• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Dwarrows

Mis à jour : 29 déc. 2020


Disponible depuis le 28 février sur Steam. Dwarrows est un jeu indépendant d'aventure et de construction de ville, développé et édité par Lithic Entertainement, qui vous fait voyager dans un monde féerique, aux bois sombres et aux forêts luxuriantes, à la recherche d'artefacts perdus. Dans ce jeu qui mêle aventure, exploration, et construction. On y contrôle 3 héros, prêt à tout pour retrouver les artefacts. Tout en gérant les ressources, les nouvelles constructions. Et les liens entre les habitants. Voici notre test.

Trailer du jeu

Dwarrows est un jeu qui mélange aventure et construction d'une ville. On démarre l'histoire dans un village un peu détruit. On va devoir reconstruire tout le village. Tout en cherchant les artefacts perdus, dans les ruines d'une ancienne civilisation.


Dans ce jeu, on y contrôle 3 personnages aux capacités différents, mais qui se complètent. Un nain, qui aura entre les mains les reines de l’équipe. Il sera aussi le constructeur en chef. Grâce à son équipement, il pourra gérer plus facilement les ressources, la construction. Et tout ce qui touche à la gestion de la vile. Il sera aussi très fort au fil de l'aventure, car ce dernier débloquera des capacités spéciales, comme les explosifs, qui lui permettront de débloquer des nouveaux chemins, et autres. Il y a aussi un hobbit explorateur. Son rôle sera essentiel lors des explorations, et des énigmes. Grâce au sprint par exemple, il pourra activer des plateformes plus rapidement que les autres. Il activera aussi des portails de téléportations. Et trouvera plus facilement des trésors, grâce à espèce d'instinct. Et pour finir, Gloria, qui n'est pas très utile contrairement aux deux autres. Mais elle à la possibilité de réparer, et construire certains objets. On remarquera que cette dernière sera surtout utile lors des quêtes principales de construction. Surtout s'il faut construire des ponts.

Ces 3 héros auront un rôle important. Ils devront trouver des artefacts perdus, dans différents temples, ou zones du jeu. Pour cela, il faudra explorer des donjons remplis d’énigmes en tous genres. Certains donjons demanderont énormément de temps. Pas parce que les énigmes sont difficiles. Car la plupart du temps, on fait souvent la même chose. Un héros se tient sur un bouton au sol, ce qui ouvre une porte. ce qui permet d'avancer. Non, c'est la taille des donjons qui prend énormément de temps. Par exemple, le premier donjon qu'on effectue dans Dwarrows, peut durer une bonne heure. Car il faudra aussi prendre en main le switch entre les personnages. Le jeu propose une quarantaine de zones, et donc d’énigmes. Et 4 gros donjons.


Hors le côté exploration, qui ne prendra pas plus de temps que ça,Dwarrows nous propose de créer et gérer une ville. Au début, on débloque quelques plans de ferme, des tentes, ou de petites boutiques, qui serviront à améliorer la prestance de la ville. Puis plus vous avancerez dans le jeu, plus vous débloquerez des bâtiments. Maisons, écoles, Bars. Il y a de nombreux bâtiments à débloquer dans le jeu. Mais pour ça, il faudra réaliser les diverses quêtes du jeu. Et récupérer les artefacts. Bien sûr, pour construire tout ceci, il va falloir de nombreuses ressources. Bois, minerais, et aussi de l'argent. Pour cela, il faudra partir en exploration dans le monde ouvert que nous propose Dwarrows. Certes, il n'est pas très grand. Mais les zones de ressources sont assez variées. Malheureusement, tout devra se faire à pied. Et parfois, ça rend le jeu très lent.

Dwarrows est un jeu pacifiste. On y trouve aucun ennemi. Mais par contre, il y a de quoi faire en amis. La faune est très présente dans le jeu. Une quarantaine d'animaux peuvent être apprivoisés. Des poules, des oiseaux, des lapins, et même des terribles, mais mignon, dragons. Pour apprivoiser une bête dans le jeu, il faudra effectuer un petit mini-jeu d'approche, et de confiance. En gros, il faudra le rendre amical avec vous, pour qu'il puisse devenir votre animal de compagnie. Les animaux permettent de débloquer des bonus pour vos personnages. Mais aussi des bonus pour la ville.


Malheureusement, même si Dwarrows propose de très bonne idée, il n'en reste pas moins ennuyant. D'un côté, l'exploration est molle et répétitive. On sent que ça se répète sans cesse. C'est peut-être dû aux nombreuses ressources nécessaires pour la construction de certains bâtiments. Ça oblige à farmer énormément pendant des heures. Sans vraiment rien faire. Il y a aussi le manque d'action. On réalise des énigmes, on explore, on récolte, on construit. Tout va bien dans le monde des bisounours. Mais aucun ennemi à l'horizon. C'est trop calme pour être vrai. Il y a aussi le manque de VF qui obligera beaucoup de joueur anglophobe à réfléchir à deux fois avant de sauter sur le jeu. C'est dommage, car le jeu étant enfantin, les traductions auraient été un plus pour Dwarrows. Même si ce n'est pas un niveau d'anglais très difficile.


Dwarrows à une direction artistique très enfantine et mignonne. Le monde est charmant. Et on prend malin plaisir à explorer les lieux, et construire sa ville. Mais le petit plus, ça reste l'apprivoisement. En plus de proposer un système réussi. On y découvre une faune très mignonne, qui serait limite prêt à faire un immense village d'animaux. Mais tout n'est pas rose dans Dwarrows. Certains character design sont affreux. Les elfes par exemple, ont une tête difforme. On n'ose même pas les regarder. Limite, seuls les 3 héros sont très bien réalisés. On a aussi droit à une très bonne ambiance sonore qui nous accompagne tout au long de notre aventure. Ce n'est pas la meilleure. Mais elle fait son travail. On ajoute aussi le manque de VF. Mais bon, ça reste un petit jeu indépendant. Donc, il est souvent difficile pour un petit studio de s'offrir le luxe d'une traduction. Surtout quand il y a de nombreux mots à traduire.

Pour conclure,Dwarrowsa de bonnes idées. Mais elles se font dévorer par le côté trop pacifiste et mou du jeu. On passe peut-être une vingtaine d'heures à explorer et construire. Mais ça reste très long. Parfois, on y jouant que 5 minutes, on a l'impression d'y avoir passé deux heures. On fait toujours la même chose. Et le seul moment agréable, c'est quand on trouve un nouvel animal qu'on n'a pas, et qu'on souhaite l'apprivoiser. Certes, il y a aussi la construction. Mais avec le nombre de ressources nécessaires pour certains bâtiments, on range très vite son marteau. Pour le même prix, de nombreux jeux peuvent faire aussi bien, voire mieux. C'est peut-être aussi là, le gros défaut de Dwarrows.


140 vues0 commentaire
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now