• Couple of Gamer

[Test][Playstation 4] Hitman 3


5 ans après la sortie du premier d'Hitman de la trilogie "World of Assassination", IO Interactive tente de conclure sa trilogie de la plus belle des manières, avec un Hitman 3 qui met fin à cinq années de contrats. Mais après autant d'assassinats, l'Agent 47 a t'il, encore, les épaules pour sa dernière mission ?

A La Découverte d'Hitman 3

Nouvel opus, nouvelles destinations de rêve !

Il est tant d'en finir avec la trilogie "World of Assassination", le reboot d'Hitman sorti en 2016. Toujours sous la joute du studio IO Interactive, Hitman 3 nous met, comme toujours, dans la peau du plus célèbre des assassins, l'agent 47. Dans cette ultime conclusion, le célèbre tueur à gage partira en quête de vengeance, face à l'agence Providence. Une quête qui dure depuis bien trop longtemps. Et après 5 ans, beaucoup de sang à coulé. Reprenant les codes Sandbox des deux autres opus, Hitman 3 est un jeu qui nous propose de l'espionnage, des enquêtes, des déguisements, et surtout, un dépaysement total. Après Miami, Paris, ou encore Bombay, l'Agent 47 va visiter 6 nouveaux lieux. Dont Dubaï, Berlin et les Carpates. Un voyage aux quatre coins du monde, qui ne nous changera pas des deux autres opus. D'ailleurs, Hitman 3 propose aussi les missions des opus précédents. Histoire de faire un sacré tour du monde.


Hitman 3 débute à DubaÏ, dans l'une des plus hautes tours du monde. Dans ce premier lieu, on va devoir commencer très fort, avec deux assassinats. Mais on reste tout de même dans du très classique. Car Dubaï reste limité en terme d'intrigues. Et pour venir à bout de ses contrats, il faudra faire avec quelques costumes, et beaucoup de chance. Comme toujours, même si les intrigues sont là pour nous aider à assassiner plus facilement nos cibles. On reste libre de nos choix. Et si on souhaite s'amuser un peu, et trouver des idées nouvelles pour tuer nos cibles, on a tout a fait le droit. La seule condition, c'est de tuer ses cibles, sans se faire prendre.

Pour nous accompagner dans nos nouveaux contrats, un petit gadget s'invite dans notre inventaire, l'appareil photo. Ce dernier va servir à déverrouiller des fenêtres, ou scanner des objets. L'outil parfait du petit espion. On se demande même pourquoi il n'était pas là avant. Même si on l'utilise des la première mission, cet appareil photo va surtout être utile lors de notre enquête dans le manoir à Dartmoor, la seconde mission du jeu. Dans la peau d'un détective, on aura la possibilité de résoudre une enquête de mettre, grâce à ce petit objet.


Pour le reste, Hitman 3 reste fidèle à ses prédécesseurs. Et pour venir à bout de l'histoire, il ne faudra pas compter plus de 10 heures. Heureusement, ce qui fait la force de ce Sandbox, c'est sa rejouabilité. Une mission terminée permet de gagner de l'expérience et monter son niveau dans ce lieu. Les niveaux vont permettre de débloquer de nouvelles intrigues, des armes, et bien d'autres. Et débloquer toutes les options d'assassinats et les intrigues d'un lieu, prendra plus de 3 - 4 heures. Ce qui permet d'avoir une durée de vie avoisinant les 40 heures. De plus, il est même possible de créer ses propres intrigues, et de les partager avec la communauté. Il est donc impossible de s'ennuyer une seule fois.

L'assassin aux milles visages.

Comme toujours, le jeu nous proposera de changer mille et une fois d'apparence, grâce aux déguisements. Ils seront l'atout numéro 1 pour mener à bien nos missions, et se faufiler dans les moindres petits recoins du lieu que l'on visite. En fait, on passe le plus clair de notre temps à changer d'apparence. Et même si dans cet opus, les déguisements manquent de folie. Ils permettent de voir notre objectif d'une certaine façon. Parfois, il suffira d'un simple costume d'agent de sécurité pour venir à bout de la mission. Certes, ça casse un peu le côté Sandbox du jeu. Mais un véritable assassin à t'il vraiment de tout ça pour accomplir sa mission.


Là où on est un peu déçu de cet opus, c'est que les déguisements n'offrent pas l'ingéniosité qu'on a pu avoir dans Hitman 2 avec le mécanicien par exemple. On aurait aimé avoir plus de possibilités dans les actions, lorsqu'on enfile certains costumes. De plus, le jeu propose des séquences de gunfight qui gâchent un peu le côté furtivité du jeu. Certes, on est sur la conclusion. Mais on peut terminer en beauté, sans pour autant tuer une armée de gardes armés.

Jamais 2 sans 3.

Après avoir testé Hitman 1 sur PC. Puis le deux sur Xbox One. On a conclu cette trilogie sur Playstation 4 Day One. Et que dire. Même si le jeu nous offre des décors somptueux et des effets de lumières éblouissant, surtout dans la ville de Chongqin, on est loin de voir la différence avec les opus précédents. Certes, le jeu est lisse et n'a quasiment aucun défaut. Il suffit de se balader dans le bâtiment de Dubaï pour en prendre plein la vue. Mais ça reste loin d'être convaincant. On a pu refaire Hitman 2 sur PC, après l'avoir testé sur Xbox One. Et c'était le jour et la nuit. On s'attend donc que la version PC d'Hitman 3 soit bien plus belle. Et surtout, plus fluide. Car on a une bonne perte de FPS lors des attroupements ou certaines séquences d'actions. On ne s'attendait pas à moins avec une console qui commence à prendre de l'âge, et l'arrivée de la Next-Gen. Mais c'est dommage de ne pas optimiser le jeu pour toutes les plateformes, mêmes les très anciennes consoles Day One.

Une conclusion parfaite ?

Pour conclure, Hitman 3 met un point finale à cette trilogie "World of Assassination" avec brio, sans en faire de trop ou pas assez. IO Interactive a tout simplement tenté d'améliorer ce qui pouvait l'être, sans pour autant transformer son jeu. Seul le format épisodique a été abandonné depuis le début de la trilogie. Et ce n'est pas plus mal. Pour le reste, ce sandbox permet à Hitman d'offrir quelque chose d'unique dans l'art d'assassiner. Et se dire que cette trilogie prend fin, nous rendrait presque triste. En espérant que l'agent 47 revienne un jour, avec ce même système de liberté, mais plus approfondie.



1,001 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now