• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] The Girl of Glass: A Summer Bird's Tale


Après avoir découvert en mai dernier, le premier chapitre du Point & Click, The Girl of Glass: A Summer Bird's Tale, développé par Markus and Friends, et édité par Widunderlig Produktion. On a pu se lancer dans l'aventure complète, en compagnie de la jeune Kristal. Entre histoire narrative, Point & Click, et combats au tour par tour. Pendant une dizaine d'heures, on a tout fait pour que Kristal puisse vivre un voyage inoubliable. Voici notre test.

Trailer du jeu

The Girl of Glass: A Summer Bird's Tale est un Point & Click qui nous narre l'aventure de Kristal, une jeune fille qui souhaite entreprendre un voyage pour se comprendre elle-même. L'histoire débute dans un cirque. Aidée par un jeune homme, Kristal va tout faire pour s'enfuir de ce lieu infâme. Malheureusement, ce n'est pas toujours simple de quitter un lieu, sans réveiller la colère de certaines personnes. L'histoire ne changeant pas énormément par rapport à notre preview. On n'a pas grand chose à dire de plus. L'histoire va principalement se dérouler dans le cirque. Alors qu'on pensait que notre protagoniste principale ferait un long voyage. Au final, on se rend très vite compte que le seul véritable voyage, ce n'est pas celui qu'on pourrait croire. Le jeu se déroule en plusieurs chapitres. Le premier se concentre sur de la narration et du Point & Click. Ensuite, les combats en tour par tour envahissent le jeu. Pour venir à bout de ce jeu, il faudra compte une bonne dizaine d'heures.

Comme tout bon Point & Click. On explore les divers lieux, pour y trouver des objets. Ou simplement, parler avec d'autres personnages. On fait donc énormément d'aller-retour. Il faudra aussi interagir avec un objet ramassé, et un objet dans les décors, pour créer un nouvel objet, ou débloquer une situation. Rien de plus classique. Et l'ambiance et l'histoire que nous offre le jeu, nous fait vraiment apprécier le côté Point & Click. Mais malheureusement, des combats vont s'inviter un peu trop dans ce jeu. Ce qui va changer notre vision du jeu.

Au début de l'histoire, les combats sont extrêmement simples. Le système de combat se déroule en tour par tour. On peut donc attaquer, se défendre, canaliser son énergie pour effectuer deux actions au tour suivant. Ou encore, changer de place, quand on est deux à combattre. Pendant un combat, l'adversaire peut effectuer les mêmes actions. Donc, il faut faire attention, si l'ennemi est puissant, de bien se défendre, si ce dernier canalise son énergie pour attaquer plusieurs fois. On se rend très vite compte que ces combats sont manifestement des combats stratégiques. Et qu'il ne faut pas foncer tête baissée. On avait déjà souffert lors des combats, dans notre première prise en main. Surtout face à l'ours. Mais dans la seconde partie de The Girl of Glass: A Summer Bird's Tale, les combats sont tellement plus long et difficile, qu'on n'arrive plus vraiment à apprécier le jeu dans son ensemble. Surtout avec la transformation de certains des personnages de l'histoire.


Pourtant, The Girl of Glass: A Summer Bird's Tale nous offre une histoire très intéressante. Même si elle part dans un drôle de voyage à partir du chapitre 2. Mais on prend plaisir à découvrir l'histoire de Kristal, dans ce drôle de cirque. De plus, la direction artistique est vraiment très jolie. Surtout quand le jeu se transforme en voyage fantaisiste. Tout est peint à la main. Ce qui donne tout son charme au jeu. Et les musiques sont vraiment magnifiques. Tout comme le character design de certains boss. Mais pour vraiment apprécier le jeu, il faut rester accroché. Et ne pas lâcher à la première difficulté lors des combats.

Pour conclure, The Girl of Glass: A Summer Bird's Tale n'est pas aussi parfait qu'on aurait pu l'imaginer. Et ce n'est pas à cause de son histoire, sa direction artistique ou sa musique. Car de ce côté, c'est une réussite, qui nous donne envie de découvrir l'aventure de Kristal. Le véritable problème, c'est les combats. Ils commencent doucement. Sans pour autant être trop difficile. Puis plus on avance, plus on souffre. Ce qui nous gâche un peu le côté simplisme d'un Point & Click. Et c'est vraiment dommage. Car sans ces combats un peu trop difficile. On aurait passé un sublime moment en compagnie de Kristal et ses amis.


  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now