• Couple of Gamer

[Test Express][Steam][Early Access] Abracadabrew

Dernière mise à jour : 29 déc. 2020


Disponible depuis le 14 avril en Early Access sur Steam, Abracadabrew le jeu de création de potion magique est prêt à vous enchanter avec tous ses sorts. Développé et édité par Miju Games, on a pu se prendre pour des sorcières, pour confectionner des potions. Mais avec toute cette magie, est ce que le jeu a réussi à nous enchanter. Réponse avec notre filtre de charme. Euh notre test!

A La Découverte d'Abracadabrew

De mignonnes petites sorcières ont plus d'un tour dans leur sac. Dans ce jeu, il va falloir leur donner un coup de main pour réaliser toujours plus de potions magiques dans un temps imparti. Seul ou entre amis, le seul détail qui est important, c'est d'avoir une bonne mémoire.


Abracadabrew est un jeu l'on va devoir créer des potions magiques. Pour cela, il va falloir suivre à la lettre les différentes recettes. Mais le seul problème, c'est que les ingrédients sont cachés un peu partout dans la pièce. Il va donc falloir fouiller, pour dénicher les ingrédients qu'on a besoin. Tout y passe, de la patte de grenouille violette, à la mandragore orange. Une fois qu'on a pu dénicher les cachettes, il va valoir les mémoriser, pour pouvoir les retrouver très rapidement, lors de la confection.

Abracadabrew se déroule en 26 niveaux. Et comme vous vous en doutez, plus les niveaux augmentent, plus ils se compliquent. Que ce soit par le temps. Le nombre d'ingrédients. Le nombre de potions. Ou encore, les cachettes de la pièce. Mais surtout, une fois que les niveaux montent, les recettes en profitent pour devenir encore plus compliquées. Au début, on s'en sort facilement. Une petite aile de chauve-souris bleu, ou un œil rouge. Et la potion est prête. Simple, rapide, et efficace. Mais plus on passe avance dans le jeu, plus il faudra être attentif. Car on nous les recettes comporteront quelques pièges. Comme trouver un œil, tout en évitant une certaine couleur. Ou encore, trouver tout, sauf une plume. Et si on a le malheur de se tromper, c'est toute la recette qui est à recommencer. Quand on est au début de la recette, ça va. Ce n'est pas trop grave. Mais quand ça nous arrive à la dernière recette du niveau, c'est très frustrant. Surtout que lors d'une erreur fait apparaître une épaisse fumée noire qui nous gâche la vue, et donc nos repères. À nous de bien faire attention à ce que l'on fait. Si on arrive à créer un certain nombre de potions lors de certains niveaux, il sera possible d'obtenir des charmants petits skins pour nos mignonnes petites sorcières. Même si ça n'apporte pas de compétence spéciale à nos amies, ça les rend tout de même plus charmantes.

Abracadabrew se joue seul ou jusqu'à quatre joueurs. Personnellement, on y a pris plus de plaisir à plusieurs, que tout seul. Car premièrement, on peut se partager les taches. Et deuxièmement, c'est clairement plus amusant. D'autant plus que seul ou à plusieurs, la difficulté des recettes ne change pas, ce qui rend le défi solo plus compliqué. On a essayé dans les premiers niveaux d'y jouer avec un enfant. Étant un jeu de mémoire, c'est assez sympa pour faire travailler les petites têtes blondes. Par contre, plus on passe les niveaux, et plus il y a de choses à retenir. Et il faut bouger dans tous les sens. Ce qui complique le jeu, pour les plus petits. Après, le jeu est au tout début de son Early Access. Donc, beaucoup de choses peuvent changer. Et on espère que la difficulté, seul ou à plusieurs, sera revu à la baisse.


Le jeu propose une direction artistique toute mignonne. On a le droit à un univers très enfantin, aux décors colorés. Et aux sorcières très charmantes. La musique nous enchante autant que les potions de nos petites sorcières. Elle est variée. Et change, selon la pièce où l'on se trouve. Certes, il est vrai qu'on est tellement concentré, qu'on court tellement partout, et on se crie dessus à plusieurs. Qu'on n'y prête plus vraiment attention.

Pour conclure, Abracadabrew est bien plus amusant lorsqu'on a la chance de pouvoir y jouer à plusieurs. Même avec des enfants. Alors oui évidemment, il faudra recommencer une centaine de fois avant de venir à bout de tous les objectifs. Mais on s'amuse tellement facilement, qu'on renouvelle l’expérience encore et encore. Maintenant, on attend de voir comment va évoluer l'early access du jeu. Et on a hâte de découvrir ce que nous réserve Miju Games pour la suite.


156 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout