• Couple of Gamer

[Test][PlayStation 4] NEO: The World Ends with You


Alors qu'une démo est disponible depuis plus d'un mois sur PlayStation 4 et Nintendo Switch. Et 14 ans après un premier opus, NEO: The World Ends with You arrive le 27 juillet sur PlayStation 4, Nintendo Switch et ultérieurement sur PC. Ce Action-RPG nous fait voyager dans les rues de Shibuya, pour nous faire découvrir l'histoire Rindo et ses amis, prêt à jouer au jeu des Reapers. Mais après une démo plutôt convaincante, il fallait qu'on en sache plus sur cette histoire. Et après plus de 30 heures de jeu, voici notre avis final.

Trailer du jeu

Que la partie commence !

Alors que la journée commence normalement dans les rues de Shibuya, celle de Rindo et Fret va prendre un tout autre tournant, quand ils vont découvrir qu'un mystérieux badge va les contraindre à jouer au jeu des Reapers. Leur ultime but va être d'accomplir différentes missions au fil des semaines, pour ne pas finir dernier, et surtout, ne pas être effacés.


NEO: The World Ends with You est un action RPG, qui nous enverra à Shibuya, afin d'y accomplir différentes missions par jour, et cela, pendant plusieurs semaines, afin de survivre au jeu des Reapers. Malheureusement, on n'en dira pas plus à ce sujet. On garde la surprise pour les futurs joueurs.


Dans la démo, il fallait une bonne heure pour venir à bout des deux premiers jours. Mais les journées seront bien plus longues après ça. Encore plus si on prend bien le temps de visiter, combattre et accomplir toutes les quêtes secondaires. Même si on ne voit pas le temps de jeu sur PlayStation 4. On peut vous dire qu'il faudra bien plus d'une trentaine d'heures pour venir à bout du jeu.

Un jeu plein de surprises.

Dans NEO: The World Ends with You, une journée correspondra à une mission principale. Notre but sera d'accomplir cette mission, afin de terminer la journée, et d'en entamer une autre. Pour cela, il faudra arpenter les différents quartiers de Shibuya, afin de mener l'enquête, rechercher certaines personnes, abattre une cible, ou conquérir des territoires. Chaque jour, l'objectif sera différent. Ce qui fait qu'on ne s'ennuie jamais. De plus, cela nous permet de nous tenir en haleine tout au long de l'histoire. Mais toutes les missions nous mèneront surtout au même point, essayer de ne pas finir dernier au jeu des Reapers à la fin de la semaine. Au début, l'histoire met du temps à démarrer. Mais une fois dedans, on a du mal à s'arrêter. Car on a toujours cette envie d'en savoir plus.

Pour nous aider à mener à bien nos missions. Chacun de nos personnages jouables possédera une capacité. Rindo gravera des choses dans la tête des gens pour les forcer à faire quelque chose. Fret utilisera le rappel pour aider les gens à se souvenir de quelques éléments, ou Nagi plongera dans leur tête pour aider à vaincre leur mal-être intérieur. Bien sûr, au fil de l'aventure, il y aura d'autres capacités pour nous aider à avancer. Mais on n'en dira pas plus à ce sujet.


Certains jours de la semaine, il y aura la possibilité d'accomplir quelques quêtes secondaires, en plus de notre quête principale. À première vue, elles ne sont pas obligatoires. Mais il est quand même important d'y prêter attention. Car une fois accomplies, elles pourront donner de bons avantages au cours de l'aventure. Mais on y reviendra un peu plus tard. Pour les accomplir, il faudra compter sur les capacités de nos personnages, ou l'issue d'un combat.

Des dangers à chaque coin de rue !

Lors des déplacements dans les quartiers de Shibuya, il sera possible de scanner les différentes zones de la ville, afin de mettre la main sur des échos, les monstres du jeu. Une fois un combat découvert, il sera possible de l'engager, ou de se déplacer, afin d'en engager plusieurs à la fois, afin de multiplier les récompenses en fin de combat. Lors du scannage, une icône représentera le monstre qu'on rencontrera lors du combat. Ce qui nous permet de faire nos choix quand on commence à les reconnaître. Bien entendu, tout le long du jeu, on tombera sur différents ennemis obligatoires, pour des quêtes, ou pour terminer une journée. Ces monstres seront un peu plus compliqués à vaincre que les autres. Mais à force de combattre, on prendra facilement le coup de main.


Une fois le combat lancé, on rentre dans l'action avec des combats dynamiques. Chacun de nos joueurs possédera une capacité pour combattre. Il suffira donc d'enchaîner les coups en appuyant sur les différentes touches apparentes, pour porter des coups à nos ennemis. Plus on enchaînera les coups, plus les combos augmenteront. Et si les combos suivent suffisamment, on pourra enchaîner grâce à notre barre de groove, qui permettra d'effectuer un gros coup qui causera évidemment plus de dommage aux ennemis. Cependant, mis à part se battre avec des techniques qui permettent de reprendre de la vie, il sera impossible de se soigner. C'est à nous de faire attention face à nos ennemis, pour ne pas tomber au combat bêtement.

Chaque ennemi vaincu rapportera de l'expérience, afin de monter ses niveaux. Mais ce qu'il y a de plus important, c'est la récompense. Plus le taux de récompense est élevé, plus les cadeaux seront importants. Ces récompenses, ce sont des badges. Certains se revendront contre de la monnaie virtuelle. D'autres serviront pour nos personnages. Il suffira de les équiper, pour faire évoluer les attaques de nos joueurs. Ces badges seront les fameuses techniques permettant de vaincre les ennemis. Il y en a de toutes les sortes. Le feu, la glace, l'électricité, l'air, l'eau, la pierre, le poisson, l'explosion, la lumière, l'ombre, le son, la gravité, la kinésie et le temps. Chaque technique sera plus ou moins efficace face à l'un de nos ennemis. Le mélange de différentes techniques pourra aussi faire pas mal de dégâts. Cependant, la puissance ne fera pas tout dans le choix de nos badges. Car certains peuvent avoir des difficultés à se recharger, ou d'autres ne possèdent que très peu de coup. Selon nos ennemis, et surtout, nos envies, on sélectionnera les badges que l'on souhaite équiper à nos personnages. Heureusement, le bestiaire n'est pas très varié. Ce qui ne nous oblige pas à changer sans arrêt de badges.

Une ville pleine de vie.

En plus des badges, pour devenir plus fort, il sera possible de parcourir les différentes boutiques et restaurants de Shibuya, afin d'y faire quelques séances de shopping, pour y dépenser son argent. Dans un premier temps, il y a les boutiques de vêtements, chaque personnage pourra être équipé de 5 éléments. Chapeau, pull, pantalon, chaussure et accessoire, qui augmenteront les points de vie, l'attaque et la défense. Certains équipements proposeront des capacités spéciales. Mais pour cela, il faudra que ça corresponde au niveau de style. Certaines de ses boutiques peuvent aussi vendre des badges.


Dans certains quartiers, on y trouvera aussi des librairies. Ces dernières nous permettent d'acheter des livres, afin de débloquer des trucs et astuces, qui comme son nom l'indique, nous donnera des tuyaux lors des combats ou dans la vie de tous les jours.

Pour finir, il y a les restaurants. On peut y aller pour manger. Cela remplira l'estomac de nos joueurs. Et comme pour les vêtements, les plats permettront d'augmenter nos points de vie, l'attaque, la défense et le style. Il y en a dans toutes les rues, et pour tous les goûts. Chaque endroit ravira les papilles de nos amis. Il faut donc tous les essayer. Cependant, tous les membres de l'équipe doivent manger un plat dans le restaurant. Sinon, la commande ne sera pas validée.


Dans Shibuya, une dernière boutique, moins utile que les autres, est aussi disponible. La boutique de CD. Cette boutique sert tout simplement à mettre à jour sa collection de tout ce qu'on peut posséder pendant une partie. En tout, il y a 107 livres, 51 CDs, 333 badges, 277 vêtements et 95 plats à acheter ou à récupérer. Il y a de quoi faire chauffer la carte bleue.

La force des liens.

NEO: The World Ends with You possède un tableau de connexion sociale, qui n'est ni plus ni moins qu'un gros arbre à talents basé sur les liens des personnes que l'on rencontre tout au long de notre aventure. Chaque personne rencontrée, va créer des liens avec ses amis, jusqu'aux personnages de notre équipe. Ces personnages vont permettre de débloquer des récompenses en échange de quelques PA, comme des équipements, des super badges, ou encore, les niveaux difficultés. Pour maximiser l'arbre, il faudra tout simplement accomplir les quêtes secondaires. Ces dernières rapporteront des PA, une fois accomplies. Mais elles débloqueront surtout les nouveaux liens sociaux avec les personnes, permettant d'accéder à une nouvelle récompense. Et même si parfois, la compétence ne parait pas importante à nos yeux. Elle pourrait débloquer de nouveaux liens avec de nouvelles personnes. Donc, il faut prendre le temps de bien les accomplir. Bien sûr, toutes les personnes que l'on rencontre au fil de l'aventure, auront une place dans cet arbre. Il n'y a pas que les personnes des quêtes secondaires. Il y a aussi d'autres participants du jeu des Reapers. Ou encore, certaines boutiques et restaurants. Les conditions pour les débloquer seront différentes pour chaque lien. Mais les conditions seront précisées, pour mener à bien sa quête.

Shibuya sous un nouveau jour !

Le Shibuya que l'on découvre dans NEO: The World Ends with You est stylisé et coloré, malgré les événements, et le rendu est très efficace. Et même si sa sublime direction artistique nous en met plein les yeux, il y a une chose qu'on reproche au jeu, c'est cette sensation que la ville est une sphère. Quand on s'approche des immeubles, et qu'ils grossissent, comme un effet loupe. Bon, ça rend aussi l'univers de NEO: The World Ends with You, unique en son genre. Et ça ne gêne en rien l'expérience de jeu. On regrette aussi le manque de variété côté bestiaire. Heureusement, on a le droit à quelques boss mythiques.


Lors de la démo, on était assez sceptique de la bande son, style rock. Mais une fois de le jeu, elle est très appréciable. Elle nous immerge parfaitement dans le dynamisme des combats, et du jeu en lui-même. Malheureusement, elle est assez répétitive, après de longues heures de jeu. Mais aucun jeu n'est parfait. Et NEO: The World Ends with You possède de nombreuses autres qualités, qui permettront de charmer tous les joueurs qui mettront leurs mains dessus.

Une équipe de choc !

Pour conclure, même si le jeu a quelques défauts, comme un départ assez long, et des musiques qui se répètent. Il a aussi ses qualités, qui font de lui un très bon jeu, qui nous donne envie de le parcourir de fond en comble. NEO: The World Ends with You est un jeu dynamique qu'on enchaîne avec plaisir. L'histoire bouge sans cesse, afin de toujours nous tenir en haleine. Et Shibuya nous réserve de nombreuses surprises, qu'on ne s'attendait pas vraiment à voir. Ce qui rend cette aventure dans les rues de Shibuya, mémorable, même si on n'a pas touché au premier opus.


3,340 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout