• Couple of Gamer

[Test][PlayStation 4] Doraemon: Story of Seasons


Disponible un premier temps sur PC et Nintendo Switch en juin 2019, Doraemon Story of Seasons fait son apparition sur PlayStation 4 le 4 Septembre 2020. Développé par Marvelous, et édité par Bandai Namco, on a passé quelques années dans ce jeu de ferme, afin de faire éclore notre test.

A La Découverte de Doreamon Story of Seasons

5 amis, un destin !

Alors que les vacances d'été sont presque terminées. Nobi et ses amis doivent encore trouver leur projet de vacances. Jusqu'au jour où ils pensent avoir trouvé le projet idéal. Une mystérieuse graine sortie de nulle part. Après l'avoir mise en terre, les événements prennent une tournure inattendue, car la graine pousse bien trop rapidement. Et comme-ci tout cela ne suffisait pas, nos 5 amis se retrouvent à faire un voyage dans le passé, pour finalement atterrir dans la ville de Penta. La seule solution pour rentrer, sera de rassembler les gadgets de Doraemon qui ont été éparpillés dans cette ville. Malheureusement, ça ne sera pas si simple. Car dans cette ville, tous les habitant doivent mettre la main à la patte. On se retrouve donc à devoir gérer une vieille ferme laissée à l'abandon. Et le seul moment pour partir à la recherche des objets, sera pendant notre temps libre. C'est-à-dire, jamais.


Doraemon: Story of Season est un jeu de simulation de vie, où on y contrôle Nobi, un jeune garçon un peu rêveur, qui aura pour tache de faire revivre cette ancienne ferme, laissée à l'abandon. Elle aura besoin d'amour, et beaucoup d'entretien, pour retrouver ses couleurs et sa vie. À l'aide d'outils de base, marteau, faucille, houe, arrosoir, et hache. Vous allez devoir faire de votre épave, un endroit idéal pour gagner votre vie, en cultivant des légumes, et en vous occupant de quelques animaux. Tout en récupérant, pendant votre temps libre, les gadgets de Doraemon, éparpillés un peu partout.

Une fois vous et vos amis installés aux 4 coins de la ville, vous pouvez enfin démarrer votre nouvelle vie dans votre ferme, que vous aurez nommée comme bon vous semble. La vie dans Penta se déroule toujours de la même manière. On démarre sa journée à 6h00, si aucune fatigue n'a été accumulée la veille. Et on s'occupe de notre ferme ou on tente de trouver du temps libre, pour découvrir la ville et ses alentours.


Doraemon Story of Seasons possède une fin lorsqu'on arrive à réunir les gadgets, nous permettant ainsi de rentrer chez nous. Mais il se passera de nombreuses années avant d'atteindre votre objectif. Et la vie à Penta sera plus longue que vous le penser. Car il faudra compter une bonne vingtaine d'heures pour terminer la 1ere année de Doraemon: Story of Seasons. Ce qui correspond à environ 40% de la découverte totale du jeu.


Si vous n'êtes pas adepte de Story of Season. La première année sert surtout de mise en bouche, pour apprendre les bases de la gestion de la ferme. Vous ne ferez pas grand chose. Et même si vous connaissez le jeu, l'aventure sera impossible à finir en 1 an. Car vous apprendrez de nouvelles plantations, et il vous faudra réunir beaucoup d'argent pour débloquer toutes les petites choses. Comme améliorer votre maison, acheter les éléments pour votre cuisine, améliorer les logements de vos animaux et bien d'autres.

Au rythme des saisons !

Comme son nom l'indique, Doreamon: Story of Seasons, c'est l'histoire des saisons. On va donc vivre sa vie à travers les 4 saisons. On démarre notre aventure au printemps. La première année, équipé de nos outils de bases, le marteau, la faucille, la houe, l'arrosoir, et la hache, on va tenter de remettre un peu d'ordre dans notre champ. Malheureusement, il faudra du temps pour qu'il retrouve sa beauté d'antan. Avec votre marteau, vous allez pouvoir taper quelques pierres qui traînent un peu partout. La faucille servira à la fauche des petites herbes. Et la hache, à la coupe des branches de bois. Les débuts seront difficiles. Car vos outils ne seront pas adaptés pour tous les types de rochers ou bout de bois qui envahissent le champ. Pourtant, celle-ci reste la saison la plus complète, car comme on vient d'arriver en ville, tous les habitants nous donneront un coup de pouce, pour se sentir à l'aise.


Dés les premiers jours, ils nous donnent accès à la canne à pêche pour pécher de beaux poisson. Et la pioche, pour se rendre à la mine. Cependant, à part des vieilles chaussures et des pierres, il n'y aura rien de bien intéressant à trouver. Il faudra faire évoluer ces équipements pour qu'ils servent à quelque chose. Pour les faire évoluer, il faudra se rendre à la forge, et réunir les éléments nécessaires à leur évolution. Au début, on peut se concentrer sur les outils qui nous sont les plus utiles. Et passer en second plan, ceux qui ne servent pas tant que ça. Durant la première saison, il faudra faire avec le peu qu'on a, pour se faire de l'argent. Quelques petites plantations. Des ressources dans la grotte. Et avec un peu de chance, des animaux, permettront de gagner quelques pièces d'or. Il faudra penser à toujours avoir quelque chose à mettre dans sa boîte d'expédition avant 17H pour être sûr de ne pas avoir fait une journée à 0 Or.

Les premiers jours, on passe son temps dans la mine. Car c'est le meilleur moyen de se faire un peu d'argent. Puis, avec l'argent accumulé, on peut commencer à faire vivre sa ferme. Ce qui est bien dans la mine, c'est qu'on peut la quitter à tout moment, et revenir. Sans qu'elle soit remise à zéro dans la même journée. Mais l'inconvenant, c'est que le temps ne s'arrête pas. Donc, la journée défilera plus vite. Il faut tout de même faire attention à son sac, qui est un peu limite les premières fois. On se retrouve très vite à cours de place. Ce qui nous fait perdre du temps.


Une fois en été, on commence à prendre ses aises. Et on vit notre plus belle vie à la ferme. On va commencer à faire de plus de culture, et gagner un peu plus d'argent. Tout en continuant la petite routine de la première saison, c'est-à-dire, déblayer le terrain, et faire quelques tours à la mine, pour finir les fins de journée, dans le positif. On a encore un peu de mal à avoir de l'argent. Mais on commence à faire évoluer nos outils. On achète des animaux, comme des poules, des vaches, histoire de vendre du lait et des œufs. Et on prend le temps de s'occuper de nos récoltes, pour un maximum de pièces d'or. En passant par la boutique, un nouvel outil fait son apparition, le filet. Il va permettre de récolter des insectes. Comme pour Animal Crossing. Certains insectes ne pourront être capturés uniquement à certaines périodes.

Ensuite, l'automne arrive. Même si les cultures restent encore minimes, on va commencer à faire évoluer, comme il se doit, notre ferme. Que ce soient les outils, la maison, ou le terrain des animaux. D'un coup, on deviendra plus productif, et l'argent coulera à flots, grâce à la revente de tous les produits, qui seront de meilleurs qualités, grâce aux nombreux outils améliorés. La véritable évolution, qui prendre une place importante dans notre aventure, c'est la maison. Une cuisine s'ajoutera, pour que l'on puisse préparer de bons petits plats. Malheureusement, on n'aura pas encore les outils pour faire la cuisine. Mais une fois les outils en main, il sera possible de préparer des recettes. Et pour apprendre de nouvelles recettes, il faudra forcement parler aux habitants du village. Comme pour Thanksgiving, Doraemon vous apprendra la recette des cookies. La cuisine et ses recettes coûtera souvent un bras. Mais faire des bons petits plats permet de se remettre en forme, gagner de l'argent à la revente, et faire plaisir à ses voisins.


Si comme nous, vous avez découvert Story of Seasons: MineralTown avant Doreamon, vous pouvez oublier ce qu'on vous a appris sur l'hiver. Car dans cette saison, on devra aussi mettre la main à la patte, et cultiver notre champ. Cependant, comme depuis le début, il y a peu de quantités de bonshommes de neige. Pour le reste, on reprend notre quotidien, entre culture, mine, pêche, voisins, améliorations des outils, les saisons se suivent et se ressemblent.

Tout au long de notre première année, on commence à savoir où se trouvent les gadgets de Doraemon. Mais il ne sera pas simple de mettre la main dessus. Une partie de ces gadgets seront retrouvés par les villageois. Et si on veut les récupérer, il faudra procéder à un échange. Et il faudra de la bonne mémoire pour se rappeler de tout ce qu'ils veulent, car aucune note n'est disponible, pour nous rappeler les divers échanges que l'on doit effectuer. Si jamais on n'arrive vraiment pas à se rappeler des divers échanges. Il sera possible de faire un tour dans la cabine temporel chez le maire, pour se rafraîchir la mémoire. Mais on perdra un temps fou. Une fois les gadgets récupérés, il faudra s'occuper des derniers que le maire a confisqué. Mais pour les récupérer, il faudra travailler dur. Mais le travail permet de recevoir de belles récompenses, comme les gants qui sèmeront les récoltes en un coup, le chapeau qui nous fera avancer très vite, ou encore un bâton qui nous indiquera où trouver un villageois.


À partir de la seconde année, les choses deviennent encore plus sérieuses. Car vous aurez encore plus de culture à acheter, et donc 3 fois plus de travail. On va très vite se rendre compte que l'énergie baisse un peu trop vite. Heureusement, Nobi arrive à dormir n'importe où, et n'importe quand. Ce qui permet de recharger 10 points d'énergies par heure. Histoire de recharger un peu les batteries. Ce qui nous permet de recharger et repartir en forme. Par contre, à partir de minuit, il préférera aller au lit.

Un monde vivant !

La vie à Penta ne se résume pas qu'à la ferme. Le village est tout aussi important. On y retrouve des magasins, comme l'épicerie, les fermes, le restaurant. Il est possible d'y acheter divers objets, comme des graines, de la nourriture pour animaux ou nous-même. Il y a aussi une clinique. Elle servira surtout à vous remettre d'aplomb si vous forcez trop pendant la journée. Et il sera aussi possible d'y acheter des remèdes pour rebooster l'énergie, un sirop crée par le médecin pour améliorer son endurance, et des médicaments pour animaux. Car s'ils restent trop longtemps dehors, et qu'il pleut, ils tomberont malades. Et confisqué très rapidement par l'amoureuse des bêtes, Anna, si on ne prend pas soin d'eux. L'un des deux magasins les plus important est le forgeron. Car ce dernier servira à faire évoluer vos outils, en échange d'or et de minerais. Au cours de la première année, il pique à Doraemon un de ses gadgets, et s'en servira pour nous créer des petites machines spéciales. Comme la machine à graine, qui créera des graines de carotte par exemple. Et un moulin pour créer sa propre farine. Le dernier magasin important, c'est le charpentier. Celui-ci créera sur demande vos souhaits de rénovation concernant les différents établissements de votre ferme. Et il sera même possible d'en créer des nouveaux, comme l'écurie et des silos. Mais en plus, il vous proposera de créer divers objets comme des chaises, des lits, ou des barrières, histoire de rendre notre ferme unique. Attention par contre, car chaque magasin a ses horaires et ses jours de fermeture. Il est important de bien connaître les magasins et leurs horaires, pour ne pas se retrouver en manque d'un produit important, comme de la nourriture pour nos animaux. Il y a aussi quelques maisons, qui ne servent pas à grand-chose au premier abord. Mais qui vous permettront de débloquer des scènes de dialogues entre différents personnages. Ces scènes vont être importantes, car elles vont vous donner des informations sur les villageois, où vous dévoileront l'emplacement des gadgets de Doraemon.

Vous avez aussi de nombreux endroits à aller visiter. Et même si certains se débloqueront ultérieurement, car vous n'avez pas le gadget de Doraemon, comme une étrange grotte, il est possible de se rendre partout on l'on souhaite. La forêt, le lac, la mer ou la montagne.


À Chaque saison, le village Penta proposera diverses activités. Tout d'abord, il y a les différentes fêtes qui sont organisées tout au long de l'année. Concours de poules, de moutons, ou de veaux. Concours de cuisine. Pete Pastèque. Thanksgiving. En moyenne, il y a 4 à 5 fêtes par saison. De quoi vous obliger à sortir de votre ferme. En plus, si on gagne un concours, on a le droit à un joli trophée, qui pourra être exposé chez nous. On y retrouve aussi des fêtes saisonnières, comme la fête de l’été avec son feu d'artifice sur la plage. Ou le nouvel an. Il y a toujours quelques choses pour animer le village, tout au long de l'année.

Des amis pour la vie !

Un des derniers aspects importants pour vivre pleinement sa vie à Penta, c'est l'amitié. Avec tout le travail que nous demande la ferme. Et toutes les activités derrières. On se dit qu'il est difficile d'avoir une vie sociale épanouie. Malheureusement, si on veut vraiment découvrir tout ce que Doreamon: Story of Seasons a à nous offrir, il faut y passer. Car ces liens sont importants, même pour vos 4 autres amis. Bien sûr, comparer au autre Story of Seasons, il sera impossible de se marier, car il s'agit d'enfants. Cependant, il n'y a aucune obligation de le faire avec tous. Mais créer des liens, ou tout simplement, parler tous les jours aux villageois, vous débloquera des scènes, mais aussi des objets très utiles. Pour monter son lien avec une personne, il faut suivre 2 étapes tous les jours. Lui parler et lui offrir un cadeau. En plus, on n'est pas obligé d'être de corvée avec 5 anniversaires par saison. Par contre, ils vous aimeront encore plus si vous pensez à eux lors de la Thanksgiving.

Un anime au poil !

Difficile de ne pas craquer pour ce petit simulateur de vie. Surtout si vous êtes adepte de la série Story of Seasons. Chaque saison a le droit à sa petite ambiance. Et on se perd facilement dans l'univers que nous offre Marvelous. Les décors typiques de l'anime de Doreamon, nous plongent facilement dans l'univers. De plus, le doublage original fait lui aussi partie du jeu. Difficile de ne pas tomber sous le charme de ce Story of Season bien spécial. Le jeu est en 3D isométrique. Ce qui le rend assez différent des autres Story of Seaons. Mais cela n'empêche pas d'apprécier le titre. Bien au contraire. De plus, la bande-son nous accompagne elle aussi au fil des saisons. Même si finalement, on s'en occupe très peu.

Une vie bien remplie !

Pour conclure, on aura perdu énormément de temps dans notre ferme de Doraemon: Story of Seasons. Mais quel plaisir. Certes, les journées sont toujours les mêmes. Mais le côté Doreamon apporte quelque chose en plus à ce jeu. Que ce soit l'univers, ou le véritable objectif qui est présent, on n'est pas que dans un simple simulateur de vie. Il y a une véritable histoire derrière. Et c'est ce qui fait le charme de ce Story of Season. Certes, même si le jeu doit être plus appréciable sur la Nintendo Switch. On prend autant de plaisir de vivre cette nouvelle vie sur Playstation 4. Un épisode Story of Seasons unique, à découvrir sans modération.


  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now