top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Nintendo Switch] Rough Justice: '84


Disponible depuis le 13 mars sur Steam, et le 20 décembre sur Nintendo Switch, PlayStation et Xbox. Rough Justice: '84 est un jeu de stratégie, développé par Gamma Minus UG, et édité par Daedalic Entertainment, qui nous plonge dans une atmosphère de film noir des années 80, où le but va être de mener l'enquête pour faire progresser notre détective privé. Et après avoir résolu de nombreux crimes et délits, il est temps pour nous de dévoiler notre test.

Trailer du jeu

Rough Justice: '84 est un jeu de stratégie solo inspiré d'un jeu de plateau, dans un univers aux airs de film noir des années 80, où l'on va devoir gérer notre propre agence de détectives privés. Dans ce jeu, notre but va être d'engager des détectives, et de résoudre de nombreux crimes et délits, afin de faire progresser notre agence. Pour y arriver, la chance devra être de notre côté. Car lors des nombreuses enquêtes, les dés seront notre seul moyen de résoudre le crime.


Pour bien débuter dans Rough Justice: '84, la première étape sera d'embaucher un agent, afin de résoudre quelques crimes. Parmi la liste disponible, il faudra sélectionner son agent en fonction de ses caractéristiques, ainsi que son énergie. Plus un agent coûtera cher, plus ses caractéristiques et son énergie seront intéressantes. Chaque agent pourra aussi porter un ou plusieurs objets, comme des armes ou autres objets d'espionnage. Une fois qu'on aura embauché notre agent, on pourra commencer notre journée de travail.

Dans Rough Justice: '84, une journée durera jusqu'à ce que l'agent n'ait plus d'énergie pour résoudre une enquête. Et pour qu'il perde son énergie, il suffira simplement de se rendre à l'un des crimes ou délits disponible sur la carte. Plus l'agent sera loin de l'enquête, plus il perdra de l'énergie. Il faudra donc aussi prendre en compte la distance, afin de résoudre le maximum d'enquêtes en une journée. Tout au long de l'aventure, on découvrira différents types d'enquêtes. Pour la plupart, on devra utiliser des dés afin de résoudre l'enquête. Le système sera simple. En fonction de notre énergie, on pourra lancer jusqu'à 3 fois les dés. Le but sera de faire un double six, ou une suite, quatre, cinq et six. Si on y arrive, on terminera l'enquête, et notre agent gagnera de l'expérience, ainsi que de nouveaux points d'actions. Par contre, si on échoue, on perdra l'énergie, et on ne gagnera rien. Il faudra donc avoir de la chance. Lors de certaines enquêtes, il suffira simplement de faire des choix dans des dialogues. Et pour d'autres, il faudra réussir l'un des différents mini-jeux.


Le jeu en proposera une bonne dizaine. Parmi ces mini-jeux, on aura du crochetage, de la triangulation, ou encore, le démarrage forcé d'une voiture. Pour chaque mini-jeu, il sera possible de faire une formation, afin de comprendre comment il fonctionne. Ces mini-jeux ne seront jamais très durs. Par exemple, pour le crochetage, il suffira simplement de crocheter la serrure en respectant un ordre, ou lors du rayon X, il faudra juste détecter les objets de contrebande dans une valise. Avant chaque enquête, il sera même possible de s'exercer une fois, afin de bien comprendre comment fonctionne le mini-jeu. Certains seront plus difficiles que d'autres, comme la triangulation.

Entre deux enquêtes, on pourra, si on le souhaite, se rendre à l'un des différents points disponibles sur la carte, comme le café, afin de se restaurer, la banque, ou encore, l'une des nombreuses boutiques, qui permettra d'acheter divers objets ou armes pour nos agents. Il sera aussi possible de retourner à l'agence afin de terminer la journée. La carte se mettra à jour à chaque nouvelle journée. Et de nouveaux lieux apparaîtront souvent au cours de l'aventure.


Pour progresser dans Rough Justice: '84, il faudra terminer les différents dossiers de l'agence. Chaque chef de service nous proposera différents objectifs. Pour les terminer, il suffira simplement de se plonger dans les nombreuses enquêtes disponibles sur la carte. Et bien sûr, de les réussir. Une fois qu'un dossier sera terminé, le chef de service gagnera de l'expérience. Plus on avancera dans ces dossiers, plus on en débloquera de nouveaux, de plus en plus complexes.

Rough Justice: '84 est un jeu qui propose de nombreuses enquêtes variées, dans un univers très Miami Vice. La carte, les agents, les couleurs. Tout est réuni pour nous plonger dans les années 80. Le jeu est très représentatif de cette période. De plus, on a le droit à une bande-son très Miami Vice aussi. Donc, le cocktail parfait pour se plonger dans les années 80. Malheureusement, la version Nintendo Switch est une catastrophe. Malgré son côté portable, qui nous permet de résoudre des enquêtes, où que l'on soit, on ne prend aucun plaisir à jouer à Rough Justice: '84, sur la petite console de Nintendo. Le jeu crash, se fige sur la carte, les dés disparaissent, les enquêteurs ne bougent pas. Bref, un vrai calvaire. Et si par malheur, on ne pense pas à sauvegarder, on perd quelques heures de jeu.


Pour conclure, Rough Justice: '84 est un jeu original, avec de nombreuses enquêtes à résoudre, qui nous plonge parfaitement dans un univers film noir des années 80. Mais, en plus d'avoir ce système de chance, qui nous frustre au plus haut point, les nombreux bugs de la version Nintendo Switch nous empêchent d'apprécier, comme il se doit, ce petit jeu. En espérant que les développeurs s'y penchent très rapidement. Sinon, il est toujours possible de se rabattre sur la version PC. Même si le côté portable de la console de Nintendo était le petit point fort qu'on attendait pour ce genre de jeu.


155 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page
Couple of Gamer ...