• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Operation: Tango


Disponible le 1er juin sur Steam, PlayStation et Xbox. Opération: Tango est un jeu indépendant, développé et édité par Clever Plays, gagnant du Gamescom Award 2020 de la catégorie "Meilleur jeu Multijoueur", qui nous met dans la peau d'un espion, qui, accompagné de son ami(e) va devoir sauver le monde. Dans ce jeu 100% coop, on y contrôle un agent de terrain ou un hacker, et le but sera de s'entraider pour réussir diverses missions d'espionnage. On a donc fait équipe, pour sauver le monde. Et après des heures de piratages intensifs, et d'infiltrations, on vous donne notre verdict.

Trailer du jeu

Opération: Tango est un jeu de coopération en ligne, mêlant hack et espionnage, où deux espions vont devoir tout faire pour empêcher une Cyber-attaque mondiale. Pour progresser dans les diverses missions du jeu, il faudra donc faire équipe avec un ami. L'un prendra l'agent, tandis que l'autre le hacker. Et le but sera de s'entraider pour réussir les missions.


La communication se fera uniquement par micro. Il faudra donc être précis dans les informations qui apparaissent sur l'écran, pour être sûr de ne rien louper. Et surtout de débloquer l'autre joueur. Sur son écran, l'espion contrôlera un personnage, qui progressera dans les lieux des missions. De l'autre côté, le second joueur ne verra rien de tout ça. Principalement, il s'occupera de hacker les systèmes de sécurité, les caméras, les portes, les ascenseurs, les routeurs, ou encore, les rayons lasers. Tous ces éléments qui pourraient bloquer la progression du premier joueur. Parfois, le hacker aura besoin d'informations, comme le numéro de série d'un ascenseur. L'adresse IP d'un serveur. Ou encore, un mot de passe, pour pouvoir pénétrer dans le réseau, et hacker ce qui doit être hacké.

Le jeu propose de nombreuses énigmes, qui met en avant la coopération vocale. Parfois, il faudra retranscrire des informations, comme des codes, ou des logos, afin que l'autre joueur rentre ces informations, pour ne pas se faire réparer. Le hacker n'est jamais sur le terrain. Il joue à distance. Parfois, par le biais d'un aspirateur robot, ou d'une camera, il pourra aider physiquement son coéquipier. Mais c'est l'agent de terrain qui fera souvent le boulot le plus dangereux.


Le jeu ne propose pas énormément de missions. Mais avec le double gameplay que propose le jeu, il est très intéressant de faire le jeu deux fois. Une fois en jouant l'agent de terrain. Et l'autre fois, le hacker. Cela change totalement la vision du jeu. Et on comprend mieux pourquoi lors de certains passages, lors joueur à plus de mal que nous. Il faut savoir aussi que le jeu propose un Pass Ami. Ce qui permet d'inviter n'importe quel ami. De plus, il offre la possibilité de joueur en multiplateforme. Donc, forcément, on a toujours un ami qui a une des consoles.

Graphiquement, le jeu offre deux expériences bien différentes. D'un côté, on a le hacker qui se retrouve souvent derrière un écran, à farfouiller dans des téléphones, des réseaux, ou à regarder des caméras. Cette vue n'est pas la meilleure. Et elle ne met pas en avant le jeu. Par contre, du point de vue de l'agent, c'est une toute autre histoire. On entre dans la peau d'un personnage. On se déplace dans un environnement en 3D, magnifiquement bien reproduit, et qui met dans l'ambiance. Le côté lumière rouge et sombre, nous immerge parfaitement dans la peau d'un agent secret. Parfois, on a le droit à des lieux plus convivial et plein de vie. Et on s'immerge encore plus dans la peau de notre personnage. Il y a un vrai travail sur l'ambiance, et le côté espionnage industriel. Bien sûr, on ressent aussi que les deux personnages se complètent. Et sans leur lien, il n'y aurait pas toute cette histoire. Même la bande-son a un côté James Bond, qui colle parfaitement au thème.

Pour conclure, Opération: Tango est une réussite. La coopération est parfaite. Et tout est fait pour que l'immersion, quel que soit le personnage, soit au Rendez-vous. Et même après avoir terminé le jeu une fois. On a envie de le refaire, pour voir ce que l'autre joueur a pu voir. On a beau lui chercher des défauts. On n'arrive pas à en trouver. On comprend mieux pourquoi il a reçu le prix du meilleur jeu multijoueur lors de la Gamescom 2020. Il le mérite amplement.


408 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout