• Couple of Gamer

[Test][Origin] Need For Speed: Hot Pursuit Remastered


Depuis le 6 novembre, les courses les plus intenses ont fait leur retour grâce Need for Speed: Hot Pursuit Remastered, 10 ans après la sortie du classique Hot Pursuit, sur les consoles d'époques. Un gros retour aux sources. Car ces dix dernières années, Need For Speed était devenu le jeu d'arcade en mode ouvert, qui gardait son nom, mais pas son style atypique. Heureux comme des enfants à Noel, on a donc repris les chaudes poursuites de ce remaster. Flic et Voyou n'ont qu'à bien se tenir, car voici notre test.

A La Découverte de Need For Speed: Hot Pursuite Remastered

Flic ou Voyou ? Les deux !

Need for Speed, Need for Speed Payback ou encore Need for Speed Heat, ces dernières années, le célèbre jeu d'arcade d'EA n'était pas vraiment à la fête. Loin des bons classiques de l'époque, ces derniers opus manquaient cruellement de vitesse. Et on pouvait le dire, on avait besoin de vitesse. Heureusement, il existe les remaster pour faire revivre une licence. Et ça, EA l'a bien compris ces dernières années. Il y a quelques mois, lors d'un drôle de trailer, EA annonçait le retour d'un de leur jeu phare, Need For Speed: Hot Pursuit, dans une version remastérisée. En gros, un jeu identique niveau contenu, malgré les années, avec une amélioration graphique du jeu.

Certes, ce n'est peut-être pas celui que bon nombre de joueurs auraient voulu voir remastérisé. On passe à Need for Speed MostWanted, qui reste et restera, le dernier Need for Speed appréciable de la licence. Même si Hot Pursuit reste un des derniers Need for Speed classique à avoir su nous faire apprécier les courses folles de la licence. Depuis les années 90, la licence Need For Speed nous a fait vivre des courses effrénées entre les flics et les voyous. Mais les jeux qu'on gardera souvent en mémoire, hormis les Need For Speed Underground, c'est les fameux, Poursuite Infernale 1 et 2 et Hot Pursuit. Pourquoi ? Tout simplement, parce que les courses avec la police n'ont jamais été aussi bien que dans ces opus-ci. Circuits fermés et Takedown à tout-va suffisait à faire notre bonheur.


C'est donc les bras ouverts qu'on a accueilli ce resmaster. Car, en plus de revenir aux courses classiques sur circuits fermées, avec la police et tous leurs gadgets, reprendre le contrôle des voitures de police les plus rapides du monde, pour détruire les voitures des chauffards du dimanche, quel pied. Ça fait bien trop longtemps qu'on attendait de pouvoir refaire ce genre de courses dans un Need for Speed. Et même si ce n'est qu'un remaster, on s'éclate comme des dingues.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore ce fameux Need for Speed, le jeu se sépare en deux camps, ou chapitre. Les voyous, qui vont devoir échapper à la police, à l'aide des différents objets, comme la herse, le turbo, l'IEM, et le brouilleur. Et la police, qui, à l'aide de voitures super rapide, et différents gadgets, comme l'IEM, la herse, le barrage et l'hélico, va devoir arrêter les voyous. Chaque camp possède un nombre d'événement, qui faudra remporter pour augmenter son niveau, et débloquer des voitures et de nouvelles courses. Côté voyou, il y a 78 événements au total. Course. Traque, équivalent d'un contre-la-montre. Poursuite Infernale. Et Aperçu, qui permet de tester une voiture, pour la posséder par la suite. Pour progresser dans la carrière de voyou, il va falloir augmenter sa prime. Pour cela, rien de plus simple, il suffira simplement de terminer dans le top 3 d'une course, pour gagner un maximum de prime. Et utiliser les gadgets, pour ralentir ou détruire les autres voitures de la course. La prime permet de débloquer de nouvelles voitures. Mais aussi de nouvelles séries. Ajoutant ainsi de nouveaux événements sur la carte. Il y a cinq séries à débloquer, allant de sport à Hypercars. Chaque série à son lot de voiture. Côté Flic, c'est exactement la même chose. Sauf que cette fois-ci, il n'y a que 63 épreuves à terminer. Mais pour le reste, ça fonctionne de la même façon.


Cette carrière solo permet de profiter de plus de 130 épreuves, à bord de 128 véhicules différents. De quoi passer plus de 10 heures à jouer le flic et le voyou, à travers de nombreuses pistes, toutes fermées. Bien sûr, avec l'évolution des jeux vidéo, ce remaster de Need for Speed Hot Pursuit propose aussi un mode multijoueur en ligne, avec prise en charge de la synchronisation multi-plateformes, pour affronter les pilotes du monde entier, quelle que soit sa plateforme.

Un retour aux sources à toute vitesse !

Dix ans après sa première parution, Need for Speed Hot Pursuit a le droit à une refonte totale de ses graphismes. Et quand on compare les deux opus, on remarque très facilement la différence. Le jeu est plus lisse et mieux détaillé. Et les modélisations des voitures sont tout simplement sublime. On a aussi le droit à de magnifiques reflets, surtout la nuit. Et les décors sont plus denses. Et de nombreux objets destructibles ont été ajouté, pour plus de réalisme. Il n'y a rien à redire, le travail effectué sur ce remaster est impeccable. Donnant au titre une seconde jeunesse bien méritée. De plus, on a toujours le droit à une Playlist incontournable, qui nous accompagne lors de chaque course.

Le bonheur est sur la route !

Pour conclure, Need For Speed Hot Pursuit Remastered nous offre un retour aux courses agréable et appréciable. Il y a bien longtemps qu'on attendait de pouvoir remonter à bord d'une voiture de police aussi rapide. Et d'utiliser nos gadgets pour arrêter les voyous. Un Need for Speed comme on les aime, qui nous avait cruellement manqué ces dernières années. Et le travail effectué sur le titre est tellement bien réussi, qu'on apprécie encore plus Need For Speed Hot Pursuit Remastered. Fans de courses folles ou de Need For Speed classique, ne vous arrêtez pas au prochain barrage routier, et foncez vous procurer ce remaster, vous ne serez pas déçu.


1 014 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout