes vont aussi nous permettre de récupérer sa vie et son énergie, tout en faisant réapparaître tous les ennemis précédemment tués, sauf les boss.


Dolmen est un jeu très linéaire, qui propose seulement 3 actes. Chaque acte se déroule dans une zone, avec plusieurs boss à vaincre. Le jeu n'est pas très difficile, car les patterns de chaque boss sont très faciles à retenir, et surtout, elles s'esquivent un peu trop facilement. Ce qui permet de finir le jeu en un peu moins de 20 heures si on est un habitué des Souls-Like. Un peu plus pour ceux qui ne sont pas des pros de l'esquive et de la parade.

Armé pour tout affronter !

Pendant notre exploration de Revion Prime, on va faire la rencontre de nombreux ennemis. Ces derniers ne sont pas bien dangereux, si on sait comment esquiver leurs attaques. Pour les vaincre, on sera équipé, au début, d'une simple épée, et un petit pistolet de glace. Très vite, en explorant les lieux, en découvrant les foreurs, et en tuant des boss, notre armement va s'améliorer. Allant du fusil à lunette, à la massue. Mais pour avoir la chance de manier les armes les plus puissantes du jeu, il faudra faire évoluer son personnage. Car chaque équipement ou arme du jeu pourra être portée uniquement si notre personnage a les caractéristiques pour. Par exemple, vers la fin du jeu, un équipement demandera jusqu'à 30 de constitution.


Pour monter de niveaux et augmenter les attributs de son personnage, il faudra donc affronter un maximum d'ennemis. Pour chaque ennemi vaincu, on va récolter des nanites, qui correspondent un peu aux âmes dans un Souls-Like. Les nanites sont très importantes pour bien progresser dans le jeu. Et comme tout Souls-Like qui se respecte, si on tombe au combat, il faudra obligatoirement récupérer son corps pour retrouver ses nanites perdues. Si on meurt de nouveau avant de reprendre son corps, toutes les nanites durement gagnées seront perdues. Ces nanites vont permettre d'augmenter l'un des six attributs de notre héros. La constitution. La vigueur. L'énergie. La force. La dextérité. Et pour finir, la science. Chaque attribut va permettre d'augmenter les caractéristiques de son personnage. Mais ça va aussi servir à s'équiper des différentes armes et équipements du jeu.

Bien sûr, on ne pourra pas augmenter ses attributs quand on le souhaite. Il faudra obligatoirement passer par la case vaisseau. Dans ce dernier, on aura un appareil spécial qui va nous servir à les augmenter. À côté de cet appareil, on va aussi avoir une imprimante 3D qui va permettre de créer des armes et équipements, grâce aux nombreuses ressources récoltées pendant notre exploration de Revion Prime. Parmi les fabrications disponibles, on retrouvera les armes de boss. Des armes redoutables et très rares, qui demanderont des ressources, uniquement trouvables sur les boss. Bien sûr, pour obtenir ces ressources, il faudra tuer à plusieurs reprises les boss. Pour cela, il faudra, une fois dans le vaisseau, discuter avec un foreur qui nous proposera de revivre les différents combats de boss. Mais pour y accéder, il faudra obligatoirement 3 cristaux de Dolmen. Vaincre à nouveau un boss permettra de gagner des nanites, ainsi que les ressources nécessaires à la fabrication de l'arme de boss.


La création des armes et armures ne devra pas se faire sur un coup de tête. Car pendant notre exploration de Revion Prime, on va faire la rencontre de différents ennemis, qui auront des forces et des faiblesses. Certains seront sensibles au feu, d'autres à l'acide. Il faudra donc fabriquer ce qui peut être le plus bénéfique, surtout face aux boss. Il faudra regarder les technologies de chaque arme et armure. Car cela permettra de gagner quelques compétences passives supplémentaires. Heureusement, il n'y a que 3 technologies, et seulement 3 attaques élémentaires. Réduisant ainsi le casse-tête lors des combats. Les 3 attaques élémentaires vont aussi permettre d'activer, grâce à nos réacteurs, un mode énergie. Selon le réacteur activé, on pourra ajouter un effet élémentaire à notre arme de corps-à-corps. Parfait pour exploiter certaines faiblesses des boss.

Un monde perdu ?

Lors de notre exploration dans Dolmen, on a très vite remarqué qu'on avait affaire à un jeu indépendant. En plus d'être très linéaire, avec un monde assez pauvre en découverte, mis à part quelques secrets intéressants. Dolmen est un jeu qui n'essaie pas de nous faire voyager dans un monde extraterrestre, comme on aurait aimé qu'il le fasse. Certes, chaque zone est très différente. On va avoir des lieux très sympas à explorer, avec des biomes variés par moment. Mais ces zones sont trop petites pour être appréciables. Et souvent, on va se retrouver dans un labo extraterrestre, où de nombreux cadavres vont giser au sol. Heureusement, quelques zones extérieures, ou même intérieures, vont réussir à nous en mettre plein les yeux, comme la biosphère, qui est tout simplement le plus beau lieu du jeu. Mais ça reste très limité. Tout comme le bestiaire, ainsi que les armures. On n'a pas vraiment l'impression d'évoluer. Et c'est dommage. Mais Dolmen reste un jeu indépendant. Il faut donc lui accorder une petite part d'amateurisme. Et si on le regarde comme tel. Il reste très bon. Avec une ambiance parfois stressante, grâce aux bruitages des ennemis, qui nous font regarder dans tous les sens.


Malheureusement, les défauts de Dolmen ressortent un peu trop souvent. Et si on ne compte pas les nombreux bugs, qui devraient normalement être corrigés à la sortie. Le jeu souffre de nombreux problèmes de texture. Ainsi que de cinématiques loin d'être magnifiques. Et pour certains joueurs, avoir un jeu aussi daté sur PlayStation 5, ça peut très vite faire tache. Mais une fois de plus, Dolmen est un jeu 100% indépendant. Il ne faut donc pas le comparer à tous les AAA qui nous en mettent plein les yeux depuis des années.

Une aventure INoubliable ?

Pour conclure, Dolmen n'est peut-être pas le Souls-Like de l'année. Son histoire n'est pas marquante. Son monde manque cruellement de vie. Et il paraît parfois daté graphiquement. Mais il y a quelques bonnes idées qui nous donnent envie de l'explorer. Et surtout de se surpasser. Comme le fait de devoir affronter à plusieurs reprises les boss pour s'équiper. Mais ça restera anecdotique. Et une fois le jeu terminé, on le laissera au placard, sans jamais y retourner, ou y repenser.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout