top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][Nintendo Switch] Atelier Marie Remake: The Alchemist of Salburg


Alors que le remake d'Atelier Marie: The Alchemist of Salburg, sort le 13 juillet sur Steam, PlayStation et Nintendo Switch. Nous sommes retournés à Salburg, en compagnie Marlone, alias Marie, afin de terminer notre apprentissage de l'alchimie, pour enfin obtenir notre diplôme. Et après de nombreuses synthétisations, il est temps pour nous de donner notre avis final sur ce remake.

Trailer du jeu

Sorti la toute première fois en 1997 au Japon, Atelier Marie: The Alchemist of Salburg est le tout premier jeu de la série Atelier à voir le jour. Et le premier de la trilogie Marie. Dans cet opus, on va découvrir l'histoire de Marlone, alias Marie, étudiante à la Royal Academy of Magic, qui va devoir tenter d'obtenir son diplôme d'alchimiste, avec l'aide de sa professeure, qui va lui donner accès à un atelier dans le cadre d'un examen de fin d'études, afin qu'elle puisse améliorer ses compétences d'alchimiste. Et surtout, qu'elle obtienne son diplôme.


Lors de notre preview, on avait pu découvrir la première année d'étude et d'alchimie de notre petite Marie. Il nous en restait donc 5 à découvrir. 5 longues années à enchaîner les requêtes, les examens, et les explorations, dans la ville de Salburg et ses alentours. Et même si on avait déjà découvert de nombreuses choses en une année. Le meilleur était à venir.

Pour progresser dans l'histoire d'Atelier Marie Remake: The Alchemist of Salburg, rien de bien difficile. Avec Marie et ses alliés, on va passer nos journées à parcourir les différents lieux aux alentours de Salburg, pour y récolter des ressources, qui serviront aux nombreuses requêtes ou examens d'alchimie. On commencera toujours notre journée dans l'atelier. Dans ce lieu, on pourra utiliser le chaudron pour synthétiser de nombreux objets, potions, ou autres outils, très utiles à notre aventure. Ensuite, on pourra explorer la ville, afin de s'informer sur certaines rumeurs. On pourra aussi parler à certains alliés pour qu'ils rejoignent ou quittent l'équipe. Après ça, on va pouvoir faire un tour à la taverne, afin de récupérer deux ou trois requêtes d'alchimie ou de récoltes, qui permettront de gagner de l'argent et de la réputation. Quand on aura parlé à tout le monde, on pourra commencer à s'aventurer en dehors de la ville.


Principalement, lors de notre aventure, on partira explorer le monde afin d'accomplir des quêtes pour notre progression personnelle, comme vaincre un boss spécifique, ou récupérer certaines ressources pour synthétiser un objet important pour nos amis. Chaque déplacement sur un des lieux autour de Salburg nous fera perdre quelques jours. Il faudra donc réussir à gérer son temps, en fonction du délai de nos quêtes. Les quêtes principales données par notre professeure auront un délai de 170 jours en moyenne. Mais pour les requêtes, ou certaines quêtes de nos amis, ça tournera entre 20 et 40 jours. Il faudra donc toujours calculer le temps de voyage, aller/retour, ainsi que la récolte des ressources. Car une récolte nous fera aussi perdre 1 jour. De plus, pour corser la partie, les synthétisations aussi se feront sur 1 ou plusieurs jours. Et sans un minimum de calcul, les missions échoueront les unes après les autres. Pour les requêtes, ça n'aura pas trop d'importance. On perdra simplement en réputation. Mais pour les quêtes principales, cela déterminera la fin de notre aventure. Heureusement, pour les petits nouveaux, un mode illimité permettra de ne pas avoir de temps. Ce qui simplifiera la progression. Mais cette option aura aussi un impact sur certains événements de l'histoire.

Plus on va avancer dans l'histoire d'Atelier Marie Remake: The Alchemist of Salburg, plus on va devoir synthétiser des objets de plus en plus complexes. Et pour réussir à tout gérer, entre les requêtes, la récolte, et les quêtes, on aura la chance d'avoir de petites fées, qui nous aideront à l'atelier ou en dehors. Ces fées pourront partir faire des récoltes dans des zones spécifiques, ou synthétiser certains objets. Mais il faudra débourser quelques pièces. Car elles ne travailleront pas gratuitement. Cette aide permettra surtout de gagner des journées entières, afin de se consacrer à l'essentiel, notre examen.


Malheureusement, Atelier Marie Remake: The Alchemist of Salburg est un jeu plein de surprises. Et surtout, qui ne souhaite pas nous laisser tranquille lors de notre examen. Alors, lors de notre progression, on va débloquer un mystérieux manoir, très loin de la ville de Salburg, qu'il faudra explorer, étape par étape, en synthétisant ou en achetant certains objets précis. Ensuite, on va débloquer une mystérieuse tour abritant de nombreux ennemis à chaque étage, et quelques boss. Il faudra, elle aussi, l'explorer. Certes, ça ne sera pas obligatoire pour finir le jeu. Mais ça aura tout de même un impact sur la fin du jeu. Il faudra donc, encore une fois, faire des choix.

Lors de nos déplacements, ou lors de nos explorations, on aura le droit à de nombreux combats. Ces derniers se dérouleront au tour par tour. Chaque héros pourra utiliser son attaque principale, ainsi qu'une compétence spéciale, afin de vaincre les ennemis. À la fin de chaque combat, on gagnera de l'expérience, et un peu d'argent. Et parfois, quelques ressources. À chaque nouveau niveau, les héros auront le droit à une petite augmentation de leurs stats. On pourra aussi améliorer la force et la défense de chaque personnage, en achetant de nouvelles armes ou armures chez le forgeron, ou en trouvant certaines armes rares lors de notre exploration. Une fois au niveau 50, nos héros ne pourront plus évoluer.


Pour venir à bout d'Atelier Marie Remake: The Alchemist of Salburg une première fois, il faudra compter une bonne dizaine d'heures. Le jeu ne sera pas très difficile. Principalement, on passera notre temps à synthétiser et à explorer. Mais une fois qu'on aura terminé une première partie, on remarquera qu'on a loupé de nombreuses choses. Et on voudra recommencer pour découvrir les différents événements possibles, ainsi que les autres fins. Pour nous aider, le NG+ nous permettra de débloquer une fée en or qui récoltera plus de ressources, même rares, assez rapidement. Malheureusement, ça sera le seul avantage du NG+. Car, une fois le jeu terminé, on débloquera seulement un skin pour notre petite Marie, un mode Very Hard, et des informations supplémentaires pour nos objectifs. On débloquera aussi un mode "Extras, avec différentes galeries vidéos, photos, et musicales. Ainsi que l'accès aux 6 mini-jeux découverts lors de l'aventure.

Graphiquement, Atelier Marie Remake: The Alchemist of Salburg a le droit à quelques changements très importants. Alors que le jeu d'origine proposait une vue isométrique, avec des petites zones représentant les lieux. Le remake, quant à lui, nous plonge dans un mode en 3D, avec des petits chibis en guise de personnages. Nous permettant ainsi de se balader librement dans Salburg et ses alentours. On a tout de même le droit à des animations en 2D lors des dialogues, qui permettent de reprendre un peu les codes du jeu original. Du côté du bestiaire, on retrouve les monstres mythiques des différents jeux de la série Atelier. On va aussi avoir le droit à un magnifique OST. Mais très vite répétitif. Ainsi qu'un doublage japonais de très bonne qualité. De quoi nous plonger à merveille dans ce remake du tout premier jeu de la série.


Pour conclure, le remake d'Atelier Marie: The Alchemist of Salburg est un petit délice à déguster sans modération. Qu'on connaisse ou non la série Atelier, on prend plaisir à découvrir l'histoire de Marie, et les premières synthétisations de la série. De plus, le jeu est simple, facile à prendre en main, et rend très vite accro. On regrette juste l'absence d'une petite localisation française. Mais quand on connaît bien la série Atelier, on a l'habitude.


2 096 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page
Couple of Gamer ...