• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Mundaun


Disponible le 16 mars sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox SeriesX/S et sur PC, et en Avril sur Nintendo Switch. Mundaun est un jeu d'horreur dessiné à la main par le studio indépendant Suisse Hidden Fields, et édité par MWM Interactive. Un jeu qui plante son action dans la ville de Mundaun, avec un style bien particulier, qu'on a tenté d'explorer, pour la rédaction de notre test.

Trailer du jeu

Mundaun nous raconte l'histoire de Curdin, qui, après avoir reçu une lettre du prêtre du Mundaun, Jeremias, nous apprenant le décès de notre grand-père, il décide de prendre la route pour se rendre en ville, et en savoir plus sur les événements. Cependant, la ville regorge de secrets, plus vieux et plus sombres, qui ne laisseront pas Curdin indifférent.


Mundaun est un jeu d'horreur, avec une pointe de survie. Et même si on est loin des ennemis monstrueux d'Outlast, ou autres jeux du genre, il va quand même falloir tenter d'éviter nos ennemis. Car en journée, la ville est tout ce qu'il y a de plus normal. Mais la nuit, lorsque tout le monde dort, des ennemis de pailles, tels des épouvantails, viennent remplir la ville sombre de danger. Pour leur faire face, il n'y a pas 36 solutions. Il faudra les affronter, se cacher, ou fuir. Pour les affronter au corps-à-corps, on trouvera sur notre route un stock de fourches et un vieux fusil. Mais il est possible de les affronter de façon déloyale en brûlant les bottes de foin. Mais, au vu de la difficulté de les vaincre au corps-à-corps, on va souvent opter pour la manière déloyale, ou en essayant de fuir.

Pour nous aider face à nos poursuivants, il sera possible d'augmenter 3 points de caractéristiques. Notre gestion de la peur, notre poids et notre talent de tireur. Pour les améliorer, rien de bien compliqué. Pour la peur, il existe une recette magique, le café. Grâce à cette boisson miracle, la peur nous affectera moins. Et plus on va en boire, plus notre barre de compétence augmentera. Nous évitant d'avoir peur. Ce qui sera plus efficace pour fuir les ennemis. Mais un café se mérite. Et pour le boire, il faudra mettre la main à la pâte, et le préparer soi-même. Pour cela, il faudra trouver un poêlon, une casserole, du bois, une tasse, des allumettes et du café. Normalement, si on prend bien le temps de fouiller, comme on est censé de le faire, ça ne sera pas bien compliqué de mettre la main sur les 6 éléments, pour la création du café. La seconde compétence à améliorer, c'est le poids. Pour cela, il suffira de manger du pain, pour gonfler. Malheureusement, on n'a pas encore découvert la réelle utilité de ce dernier, à part grossir. Pour finir, la dernière compétence concerne l'archerie. Si on le désire, pendant notre aventure, on pourra affronter nos ennemis avec des armes à feu. Et pour faire évoluer cette compétence, il suffira de mettre la main sur des pages de livres. Dans les 3 cas, il faudra fouiller le moindre recoin, pour être sûr de survivre dans le monde impitoyable de Mundaun.


Dans Mundaun, notre mission principale va être de fouiller partout, dans l'espoir de trouver des réponses, en explorant la ville, les maisons et les autres endroits possibles, afin de découvrir la vérité sur l'accident de notre grand-père. Pour cela, il faudra mettre notre nez un peu partout, pour trouver des lettres, des objets et des indices, qui nous permettront de poursuivre notre aventure. Par chance, pour nous aider, on a en notre possession, un allié non-négligeable, notre journal. Tous les documents qu'on trouvera sur notre route seront réunis dedans. Et il sera extrêmement important, car il est rempli d'indices comprenant diverses astuces pour nous débloquer la route pendant notre aventure. Et surtout de pouvoir continuer notre chemin vers la vérité. Mais pour cela, comme dit plus haut, il va falloir être curieux. Et si on brûle les étapes, on se retrouvera très rapidement perdu.

Le jeu propose 5 fins différentes. Pour toutes les débloquer, il faudra effectuer certaines actions au cours de l'aventure, qui auront un impact sur la fin que l'on obtiendra. Et comme beaucoup de jeux aux multiples fins, on débloquera rarement la meilleure fin du premier coup. Ce qui nous oblige assez souvent de recommencer une nouvelle partie. À moins que la fin obtenue nous convienne. Ce qui est rarement le cas. Avec ces plusieurs fins, la durée de vie du jeu est plutôt importante, avec une bonne rejouabilité.


Mundaun a été entièrement dessiné à la main. Et son style graphique, en nuance de gris, nous a tout de suite charmés, à travers ses différents trailer. Mais une fois dans le jeu, la magie est encore plus présente. Car les points de vue sur les montagnes, les maisons et autres, sont vraiment époustouflants. Et ce style se marie parfaitement bien à l'ambiance oppressante du jeu. Et les bruits de pas, de l'eau, du vent, rendent l'immersion encore meilleure. Il est même possible d'allumer les radios dans les maisons qu'on explore, pour avoir le droit à des musiques d'époques. Pour finir, le jeu propose un doublage qui nous plonge à la perfection dans l'ambiance de Mundaun, avec une langue qu'on n'arrive pas vraiment à déterminer. Même si on a un léger doute sur l'Allemand.

Pour conclure, Mundaun est un jeu surprenant, développé par un seul homme, qui, par son talent et son envie, réussie à la perfection, à nous faire voyager dans un univers unique, qui nous angoisse, sans nous faire frissonner. L'exploration de Mundaun, dans cette sublime direction artistique, est un moment agréable à passer, malgré des envahisseurs de pailles, parfois trop collant.


140 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout