top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Nintendo Switch] Born of Bread


Disponible le 5 décembre sur PC, PlayStation 5, Nintendo switch et Xbox Series X|S, Born of Bread est un RPG, développé par WildArts Studio, et édité par Dear Villagers, où l’on va suivre Tipain et ses amis dans une aventure pour sauver le monde. Et après un voyage appétissant, il est temps de dévoiler notre test.

Trailer du jeu

Born of Bread est un RPG qui nous raconte l'histoire de Tipain, un petit être fait de farine, fraîchement sorti du four, après que son papa, le boulanger Royal, ait tenté d'innover une nouvelle recette de pain pour la Reine. Dévoués à une grande destinée, lui et ses nouveaux amis vont tenter de sauver le monde, alors que Fripon et ses sbires tentent de le détruire.


Dans Born of Bread, il faudra explorer les 4 villes du jeu, les unes après les autres, afin de mettre la main sur des fragments solaires, et de tenter d'arrêter Fripon et sa bande. Entre deux voyages, on retournera à la ville royale afin de retourner voir notre papa, et se rendre dans la ville suivante. Pour progresser dans cette histoire, on va explorer chaque zone, et affronter ses obstacle, comme se repérer dans un labyrinthe et trouver son chemin, tout en sautant et en affrontant beaucoup d'ennemis, sans oublier de réaliser la mission principale, et compléter tout un lot de quêtes secondaires, composées d'une multitude d'objectifs comme questionner les villageois, trouver des personnes ou un laboratoire secret, ou encore, remporter des courses.

Pour nous aider dans notre mission, tout au long de l'aventure, on fera la rencontre de 4 nouveaux amis prêts à nous soutenir dans ce dangereux voyage. Chacun d'entre eux aura une compétence spéciale qui va nous permettre d’avancer dans l’histoire. Par exemple, Lindt, le petit raton laveur, creusera pour enlever les tas de terre, et Chloé, une grande détective, balancera des petites lanternes de feu pour brûler de petits obstacles. À chaque fois que l’on débloquera un nouveau personnage, on pourra revenir sur nos pas, afin de se rendre dans des endroits auparavant bloqués, et impossibles à explorer.


Pendant notre voyage royal, on va faire la rencontre de nombreux ennemis. Et pour les vaincre, il faudra les affronter dans des combats au tour par tour, dans le même esprit que Super Mario RPG, sorti il y a quelques semaines. Lors d’un combat, on va avoir une équipe de 2, composée de Tipain et un de ses alliés. Chaque héros pourra attaquer avec l’une de ses capacités. Une fois l’attaque lancée, il faudra suivre les QTE pour effectuer le coup. Cependant, chaque ennemi aura ses forces et ses faiblesses qu'il faudra prendre en compte pour les vaincre plus facilement. Chaque technique dépensera des points de PC ou de PR. Et pour se ravitailler, il faudra esquiver parfaitement les attaques de nos ennemis, ou manger l'un des plats de notre inventaire.

Lors du tour de l’ennemi, il faudra parer au bon moment, afin d'éviter leurs attaques ou de simplement réduire les dégâts. Pour gagner un combat, il faudra obligatoirement que Tipain reste en vie. S’il meurt, ce sera game-over. Et il faudra reprendre à notre dernier point de sauvegarde. Une fois un ennemi vaincu, on gagnera des points d'expériences. Et une fois tous les 100 points, on prendra un niveau. À chaque nouveau niveau, on pourra améliorer l'une des statistiques de Tipain, entre sa vie, son courage ou sa résolution. Et en second choix, améliorer son sac à dos ou son emplacement de bénédiction, sous forme de carte à tamponner. L'amélioration du sac demandera 3 tampons, et l'emplacement de la bénédiction 2 tampons.


Pour obtenir de nouvelles compétences pour notre héros, tout au long de l'aventure, on pourra mettre la main sur différentes armes. Chaque arme aura sa propre compétence utilisable uniquement si cette dernière est dans notre sac à dos. Cependant, ces armes prendront plus ou moins de place dans le sac. Et pour pouvoir en transporter un maximum, il faudra placer au mieux chacune des armes, en mode Tetris. Si jamais on n'a vraiment pas la place pour les transporter, il faudra monter de 3 niveaux afin de l'agrandir.

Pour nos alliés, il n'y aura pas d'armes. Pendant notre voyage, il faudra mettre la main sur des lézards endormis qui seront en réalité des petits esprits. Notre mission sera d’en ramener un maximum à leur papa. En échange, à chaque fois qu'on lui ramènera deux enfants, il nous offrira un nouveau point de compétences à attribuer à l'un de nos amis. Chacun de nos amis aura son propre arbre à compétences, avec ses propres techniques que l'on pourra débloquer. Si jamais on complète une ligne de compétences, on gagnera, par la même occasion, des points de vie supplémentaires.


Pour gagner quelques statistiques en plus, on trouvera sur notre route des bénédictions que l'on pourra équiper, et qui nous feront gagner plus de vie, de courage et autres. Ces bénédictions permettront d'apprendre les forces et les faiblesses de nos ennemis.


Malgré son côté enfantin et haut en couleur, Born of Bread ne sera pas un jeu à laisser dans toutes les mains. L'aventure est assez corsée. Les points de sauvegarde sont uniquement manuels, et parfois très rares. Et le jeu manque cruellement d'indication pour que des enfants puissent se repérer. Mais on n’a pas besoin d'être un enfant pour pouvoir passer un agréable moment sur le jeu.

L'aventure est composée de 5 chapitres pour une petite quinzaine d'heures de jeu. Cependant, on peut facilement lui rajouter une toute petite dizaine d'heures de jeu pour compléter chaque mission secondaire de l'aventure. De quoi profiter pleinement de Tipain et ses amis.


Born of Bread nous plonge dans une sublime direction artistique enfantine et colorée en 2.5D qui charmera petits et grands. Les 5 mondes proposent leur propre univers, allant de la montagne enneigée, à la forêt obscure, et pleine de mystère, en passant par le soleil de la plage. Et chaque lieu nous plonge agréablement dans un lieu plein de couleur et de charme. Le tout accompagné d’un OST enchanteur, aussi royal que l’aventure.


Mais tout n'est pas rose dans le monde de Tipain. Malheureusement, le jeu est rempli de nombreux bugs. Et même si on aimerait bien que tout soit corrigé pour le lancement. Il y en a beaucoup trop sur Nintendo Switch, pour que tout soit réglé en un jour. Entre les combats qui plantent, les bugs de collision, les bugs de chargement, ou encore, les missions principales qui fonctionnent une fois sur deux, nous obligent, difficile d’apprécier comme il se doit ce petit voyage. Surtout quand on sait que les sauvegardes ne sont pas automatiques. Et que parfois, entre deux points de sauvegarde, il peut se passer une bonne heure. Une fois qu’on relance le jeu, si le problème persiste, on doit obligatoirement trouver une faille pour contourner le souci. Si on ne veut pas que le jeu plante à nouveau. Un véritable calvaire.

Pourtant, l'aventure est très bonne sur Nintendo Switch. Le mode portable apporte tout son charme au jeu. De plus, il n'est pas très gourmand. On peut donc facilement y jouer pendant de longues heures, sans tomber en panne de batterie.


Pour conclure, Born of Bread est un très bon RPG. L'aventure est mignonne et pleine de couleurs. Cependant, elle n'est pas à laisser entre toutes les mains. Parfois, elle sait se montrer dure et exigeante. Mais cela ne nous empêche pas de passer un agréable moment, que l’on soit petit ou grand. On regrette tout de même les nombreux bugs qui viennent obscurcir ce charmant voyage.


Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page
Couple of Gamer ...