• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Before We Leave


Disponible le 13 mai sur steam, Before We Leave est un jeu de gestion et de colonisation, qui va nous demander de prendre le contrôle des Bonzommes, afin qu'ils puissent vivre et prospérer dans leur nouvel environnement, en pleine reconstruction, et qu'ils partent à la conquête du monde, et des autres planètes. Développé par Balancing Monkey Games, et édité par Team17, on a tenté de jouer Dieu, et de faire en sorte que ces Bonzommes aient une vie agréable. Voici notre test.

Trailer du jeu

Before We Leave est un jeu qu'on peut désigner comme City Builder. Alors que nos Bonzommes ont passé des générations terrés sous terre. Ils émergent de leurs souterrains, émerveillés, mais ils ignorent comment faire pousser quoi que ce soit, hormis des pommes de terre. Installés sur une planète aux nombreuses ressources, ils vont devoir reconstruire leur civilisation, en s'aidant de leurs connaissances, pour créer, cultiver, récolter, ou encore, voyager, à travers leur nouveau monde.


Before We Leave est un jeu de gestion classique, qui se déroule sur différentes planètes. Grâce à nos Bonzommes, on va utiliser les ressources de la planète pour construire une ville, et de nombreuses usines, afin de transformer les matières premières, en ressources indispensables pour évoluer. Au commencement, on a rien. Pour pouvoir évoluer, et faire grandir notre population, il va falloir s'aider des ressources, telles que le bois, ou encore les pierres, pour construire des champs, des maisons, un puit, et surtout, une cabane d'explorateur. Cette dernière va permettre à nos Bonzommes de transformer la technologie d'autrefois, en technologie de différentes couleurs. Cette technologie ne servira à rien sans une bibliothèque, qui servira comme centre de recherche aux avancées technologique. Toute l'évolution de notre monde passera par cette technologie. Sans elle, on ne pourra pas découvrir de nouveaux bâtiments.

Les premières heures dans notre nouveau monde vont se résigner à récolter cette technologie, pour débloquer un maximum d'inventions. Mais très vite, on remarquera que les futures inventions demanderont une technologie d'autrefois d'une autre couleur, nous obligeant à partir à l'aventure. Même si le jeu ne propose pas d'objectifs, et qu'on peut faire ce que l'on veut de notre monde. Pour évoluer, il faudra tout de même passer par quelques étapes. La toute première, réparer le bateau.


Ce dernier se trouve directement sur notre île de départ. Grâce à la technologie "Réparer", nos Bonzommes auront la possibilité de le remettre à flot, afin que l'on puisse explorer notre planète. La première étape de cette aventure n'est pas très compliqué. Car pour réparer le bateau, on trouvera toutes les ressources nécessaires sur place. Une fois le bateau en notre possession, on va pouvoir partir à l'aventure, et explorer notre planète. Les bateaux peuvent être contrôlés. On peut donc librement explorer les eaux, afin de découvrir une nouvelle terre, et la coloniser. Souvent, la seconde île que l'on colonisera apportera les ressources manquantes pour la création de certaines inventions. Mais surtout, cette nouvelle île permettra de découvrir une nouvelle technologie d'autrefois, qui servira à débloquer de nouvelles inventions, très utiles sur la nouvelle île. Avoir le bateau en sa possession va permettra aussi de débloquer le port et la cale sèche. Avec cette dernière, il sera possible de construire divers bateaux, dont des bateaux de transport, qui serviront à créer des lignes de transports entre les différentes îles, pour faire quelques échanges de ressources, afin d'envoyer certaines ressources absentes d'une île, sur une autre île. On peut créer différentes lignes de transports. Pour être sûr qu'aucune île manque de ressources.

Souvent, sur la seconde île découverte, on découvrira la seconde étape de notre aventure, la réparation du vaisseau spatial. Pour réussir cette étape, il faudra de nombreuses ressources, dispersées un peu partout sur la planète. La reconstruction prendre énormément de temps. Donc, le temps de faire décoller notre fusée pour les étoiles, on va s'occuper de nos Bonzommes, pour qu'ils soient heureux. Pour cela, il faudra faire attention à leur humeur. C'est très difficile de les rendre malheureux. Il suffit que la nourriture et l'eau, ainsi que des vêtements convenables, leurs soient mis à disposition, et le tour est joué. Pour cela, il faut aussi réussir à gérer le nombre de Bonzommes vivant sur une île. Plus ils seront nombreux, plus il sera difficile de les rendre heureux.


Après avoir installé les nombreuses inventions découvertes, et géré les ressources, on va pouvoir réparer le vaisseau spatial. Ce dernier va nous servira à conquérir la galaxie. Une fois prêt, 30 Bonzommes vont se réunir, et quitter cette planète, pour une toute nouvelle. Dans la galaxie, il sera possible de voyager entre les différentes planètes. Une fois colonisée, on répète les mêmes actions que sur notre planète d'origine, tout en récoltant la nouvelle technologie. Cette dernière servira surtout à débloquer le voyage spatial, afin de pouvoir créer des ports spatiaux, et conquérir une nouvelle planète et sa nouvelle technologie. Grâce aux ports spatiaux, on pourra créer des lignes commerciales entre nos planètes, afin de disperser nos ressources à travers nos îles et nos mondes.

Au début de notre aventure, on se dit que Before We Leave est un jeu calme et reposant. On y croise personne. On vit notre vie tranquillement. Quelques fois, la météo nous apporte le vent. Mais rien de dangereux. Mais une fois loin de notre première planète, des baleines spatiales viennent semer le chaos dans notre monde paisible. On ne pourra rien faire contre cette menace, à part se cacher dans notre bunker. En créant une partie personnalisée, il est possible de désactiver les baleines, afin de pouvoir profiter paisiblement de l'aventure. Mais cela gâche un peu le jeu.


Before We Leave est un adorable petit jeu, à la direction artistique réussie. Le jeu nous fait voyager à travers 6 biomes différents. Et certaines inventions fonctionneront uniquement sur certaines des îles. Nous obligeant à utiliser tous les outils mis à notre disposition. Ce qu'on apprécie moins dans notre voyage, c'est le déplacement dans les cases hexagonales. Parfois, la construction est un véritable casse-tête. Surtout que les îles sont générées de manière procédurale à chaque nouvelle partie. Il suffit d'une montagne mal placée, pour revoir tout l'agencement de son île. Surtout qu'il faut obligatoirement une route sur le chemin d'une infrastructure, pour qu'on puisse l'installer. Et que les champs ne peuvent se poser que sur des cases d'herbes. Il faut donc gérer tous ces petits détails, pour être sûr d'optimiser sa place au mieux. Mais une fois dedans, on commence à maîtriser le gameplay. Et ça devient un jeu d'enfant. De plus, Before We Leave nous offre aussi une petite bande-son calme et agréable, qui va parfaitement bien avec le style du jeu. Du bonheur, du début à la fin.

Pour conclure, après quelques difficultés à gérer toutes nos îles et nos planètes, on a enfin pu prendre du plaisir dans ce City-Builder unique qu'est Before We Leave. Un jeu addictif, calme et agréable, qui nous faire perdre des heures, mais de la plus belle des manières. Le mélange, gestion de ville et colonisation est très réussi. Notre seul regret, c'est de n'avoir que 4 scénarios. Certes, le mode bac-à-sable comble le vide. Mais c'est toujours agréable d'avoir des scénarios. Surtout quand ils offrent de vrais défis. Pour le reste, rien à redire, Before We Leave est un jeu adorable, qui rend très vite accro. Une petite pépite indépendante, comme on les aime.



1,519 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout