• Couple of Gamer

[Test Express][PlayStation 4] The Occupation


Sorti le 5 mars, sur Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 4 et Steam, The Occupation est un jeu indépendant, développé par White Paper Games et édité par Humble Bundle. Dans ce petit jeu d’enquête, Vous allez devoir fouiller plusieurs pièces pour découvrir les réponses à vos questions. Voici donc notre test express.

A La Découverte de The Occupation

Un terrible attentat, a causé une dizaine de morts, Alex Dubois un homme simple et sans embrouille, est suspecté d’être coupable de cet événement. Niant les faits jusqu'à la dernière minute, Harvey Miller un journaliste de talent, est engagé pour prouver son innocence. Il va donc fouiner dans les moindres recoins des locaux de Browman Carson pour tenter de trouver réponse ou preuve à tout ce qui a pu être avancé.

The Occupation a un principe simple, il va falloir fouiller le bâtiment dans le moindre recoin pour tenter de trouver des preuves, tels que des notes, des messages vocaux, et bien d'autres. Mais certains endroits seront très sécurisés, et il faudra la jouer discret pour né par se faire repérer. Dans ce jeu d’enquête, votre ennemi principal sera le temps, vous aurez 4 h, pas une minute de plus, pour résoudre cette enquête. Il va falloir donc être rapide, discret, et efficace. Chaque lieu doit se visiter en 1 petite heure, même si cette dernière est très large. Une fois la pièce visitée, il faudra faire les bons choix parmi les preuves que vous avez récupérées, ce qui vous permettra de débloquer la bonne fin du jeu. Vous devrez surveiller votre montre pour ne pas rater votre rendez-vous. Vous l'aurez compris, la durée de vie ne dépasse pas 4 heures, mais avec une possibilité de refaire l'histoire pour débloquer une autre fin.

Pour trouver des indices, vous devrez principalement rechercher des notes, des lettres, des cassettes audio, des messages vocaux, qui vous permettront de mettre à jour vos dossiers, et trouver des questions potentielles à poser à vos futurs entretiens. Plus vous réunirez des éléments concrets, plus vos questions seront pertinentes. Certaines preuves un peu trop encombrantes, ne peuvent pas se ranger dans votre malle, vous obligeant à les tenir en main. Vous aurez n'en choisir qu'une seule de ce genre, alors choisissez bien.

Dans The Occupation, vous trouverez plusieurs sortes de collectibles, tels que des vinyles, des cassettes audio, ou des jetons. Les jetons servent pour l'achat de détressant, comme cigarettes, café, ou bien juste téléphoner.

La discrétion sera un atout non négligeable dans The Occupation. Si vous n'êtes pas assez discret, notre bourreau, le surveillant Stan, sera là pour nous réprimander. On ne sait jamais s'il est dans les parages. Il est plus discret qu'un ver de terre. Pas un bruit de pas, ou un petit sifflement. Juste une phrase nous prévenant que quelqu'un n'est pas loin. À ce moment-là, on sait qu'il faut la jouer discret. Sinon, Stan ne fera qu'une bouchée de nous. Au bout de 3 fois, vous serez emmené dans le bureau de surveillance, et mis à la porte des locaux.


The Occupation reste un bon petit jeu dans l'ensemble, mais on a l'impression qu'il n'est pas vraiment terminé. Déjà, côté traduction, le jeu remplace toutes les lettres avec accents par des points d'interrogation. c'est un peu gênant lors des grosses notes. On a eu droit à quelques mises à jour, qui ont corrigé les problèmes, mais pas tout n'a été traduit à ce jour. Le jeu ne propose pas de sauvegarde manuelle. Nous obligeant à terminer un acte complet avant de devoir quitter. Beaucoup de bugs de collision sont présents, et nous voyons énormément d'objets voler à travers les pièces, comme ci des Fantômes avaient pris possession des lieux. Beaucoup de petits bugs, qui gâchent un peu l'expérience de jeu.

Graphiquement, le jeu n'est pas le plus beau du monde, et la tête des personnages est là pour nous le rappeler. Mais The Occupation propose une atmosphère très sympathique, et des lieux discrets qui vont très bien avec l'ambiance du jeu. On n'a pas non plus une bande-son exceptionnelle, mais on a de nombreux bruitages qui arrivent à mettre l'ambiance qu'il faut dans les divers lieux. De toute façon, pas le temps pour la musique, on a une enquête à résoudre.


Pour conclure, The Occupation est un très bon jeu d’enquête, mais surtout d’espionnage, d'infiltration, et tout le reste. Compliqué à prendre en main les premières fois, mais on aime ce système jeu d’enquête. Dommage qu'on soit obligé de faire du déchiffrage de notes à cause des bugs de traduction, car ça gâche vraiment notre première expérience dans ce jeu. Au final, on passe plus de 4 heures dans le jeu, car le jeu ne s’arrête pas vraiment après la fin de l’enquête. Mais on en dira pas plus, pour ne pas vous gâcher le plaisir de cette petite enquête bien trouvée.


178 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now