• Couple of Gamer

[Test Express][Playstation 4] Touring Karts


Disponible depuis le 12 décembre sur Playstation 4 et Playstation VR, Touring Karts est un jeu de course, de style Mario Kart Like, avec prise en charge de la VR, développé et édité par Ivanovich Games. Nous avons essayé de sortir vainqueur de chacune des courses que le jeu propose, mais sans utiliser la VR, pour réaliser notre test.

Trailer du jeu

Touring Karts est un jeu de course indépendant, qui exploite au maximum les possibilités de la VR en réinventant les courses, au beau milieu d’un chaos plein d’action et de surprises.

Dans ce ce jeu, qui n'oblige pas la VR, malgré une mécanique de jeu pensée pour. On y dirige des karts, sur 22 tracés, reprenant les prestigieux noms des circuits automobiles.

Le jeu propose 6 modes de contrôle. Pour ceux qui possèdent la VR. Il est possible de jouer avec les détections de mouvement de la Dual Shock 4. Avec un volant et les PS Move. Les PS Move seule. Ou encore, le 3D Rudder, et les PS Move. De quoi s'amuser de plusieurs manières différentes dans Touring Karts. Pour les autres qui n'auraient pas la VR en leur possession. Il est toujours possible de jouer avec la manette, ou un volant. Comme tout jeu de course qui se respecte.

Touring Karts possède 4 modes de jeu. Dans un premier temps, le mode solo. Ici, on fait la course contre l'ordinateur, sur les 22 tracés du jeu, et 3 modes de difficultés, normale, difficile, et pro. Le but est de remporter un maximum de coupe en or, donc de première place, sur chaque tracé du jeu, dans les 3 modes de difficulté. À la fin de chaque course, on gagne de l’expérience, qui permet d'alimenter une machine à lot. Cette machine débloque des karts, skins, circuits, ou autres améliorations pour les voitures. Mais pour avoir la chance de débloquer un des précieux lots, il faudra réussir les objectifs de courses. Ils sont toujours différents. Parfois, il faudra terminer la course sans toucher un adversaire. d'autres fois, il faudra utiliser les bonus en course, pour sortir de piste un des pilotes. Il y a de nombreux lots à collectionner dans Touring Karts. Et on n'est pas obligé de les débloquer dans le mode solo. On peut aussi le faire dans le mode multijoueur. D'ailleurs, le mode multijoueur propose 3 modes. Les événements quotidiens, qui changent tous les jours, en proposant 3 nouvelles courses, où les joueurs du monde entier peuvent s'affronter. Il y a aussi les courses multijoueur rapides. Ici, on part dans une course multi en ligne, sans savoir sur quel circuit on va tomber. Et pour finir, une course en ligne entre amis. Pour ceux qui ne souhaiteraient pas jouer en ligne, ou faire l'aventure solo. Touring Karts propose aussi un mode course rapide, pour créer ses propres courses.


Pour finir, le jeu propose aussi un atelier, regroupant les 10 écuries parodiques, comprenant chacune 3 véhicules. Cet atelier permet de modifier le style de dérapage, le klaxon, et le casque. Mais aussi ajouter 5 accessoires esthétiques à la voiture, contre de l'argent, si ces derniers n'ont pas été débloqués. Chaque voiture possède aussi un rendement, allant du niveau 1 à 20. Ce rendement permet d’être plus rapide sur la piste. Et donc, avoir plus de chances de gagner les courses en difficulté pro.

Touring Karts étant un Mario Kart Like, on y retrouve un peu le fun des courses de kart du genre. On a donc droit à divers bonus qui permettent d'attaquer les concurrents, ou simplement booster notre voiture. Peau de banane, bazooka, ou encore poule. Il y a de quoi mettre hors-jeu les autres pilotes. De plus, il est possible de combiner deux objets pour en faire un encore plus puissant. Comme la création dans Lance banane, avec la fusion d'une banane et d'un bazooka. Il y a de nombreux bonus dans le jeu. D'ailleurs, pour les chasseurs de succès. Tous les trophées de la Playstation 4 correspondent aux bonus.

Le jeu est une parodie des courses automobiles. On y retrouve donc, dans un premier temps, un univers cartoon assez fun, à travers 22 tracés inspirés des circuits mondiaux, comme Bahreïn, La Belgique, Le Brésil, etc . . Mais ce n'est pas tout, car Touring Karts parodie aussi les écuries comme Ferrari, McLaren, Red Bull, ou encore Toro Rosso. C'est une ambiance très mignonne, qui peut plaire aux petits, comme aux grands. Malheureusement, le jeu à quelques petits défauts dérangeants. Dans un premier temps, la conduite n'est pas très agréable en mode non VR. C'est un jeu, normalement, tourné vers la VR. Donc la conduite VR doit être plus appréciable. Malheureusement, ne possédant pas la VR, il est difficile de se faire un avis sur l'autre mode de jouabilité. L'autre défaut de Touring Karts, c'est que malgré 3 modes de difficultés, le jeu reste très simple, avec des circuits toujours trop courts, gâchant le fun, qu'on pourrait avoir dans un Mario Kart, avec ses circuits long, et surtout variés. Car même si le jeu propose 22 tracés. Parfois, on a l'impression de faire les mêmes courses, dans une condition météo différente. C'est dommage. Et pour finir, la bande-son de Touring Karts n'est pas la meilleure qu'on a pu écouter cette année. Ça manque de fun, et de punch.

Pour conclure, Touring Karts est un Mario Kart Like plutôt intéressant pour les possesseurs VR. Car le jeu propose une expérience unique, qui n'existait pas encore à ce jour. Pour les joueurs uniquement manette ou volant, il est difficile de vraiment trouver le fun du jeu. On a du mal à s'immerger totalement dans cette parodie des jeux de course, faute à une jouabilité médiocre, qui casse un peu le tout.



  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now