• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Tohu


Découvert lors de la PAX Online l'an dernier, le point & Click, Tohu a fait sa petite sortie sur PC, Nintendo Switch, Xbox One, Google Stadia et PlayStation 4 le 28 janvier 2021. Développé par Fireart Games, et édité par The Irregular Corporation, on a voulu découvrir et explorer ce sublime univers, pour voir ce qu'il cachait réellement. Verdict ? On vous en dit plus dans notre test.

A La Découverte de Tohu

Tohu nous raconte l'histoire d'un monde où des planètes-poissons vivent paisiblement, jusqu'au jour où une mystérieuse personne s'amuse à détruire le moteur sacré qui alimente ce monde en énergie. Une petite fille va mettre tout en œuvre pour le réparer. Mais le mystère de ces lieux est bien plus important, et c'est ce qu'on s'apprête à découvrir. Tohu est un Point & Click digne de ce nom. Il va donc falloir fouiller les différentes planètes à la recherche de différents objets, comme des morceaux de verre pour réparer un miroir, ou du feu pour faire fondre la glace. On a aussi la possibilité de discuter avec plusieurs personnes, afin de leur proposer des échanges. Tout ceci pour réaliser notre seul objectif, sauver le monde des planètes-poissons.


La particularité de ce petit Point & Click merveilleux, c'est que notre petite héroïne a le pouvoir de se transformer en Cubus, une drôle de création offerte pas son oncle. Ce dernier ne communiquera pas avec les habitants, et n'arrivera pas à se déplacer dans les zones étroites. Mais il aura l'avantage d'être assez fort pour casser ou déplacer des objets, comme des pierres. Il faudra donc souvent switcher entre les deux, afin de mettre leurs compétences à profit pendant cette aventure. Bien sûr, Tohu ne s'arrête pas seulement aux Aller-retour classiques d'un Point & Click. Parfois, il faudra aussi résoudre divers casse-tête, comme replacer des tuyaux, jouer avec des ombres, ou résoudre un puzzle de verre, afin de pouvoir avancer dans l'histoire. Certaines fois, ces casse-têtes se feront instinctivement. Cependant, d'autres donneront un peu de fil à retordre, et feront travailler nos méninges, pour qu'on puisse trouver la solution. Et c'est ce qu'on apprécie dans Tohu. Car ces petites énigmes, parfois difficiles, permettent de nous offrir un peu de difficulté.

Si jamais on bloque, il est possible d'utiliser des indices. Mais il faudra les mériter. Car ces précieux indices sont bloqués par un cadenas. Et pour le déverrouiller, il faudra le crocheter en appuyant sur les bonnes touches rouges au bon moment. Si jamais on se rate en appuyant sur une touche blanche, il faudra simplement recommencer. Ces indices ont un avantage quand on est bloqué. Mais ne nous aide pas vraiment à résoudre le casse-tête. Et parfois, on a l'impression d'avoir eu aucune aide, surtout sur des casse-têtes complexes. Dans Tohu, il faudra aussi retrouver différents petits insectes éparpillés un peu partout dans le jeu, afin de compléter un bestiaire. Cependant, il faut penser à tous les observer. Car parfois, certains se ressemblent dans une même scène, alors qu'ils sont différents. Et en observer qu'un, ne comptera que pour un. Quelques-uns seront plus simples à trouver que d'autres. Mais cette petite chasse aux bêtes est vraiment très agréable. Surtout dans un Point & Click. Ca permet de casser la monotonie du jeu. De plus, tout ceci permet d'augmenter un peu sa durée de vie. Il faudra compter un peu plus de 6 heures pour venir à bout de Tohu, en comptant ses casse-têtes complexes et sa chasse aux petites bêtes.


Ce qui fait le charme de Tohu, c'est sa sublime direction artistique, entièrement dessiné à la main. Le rendu est tout simplement incroyable. Le jeu est coloré et animé, en plus d'être adorable à souhait. Difficile de ne pas tomber sous le charme de son univers, aux détails toujours bien pensé, pour le rendre encore plus attirant. Même les petits insectes ont leur petit détails, qui les différencie tous. Il faudra chercher des oiseaux à tête de ciseau ou rasoir. Rien est laissé au hasard dans Tohu. De plus, une somptueuse bande-son nous accompagne tout au long de l'aventure. Et on se laisse bercer sans problème, du début à la fin.

Pour conclure, Tohu nous avait déjà charmé l'année dernière, quand nous avions pu tester sa démo. Et aujourd'hui, c'est toujours le cas. Le mélange de Point & Click, casse-tête et chasse aux collectibles, marche divinement bien. Et la direction artistique nous fait voyager dans un sublime monde féerique. Tout comme la bande-son. Tohu est un Point & Clic, certes. Mais c'est avant tout une sublime petite pépite indépendante à découvrir sans plus attendre.


144 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout