• Couple of Gamer

[Test][PlayStation 4] Legend of Mana


Sorti en 1999 au Japon, Legend of Mana est un action-RPG, développé et édité par Square, nom d'époque du studio Square Enix. Ce 4e opus de la série Mana, a fait son grand retour sur PlayStation 4, PC et Nintendo Switch, dans une version HD remasterisée, pour le plus grand plaisir des fans de la série Mana. Mais 22 ans après sa première sortie, le charme de Legend of Mana est il toujours aussi présent sur nos consoles. En tout cas, on a façonné notre histoire, afin de redécouvrir une légende, et de vous partager notre avis.

À La Découverte de Legend of Mana

Le monde de Fa'Diel, l'Arbre Mana a disparu depuis plusieurs siècles. En tant que héros, on va devoir provoquer la renaissance de l'Arbre, qui est également le symbole de la puissance du désir et de l'amour des êtres humains. Legend of Mana n'a pas de scénario à proprement parler. On va construire notre aventure, grâce à différentes reliques, qui nous ouvriront la voie vers l'Épée de Mana. Pendant cette grande aventure, notre chemin croisera la route de différents héros, dont leur Destin jouera un rôle important dans le monde de Fa'Diel. Comme toujours, afin de ne rien dévoiler de l'histoire, malgré les 22 années d'existence du jeu, on restera très vague sur l'histoire, et les différents protagonistes du jeu.

On démarre notre légende en choisissant un des deux personnages, un homme ou une femme. Quelque soit le choix, l'histoire ne changera pas. Donc, inutile de s'inquiéter. Après ça, il faudra choisir l'une des 11 armes disponibles. Arc, chaîne, gants, sceptre, lance, marteau, hache à deux mains, épée à deux mains, hache et pour finir, épée. Le choix de l'arme n'a aucune importance, c'est une question de goût. Il faut savoir que dans Legend of Mana, il y a 26 compétences de base à découvrir, avec plus de 190 techniques spéciales, qui se dévoileront selon l'arme que l'on possédera. Après le choix de l'arme, on placera notre première relique sur la carte du monde. Cette relique, notre maison, sera notre point de départ de notre grande aventure.


Legend of Mana ne se joue pas comme les autres action-RPG. Dans ce petit classique de 1999, on va devoir créer notre propre chemin, afin de provoquer la renaissance de l'arbre Mana. Pour cela, on va poser sur la carte du monde, diverses reliques, qui vont nous permettre d'accéder à de nouveaux lieux. Et surtout, de découvrir les histoires des différents habitants du monde de Fa'Diel. Le jeu propose 67 histoires à découvrir. Mais pour avoir accès à toutes ces histoires, il faudra suivre un chemin bien précis, en positionnant des reliques à des endroits précis sur la mapmonde, et en suivant un chemin de quête bien précis. Malheureusement, sans une solution, il est impossible de suivre la bonne voie. Et on va donc se retrouver avec une histoire, pas totalement terminée. On sera même bloqué à certains endroits, si on ne suit pas cet ordre. Mais cela ne nous empêchera pas de terminer l'histoire.

Après chaque petite histoire, il faudra penser à revenir chez soi, afin de raconter nos aventures au petit cactus. Car ce dernier va écrire nos chroniques sur une feuille. Et même si cela ne parait pas très important, les chroniques du cactus jouent un rôle important sur la suite des histoires. Mais le plus important dans Legend of Mana, c'est de suivre les trois arcs narratifs principaux. L'arc d'Elazul et Perle. L'arc des fées. Et pour finir, l'arc final. Bien sûr, les arcs mineurs sont tout aussi importants pour découvrir le monde de Fa'Diel et ses habitants. Il faudra compter une bonne trentaine d'heures pour venir à bout de l'histoire. Mais cela peut varier selon le chemin qu'on aura suivi tout au long de notre aventure.


Pendant notre long voyage, on fera la rencontre de différents personnages. Certains d'entre eux se joindront à nous, afin d'accomplir leur destinée. Avoir un compagnon de route permet de réussir plus facilement les combats. Même si ces derniers ne sont pas bien difficiles. Car il suffira simplement d'effectuer des attaques lourdes ou légères sur les ennemis, ainsi que des techniques spéciales, une fois notre jauge pleine. Les techniques spéciales peuvent être configurées depuis le menu. On peut attribuer jusqu'à 4 techniques ou magie. Les compagnons de route sont souvent du genre timide. Il est rare d'être accompagné de plusieurs compagnons différents. Mais grâce à la chasse aux familiers, il sera possible de faire éclore des œufs, afin d'avoir des petits monstres qui se battront à nos côtés pendant toute l'aventure.

Legend of Mana est un jeu qui regorge de secrets et d'activités. En plus de la chasse aux familiers, qui permet de se faire une petite ferme d'animaux trop mignons. On va pouvoir fabriquer des armes et des armures, grâce aux forgerons, faire pousser des graines, pour récupérer des fruits, créer des golems, et jouer à un petit mini-jeu appelé, Ring Ring Land. Ce petit jeu était disponible sur PocketStation, un petit accessoire de la PlayStation, qui permettait de jouer à des petits jeux, comme élever un chocobo. Un accessoire uniquement disponible au Japon. Ce qui nous empêchait de jouer à Ring Ring Land à l'époque. Bien sûr, dans la version HD de Legend of Mana, le mini-jeu est inclus. On dit donc adieu à la PocketStation, et bonjour à l'écran du mini-jeu qui s'affiche en tout petit en plein milieu de notre jeu. Pour jouer à Ring Ring Land, il faut des monstres dans sa grange. Une fois assez de monstres en notre possession, on va pouvoir participer à ce petit "Donjon & Dragons" revisité.

La version HD de Legend of Mana propose aussi de nombreuses petites améliorations et nouveautés. Pour commencer, on a le droit à une remasterisation HD des graphismes. C'est plus net, et ça rend le monde de Fa'Diel encore plus joli. On a aussi le droit à des musiques remaniées. Et grâce à une option, il est possible d'alterner entre la nouvelle bande-son et la bande originale. On peut même profiter de toutes les musiques du jeu, depuis le menu. Le jeu ajoute aussi la possibilité de désactiver les combats aléatoires. Une option peu intéressante. Même si parfois, les ralentissements et les bugs de direction nous empêchent de profiter pleinement des combats. On a qu'une seule envie, désactiver les combats. Mais ça rend le jeu moins intéressant.


Pour conclure, Legend of Mana est un petit voyage dans le passé, toujours fort agréable. Il fait partie des grands classiques du jeu vidéo, qu'on aime redécouvrir. Certes, la création de l'histoire peut paraître ambiguë. Parfois, on se retrouve un peu perdu. Mais Legend of Mana reste un sublime jeu, qui offre une certaine originalité, qui ne se fait plus de nos jours.


337 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout