• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Firefighting Simulator: The Squad

Dernière mise à jour : 10 déc. 2020


Vous avez toujours rêvé de devenir pompier ? Mettre la combinaison. Conduire le camion. Éteindre des feux. Et sauver des vies. C'est ce que proposent Chronos Unterhaltungssoftware et Astragon Entertainment, dans Firefighting Simulator: The Squad, la simulation de vie d'une équipe de pompier, disponible depuis le 17 novembre sur steam. Astragon Entertainement est connue pour éditer de nombreuses simulations, toujours plus réalistes. Et c'est les yeux fermés qu'on est monté à bord du camion, en route pour combattre les feux dans une grande ville des États-Unis. Voici notre test.

À La Découverte de Firefighting Simulator: The Squad

Firefighting Simulator: The Squad est la dernière simulation proposée par l'éditeur Astragon Entertainement. Après les bus, la construction, la pêche, c'est les héros du feu qui sont mis à l'honneur dans cette nouvelle simulation. Firefighting Simulator permet de découvrir l'un des métiers les plus dangereux du monde, pompier. Dans ce jeu, on y contrôle une équipe de pompiers, qui vont devoir s'occuper de divers feux à travers une grande ville des États-Unis. Pour réussir à bien les interventions, de nombreux outils sont mis à notre disposition. Comme des extincteurs, une scie circulaire, des haches, des tuyaux. Chaque outil devra être utilisé à bon escient, pour réussir à éteindre chaque feu, sans aggraver la situation. Car un feu de gazinière ne s'éteint pas comme un feu de bois. Et pour apprendre les bases, un grand tutoriel est proposé, en guise d'entraînement. On y apprend tout ce qu'il faut savoir sur les feux. Et comment en venir à bout. Même si le tutoriel n'est pas obligatoire pour le mode campagne. Le jeu mettra un petit message d'avertissement avant chaque mission proposant de s'exercer avant de se lancer.

Le jeu peut se jouer seul, comme il peut se jouer en coopération. Seul, il faudra prendre le contrôle d'un seul pompier, et donner des ordres aux autres pompiers de l'équipe. Le jeu propose plusieurs actions, pour mener à bien les missions. On peut donc ordonner à un pompier de s'occuper des fenêtre à la hache, pendant que les autres prépareront les lances ou extincteurs. Il est même possible de le demander de faire les mêmes actions que nous. Très utiles pour éteindre des gros feux. En coopération, chaque joueur contrôle son pompier. Et avec une bonne coordination, il faudra venir à bout du feu. C'est plus simple de jouer avec d'autres joueurs, qu'avec l'IA. Car ce dernier n'est pas toujours très intelligent.


Chaque mission se déroule de la même manière. Depuis la carte, on sélectionne l'une des interventions disponibles. Elles se débloquent au fur et à mesure qu'on progresse dans l'aventure. Une fois sélectionnée, on monte à bord de l'un des divers véhicules d'urgences. Au début, le jeu ne propose qu'un seul camion. Mais plus on avance dans le jeu, plus on en débloque. Après ça, il ne reste plus qu'à conduire jusqu'au lieu de l'intervention. Sur la route, on a tous les droits. Sauf de foncer dans les autres véhicules. Les accidents seront retirés du score final de la mission. Une fois sur place, il ne reste plus qu'à préparer son équipe et son équipement. Un des membres fera un petit tour du propriétaire, histoire de planifier au mieux notre intervention. Et surtout, perdre le moins de temps possible.

En plus de proposer une simulation très réaliste, Firefighting Simulator: The Squad permet aussi de connaître les différents problèmes que peuvent rencontrer les pompiers. Explosions. Barreaux aux fenêtres. Fuite de gaz. Intoxication par la fumée. Chaque mission est différente, et nous met dans une nouvelle situation. Et la difficulté de l'intervention ne varie pas selon la progression. C'est mélangé. On peut donc partir sur un feu de maison, puis la mission d'après, le feu d'un arbre. Et oui, les pompiers éteignent toutes sortes de feu. Et Firefighting Simulator: The Squad le met bien en avant.


Le jeu de Chronos Unterhaltungssoftware est vraiment très réaliste. Que ce soit les divers feux, la fumée, la chaleur, les explosions, les embrasements, et tous les autres feux qui existent, les développeurs ont détaillés au maximum leur jeu, pour qu'on puisse vraiment être immergé dans cette simulation. Et le travail réalisé est irréprochable. Firefighting Simulator: The Squad est une simulation réussie, en tout point. Le seul défaut qu'on pourrait lui reprocher, c'est l'IA qui n'est pas toujours très intelligent. Et la longueur des tuyaux, loin d'être réaliste. L'autre gros travail effectué, c'est sur les répliques officielles des cinq véhicules d'intervention de Rosenbauer America. Les camions sont magnifiques. Et même la vue intérieur a été travaillée dans le moindre détail. De plus, il est même possible de conduire ces camions avec un volant, pour encore plus de réalisme. De quoi pousser l'immersion au maximum.

Pour conclure, mis à part quelques défauts, Firefighting Simulator: The Squad est une simulation de pompier réaliste et immersive. Facile à prendre en main, notamment grâce à un mode entraînement complet et très bien expliqué, tout le monde peut devenir pompier virtuel. Certes, le jeu ne propose pas énormément de missions. On peut très vite faire le tour de la ville, après quelques heures de jeu. Mais pour le prix, c'est plutôt raisonnable. Surtout pour une simulation aussi réaliste.


339 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout