• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Room to Grow


Disponible le 25 février sur Steam, Room to Grow est un jeu de casse-tête épineux, développé et édité par Mischka Kamener, qui nous met dans la peau d'un Cactus, qui va devoir ranger d'autres cactus. D'ailleurs, on s'est frotté à cette épreuve, pour la réalisation de notre test, piquant.

Trailer du jeu

Room to Grow est un jeu de casse-tête qui met en scène un petit cactus qui espère prendre la route du désert, afin de trouver un bon endroit où vivre. Et oui, c'est l'histoire de Room to Grow. Enfin, ce n'est qu'un prétexte pour mettre en scène un cactus. Car globalement, il n'y a pas vraiment d'histoire dans ce jeu. C'est un casse-tête classique et épineux, qui va nous faire remuer nos méninges.


Car Room to Grow est un jeu de puzzle pas comme les autres. Composé d'une centaine de niveaux, éparpillé en 3 mondes, la foret, la montagne et le désert, le jeu va nous demander de reconstituer des puzzles, pas toujours simples, pour progresser dans l'histoire. Et même si le jeu a l'air rapide. Il en est loin. Car les casse-têtes de Room to Grow sont très compliqués. Et certains demanderont beaucoup de temps.

Le but du jeu, dans chacun des casse-têtes, sera de pousser les petits cactus, dans un des trous du niveau. Pour cela, il faudra s'aider de l'allongement du corps de son cactus, et les pousser vers les trous, histoire de les replanter. Les premiers niveaux sont simples. Il suffira de s'étirer et de bousculer les cactus. Mais plus on avance dans le jeu, plus les niveaux deviennent compliqué. Pour terminer un niveau, il ne suffira pas de pousser simplement un cactus, il faudra trouver une façon de se tortiller, s'aider des buissons, ou encore, se dupliquer, pour réussir à trouver la solution du casse-têtes. Et bien sûr, tout ceci, sans aucune aide. Et c'est ce qui fait la difficulté du jeu. Mais rien est impossible. Et en réfléchissant bien, chaque niveau est pensé, pour que le casse-tête soit d'une logique indiscutable. Malheureusement, plus d'un nous ont donné du fil à retordre. Heureusement, si vraiment le niveau est trop complexe, on peut le quitter, et y revenir plus tard. Une option sympa pour découvrir tous les niveaux du jeu. Mais qui gâche un peu le côté défi du jeu. On y tire aucune satisfaction à passer les niveaux. Et un jeu de casse-tête est toujours plus sympa quand il nous fait bouillir le cerveau.


Room to Grow est un jeu simple et basique. Ce n'est qu'un petit jeu d'énigmes. Et ses graphismes sont aussi simples et basiques. Mais il n'a pas besoin de plus pour nous charmer. Car le jeu est adorable, et surtout, entièrement dessiné à la main. Deux simples petits points noirs sur le haut du cactus, permettent de donner vie au jeu. Le seul petit défauts qu'on pourrait lui reprocher, c'est d'avoir toujours les mêmes musiques. Mais en pleine période de réflexion, on a tendance à laisser notre casque de côté. En se concentrant silencieusement sur les énigmes du jeu.

Pour conclure, Room to Grow est un excellent jeu d'énigmes, malgré sa difficulté. Que ce soient les mouvements du cactus, le placement des trous et des buissons, tout est pensé pour faire de chacune des énigmes, un véritable casse-tête, à faire bouillir les méninges. Mais parfois, c'est ce qu'on recherche principalement dans ce genre de jeu. Surtout qu'une fois qu'on y vient à bout, on ressent une énorme satisfaction. Même si après quelques heures à réfléchir autant, on a besoin d'un peu de repos bien mérité.


146 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout