top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][PlayStation 5] Bramble: The Mountain King


Disponible depuis le 27 avril sur PC, PlayStation, Xbox et Nintendo Switch. Bramble: The Mountain King est un petit jeu indépendant développé par Dimfrost Studio, et édité par Merge Games, qui nous plonge dans les contes sombres et horrifiques inspirés du folklore scandinave. Une sublime aventure qui nous avait déjà mis l'eau à la bouche lors de notre preview. Et on avait hâte de retrouver Olle, dans sa quête. Et après avoir combattu les ténèbres, et survécu à de nombreux effroyables monstres, il est temps pour nous de donner notre avis final sur ce jeu.

Trailer du jeu

Bramble: The Mountain King est une aventure, aussi belle qu'angoissante, où l'on va incarner Olle, un jeune garçon qui se réveille en pleine nuit, alors que sa sœur vient de disparaître. Très vite, il va s'échapper par la fenêtre, et la retrouver dans une mystérieuse forêt, où d'adorables petits gnomes vont les accueillir. Cette forêt abrite aussi un méchant Troll, qui capture les enfants pour les donner au roi de la montagne. Malheureusement, la sœur d'Olle va se faire capturer. Et il va tout faire pour la retrouver.


Ce jeu d'aventure horrifique, qui nous rappelle un certain Little Nightmare, va nous plonger en plein cœur de la forêt. Pendant 16 chapitres, et un épilogue, on va devoir progresser dans des lieux sombres et effrayants, afin de se rendre jusqu'au roi de la montagne. Sur notre route, on fera la rencontre de nombreux monstres, qui feront tout pour nous dévorer. Des monstres tirés du folklore scandinave que l'on ne connaît pas forcément, comme la Skogsrået, le Näcken, la Kärrhäxan, la Pesta, et bien sûr, le roi de la montagne. Des ennemis aussi grands que monstrueux, qu'on apprendra à connaître à travers divers contes que l'on trouvera au fur et à mesure de notre progression.

Sur notre chemin, on aura aussi quelques alliés, comme des gnomes, un crapaud, ou encore un troll. Ces derniers vont nous aider à atteindre des lieux trop hauts pour notre petit héros en herbe, ou d'ouvrir des portes. Mais il faudra les aider en retour. Par exemple, jouer à cache-cache avec les gnomes, ou sauver le troll d'une armée de pommes de pin. On pourra aussi s'en servir d'appâts pour éviter de se faire dévorer par un monstre de sang. Malheureusement, ces alliés ne nous aideront pas face à certains ennemis. Et pour les vaincre, on aura deux solutions. La première, fuir le plus rapidement possible, tout en évitant leurs attaques. Et la seconde, utiliser une mystérieuse lumière, qui permettra d'en éblouir certains, ou de les frapper en plein cœur. Cette lumière permettra aussi de se frayer un chemin à travers les ronces qui ont envahi la forêt.


Lors de notre voyage en plein cœur de ce conte, on passera notre temps à fuir, sauter, se cacher, escalader des parois, et avancer jusqu'à la montagne, sans vraiment avoir d'énigmes ou autres. Mis à part la confection de potions, qui permettra de nous ouvrir deux portes dans le jeu, on n'aura rien Seulement progresser, tout en évitant de mourir. Sur notre route, en explorant quelques lieux, ou en fouillant un peu, on pourra aussi mettra la main sur des petites figurines en bois. Elles ne seront pas importantes. Mais cela permettra de débloquer des succès pour chaque figurine trouvée.

Même si Bramble: The Mountain King est un jeu très linéaire, et très court, avec seulement deux petites heures de jeu, il nous fait vivre un voyage merveilleux, qui nous en met plein les yeux. En plus d'avoir le droit à une sublime narration, qui conte à merveille l'histoire d'Olle, ainsi que les histoires de chaque légende du jeu, Bramble: The Mountain King nous permet de découvrir une sublime forêt, qui regorge d'adorable petits êtres, et de répugnants monstres. Le voyage dans ce conte scandinave est de toute beauté. Et chaque lieu que l'on découvre, ou chaque nouveau personnage que l'on rencontre, nous donne envie de se poser 5 minutes, et d'admirer ce sublime travail réalisé par Dimfrost Studio.

Graphiquement, Bramble: The Mountain King est tout simplement impressionnant. Difficile de se dire que c'est un jeu indépendant. Les décors sont somptueux. Et les représentations folkloriques sont époustouflantes. Que ce soit le Troll, ou encore la Skogsrået, on est vraiment transporté dans le folklore scandinave. On était déjà emballé lors de notre preview. Mais la version complète nous a totalement convaincus. De plus, on a le droit à un OST aussi merveilleux que l'histoire et la direction artistique. De quoi combler nos yeux et nos oreilles.


Pour conclure, Bramble: The Mountain King est la grosse surprise de cette année. L'histoire, la direction artistique, l'OST. Tout est réuni pour nous faire voyager dans un sublime conte folklorique. Certes, on pourrait se dire que ce n'est qu'une copie de Little Nightmare. Mais Bramble: The Mountain King, c'est bien plus que ça. C'est une découverte d'un folklore qu'on ne connaît pas, dans un univers et une ambiance magique. Une pépite indépendante sans défauts, qui arrive à nous faire peur, tout en nous émerveillant.


Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page
Couple of Gamer ...