• Couple of Gamer

[Test][Origin] FIFA 21


On revient, comme chaque année, sur l'un des jeux de foot les plus attendus. On parle bien sûr de FIFA 21, qui comme chaque nouvelle saison, essaye de se relancer auprès des joueurs, on y ajoutant une petite nouveauté. Et après un mode Volta, qui avait permis de goûter à un peu de nouveautés, FIFA 21 revient avec, rien. Oui, cette année, EA a décidé de terminer la Current-Gen, en n'apportant pas grand-chose à son jeu de foot, hormis quelques petites nouveautés dans le gameplay. Et une mode Ultimate Team plus complet que jamais. Mais est-ce suffisant pour nous faire patienter 1 an, le temps de voir débouler un jeu FIFA sur Next-Gen ?

A La Découverte de FIFA 21

La passe à dix !

FIFA 21 signe la fin de la Current-Gen. Et pour cette nouvelle saison de foot, ce nouveau FIFA fait le minimum, pour nous faire patienter un maximum. Enfin, ça serait mentir de dire qu'EA n'a vraiment rien fait pour terminer la saison en beauté. Car parmi les changements apportés au jeu, on y retrouve un mode carrière plutôt convaincant. Et une FIFA Ultimate Team, qui commence à proposer un véritable changement. Bien sûr, on n'oublie pas les modes Volta, qui avait fait sensation l'année précédente, et le mode Clubs Pro, qui s'offre quelques nouvelles tactiques prédéfinis.

Même si le mode FUT ne change pas beaucoup, il tente tout de même d'ajouter quelques options supplémentaires, pour devenir un peu plus intéressant avec les années. En Clash d'équipe et en Division Rival, on a le droit au mode Coop, qui était seulement disponible dans les matchs amicaux de FIFA Ultimate Team. On a aussi le droit à une meilleure personnalisation de son club, qui intègre encore plus d'éléments, comme des chants, des visuels pour le stade, et pleins d'autres petites choses, pour rendre son équipe encore plus unique qu'elle peut déjà l'être. Certes, ce n'est pas ce qu'on attend le plus dans le mode FUT. Mais ça reste un petit changement fort appréciable. Il y a aussi de nouveaux événements qui vont permettre d'augmenter son expérience auprès de la communauté. Et il n'est plus possible de faire autant de matchs que l'on souhaite en Clash d'équipe et Rivals. Ce qui permet de remettre une certaine égalité sur le terrain du Top 100, enfin 200 pour ce nouveau FUT.


Malheureusement, FUT restera toujours inférieur à MUT. Les objectifs proposés pour progresser sont parfois trop longs, ou trop coûteux. Ce qui nous oblige un peu à payer pour vraiment profiter du mode Ultimate Team. Avec les années, on commence à avoir l'habitude. Et on espère que la Next-Gen permettre de changer la donne.

Une carrière immersive !

Même si le mode FIFA Ultimate Team n'a pas vraiment cherché à s'améliorer pour cette nouvelle saison.la carrière, quant à elle, a tenté de se renouveler. Et c'est plutôt plaisant. Un nouveau système est mis en place, pour permettre un meilleur développement des statiques de chaque joueur de l'équipe, avec des évolutions de postes, un calendrier d'entraînement mieux pensé, et une progression sur la forme, le moral et le tranchant d'un joueur. Ce qui permet de créer des joueurs aux statistiques équilibrés, en gérant l'un des 3 atouts.


Le mode carrière ajoute une fonction interactive à la simulation de match immédiate. Ce qui permet de voir le match, et de gérer en même temps ce dernier. Il est même possible de rentrer en match, pour changer la donne, si le résultat ne convient pas. Puis revenir à la simulation. Certes, ça fait un peu tricheur. Mais au moins, on garde une main sur les matchs, même ceux qu'on ne souhaite pas vraiment faire. Le grand retour, dans ce mode carrière, c'est les prêts avec option d'achat. Une fonctionnalité qui n'aurait jamais du disparaître. Et maintenant qu'elle est là, on espère qu'elle restera les années suivantes. Avec ces différents ajouts, le mode carrière est un peu plus immersif que les années précédentes. Certes, on est très loin de vivre une carrière sensationnelle. Mais elle a le mérite de vouloir évoluer. Et c'est un bon point pour l'avenir de FIFA.

De légers ajustements !

Côté mécaniques de jeu, on ressent quelques améliorations appréciables, qui permettent d'avoir un meilleur ressenti en match. Il y a de l'amélioration dans les dribbles, la construction de jeu, la précision des passes, les courses, et la vitesse en jeu. On remarque un meilleur équilibre ballon au pied, selon les joueurs que l'on contrôle. Et même si certains sont encore un peu trop "cheaté", les matchs deviennent un peu plus intéressant en Ultimate Team. Il y a encore quelques problèmes de placement, surtout lors des une deux. Et les défenses ont encore du mal à prendre le dessus sur certaines actions des attaquants. Mais il y a une légère amélioration, qui permet de mieux apprécier FIFA, par rapport aux années précédentes. On est encore très loin d'une simulation parfaite. Et avec tout le contenu qu'offre FIFA chaque année, on restera toujours sur l'option, la quantité avant la qualité. Et c'est peut-être le gros défaut d'EA.

Parfois, rien ne change !

Les années passent et se ressemblent. Et une fois n'est pas coutume, Hervé Matoux et Pierre Menez se retrouvent derrière le micro. On commence à avoir l'habitude. Mais on a vraiment l'impression que les répliques ne changent pas avec les années. Pierre Menez est toujours à des années-lumière des actions en match, avec des répliques souvent inutiles. Et on ne parle pas d'Hervé Matoux qui ne met aucune ambiance. C'est le duo infernal, qu'on a malheureusement la chance d'avoir au micro. On aimerait qu'une année, les présentateurs changent, ou du moins, qu'ils mettent l'ambiance. Car quand on place un but en lucarne, et qu'on a le droit à une phrase de déception de la part de Pierre Menez, on préfère mettre le jeu en anglais.

Une version qui s'améliore.

Comme pour les années précédentes, on a réalisé ce test sur PC. Une version qui est souvent en dessous des consoles. Et cette année, une fois de plus, on remarque très vite que la version PC, même en ultra, n'est pas exceptionnelle. Il y a de nombreux problèmes de textures, surtout sur les terrains. Et certains joueurs ont une finition qui laisse à désirer. Mais ça reste un peu meilleur que l'année précédente. On ne comprend pas toujours pourquoi la version PC n'es pas au niveau des consoles. Et même si ça ne nous dérange pas. On trouve ça dommage de ne pas avoir un FIFA digne de ce nom, pour nos PC.

Un match perdu ?

Pour finir, FIFA 21 tente de faire quelques changements pour se préparer à la nouvelle génération. Mais une fois de plus, ça reste minime. On a tout de même le droit à un mode carrière un peu plus intéressant. Et un mode FUT généreux. Mais il en faudra plus pour faire de FIFA, la simulation de la Next-Gen. Car son concurrent, en ne sortant qu'une simple mise à jour de saison, prépare sûrement la grosse simulation pour 2021. Et sans une préparation digne de ce nom, FIFA 22 ne sera pas du tout à la hauteur, et perdra tous ses duels. Surtout avec un mode FUT qui ne s'améliore pas vraiment. Et une mécanique de jeu qui n'évolue pas assez pour prétendre au titre de simulation de football.


  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now