• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Metamorphosis

Mis à jour : 29 déc. 2020


Disponible sur Steam depuis le 12 Août 2020, Metamorphosis est un jeu d'aventure, développé par Ovid Works et édité par All in Games!, qui nous raconte l'histoire d'un homme qui devient un insecte. Une drôle d'histoire qui nous a poussé à se transformer en petite bête, pour grimper n'importe où. Et écrire notre test.

A La Découverte de Metamorphosis

Alors qu'on pense être victime d'une terrible gueule de bois à notre réveille. On va très vite se rendre compte qu'un événement louche se produit. Et voila que plus on avance, plus on se transforme en insecte. Jusqu’à être complètement métamorphosé. Sans comprendre réellement ce qui se passe. On va mettre nos sales pattes un peu partout à la recherche de réponse mais surtout dans l’espoir de redevenir humains.


Metamorphosis est principalement un simulateur de marche. Il va donc falloir suivre notre route jusqu’à atteindre nos objectifs, tout en découvrant l'histoire qui se cache derrière ce jeu. Mais parfois, les choses ne seront pas aussi simples. Quelques casse-tête se mettront sur notre route. Par exemple, Il faudra donc réfléchir à comment grimper à l’intérieur d'une boîte à musique, sachant qu'on ne peut pas l'escalader. Ou trouver une solution à relever la pointe d'un tourne disque. Tout ceci avec un corps d'insecte, qu'on n'est pas toujours sûr de maîtriser complètement. En soi, les casse-tête restent facilement réalisables. Et si on est bloqué, on a toujours une carte ou une personne, pour nous indiquer le chemin. Le jeu proposera une petite touche de RPG avec quelques quêtes par-ci, par-là. Mais dans l'ensemble, la plupart se trouvent sur notre route. Et nous serons obligés de les réaliser. Comme couper l'eau, ou récupérer un document. Les quêtes non obligatoires, permettront surtout d'avoir quelques anecdotes sur notre ami en question.

Ce qui est génial dans Metamorphosis, c'est qu'on est réellement dans la peau d'un insecte. On grouille. On escalade grâce à de la sauce ou de l'encre qui nous colle aux pattes. Et bien évidemment, on est agile. Cela nous permet donc de pouvoir réellement se faufiler dans les moindres recoins . Par contre, comme tout insecte, on est aussi fragile. Il faut donc faire attention aux produits chimiques, à l'eau, et surtout aux chutes, si on ne tient pas à mourir écrabouiller. Même la carte est originale, car elle enregistre notre trajet, et nous indique bien évidemment l’endroit où il va falloir se rendre.


Lors de notre aventure, on tombe assez souvent sur des collectibles en forme de totem rempli d’œufs, qu'il faudra écraser. Par contre, on n'a pas encore compris à quoi ils servent, et combien y en a. Pourtant, on a joué au jeu 2 fois. Et on est tombé de nouveau sur les mêmes. Sans jamais comprendre s'ils étaient importants.

Malheureusement, le jeu manque cruellement de vie. Car mise a part rencontrer les insectes qui nous ressemblent, on n'y voit rien d'autre. Aucune araignée, fourmi, larve ou Dieu seul sait quoi d'autres comme bêtes... Pourtant, ça aurait pu être sympa de fuir les cafards, vu qu'ils sont nos ennemis dans le jeu. Histoire d'apporter une petite touche de réalisme. D'autant plus que le jeu reste assez court. il faut un peu plus de 2 heures pour le finir. Et le fait de rajouter de la vie dans le monde de Metamorphosis, aurait peut-être ajouté de la difficulté. Et donc, gonflé la durée de vie. Car au final, le jeu est loin d'être mauvais. Et l'histoire est quand même intéressante à découvrir.


Au-delà de ce petit couac, l’ambiance du jeu est géniale. Une fois dans la peau de l'insecte, le moindre petit détail est voyant. Et c'est très agréable. La poussière dans le coin des placards. le fait d'avoir des objets basiques tel qu'un crayon plus grand que nous, comme dans Grounded. Les décors aussi sont magnifiques. Lorsqu'on trouve les différents lieux comme la ville des insectes ou autres. Même les insectes aussi répugnants soient-ils, sont magnifiques. Par contre, on voit très vite que tout le travail est porté sur le monde extérieur, et pas sur les humains. Car ils ne sont pas très beaux. Et font des têtes bizarres. Après, on s'en moque un peu. Car tous les autres détails sont quand même impressionnants. Ce qui nous irise le plus les poils, c'est la bande-son crispante, digne d'un mauvais film d'horreur. Pourtant elle colle bien à l'univers. Mais ça reste d'un drôle de goût.

Pour conclure, Metamorphosis nous offre un concept original. Et le gameplay colle parfaitement. Être dans la peau d'un insecte n'a jamais été aussi bien fait. Cela nous permet d'avoir une autre vision de notre monde. Même si on aurait aimé que le jeu soit un peu plus poussé. L'histoire reste très intéressante à découvrir. Et nous donne vraiment envie de connaitre la vérité sur cette métamorphose un peu spéciale.


120 vues0 commentaire
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now