• Couple of Gamer

[Test Express][Playstation 4] New Super Lucky's Tale


Après une sortie sur Nintendo Switch l'année dernière, le petit renard de New Super Lucky's Tale fait son entrée le 21 août sur Playstation 4 et Xbox One. Version améliorée de Super Lucky's Tale, cette version "New" apporte son lot de nouveautés, comme la refonte des niveaux, de nouveaux environnements, mises en page, énigmes, secrets, quêtes, créatures, mini-jeux et bien plus encore. Mais surtout, une caméra rotative très utile pour une meilleure prise en main. Bien sûr, d'autres nouveautés touchant le gameplay ont aussi ete ajouté dans cette nouvelle version. Mais il est toujours mieux de juger par soi-même. Alors, voici notre test de New Super Lucky's Tale.

Trailer du jeu

New Super Lucky’s Tale est un jeu de plateforme 3D, développé par Playful Studios, qui nous raconte l'histoire de Lucky, un renard tout mignon, entraîné dans le livre magique des âges, que l'Ordre des Gardiens a essayé de protéger du mystérieux méchant connu sous le nom de Jinx. Dans sa quête pour rentrer chez lui, Lucky découvrira son propre lien avec les Gardiens, rencontrera d'amis et d'adversaires, et trouvera la force de vaincre Jinx et sa progéniture astucieuse, la Kitty Litter.

Dans cette aventure, il va falloir récolter plusieurs pages de livres, lors de petits niveaux ou mini-jeux, pour accéder au boss du monde. Pour cela, rien de plus simple. New Super Lucky's Tale se déroule sur des mondes ouverts, qui proposent divers niveaux fermés. Dans chacun des niveaux, il faudra réaliser plusieurs petits objectifs, comme rechercher les lettres LUCKY, trouver une page mystère, récolter 300 pièces, et bien sûr, terminer le niveau, pour récupérer les pages manquantes. Une fois que vous avez en votre possession assez de pages, vous accéderez à la salle du boss. Et une fois vaincu, vous débloquerez le monde suivant.


New Super Lucky’s Tale ressemble un peu à Spyro dans sa structure. Sauf que les mondes ouverts n'ont ni ennemis, ni objectifs. On y rencontre juste quelques amis avec qui parler. Mais surtout, on a le droit à une petite boutique, qui va permettre d'acheter des vêtements pour Lucky, histoire qu'il se change de temps en temps. C'est tout mignon. Et c'est à l'image du jeu en général.

Lors des niveaux, on rencontrera divers ennemis qui tenteront de nous barrer la route. Pour les vaincre, il suffira simplement de leur mettre un petit coup de queue. Enfin deux. le premier coup va permettre d’assommer l'ennemi. Et le second, le tuer. Par contre, pour les boss, c'est une autre histoire. Car pour les vaincre, il ne faudra pas toujours les attaquer de front, il faudra parfois être rusé comme un renard. Ou plutôt, malin. Les boss perdent leur vie uniquement quand on attaque les ennemis qui envahissent le champ de bataille. Il faudra donc tuer chaque ennemi qui apparaît, jusqu'à atteindre une certaine phase. Entre deux, il faudra effectuer des actions, comme activer des interrupteurs, ou esquiver des boules de feu. Puis recommencer à vaincre la vague d'ennemis. Les boss ne sont pas difficiles à vaincre. Il faut juste être très attentif, pour ne pas se faire toucher bêtement.


Comme souvent dans les jeux de plateforme, la vie du héros ne tient qu'à un fil. Et celle de Lucky ne déroge pas à la règle. Notre jeune petit renard possède seulement 3 cœurs. Quand il se fait toucher, il en perd une. S'il perd ses 3 cœurs, il perd une vie. Heureusement, on trouve des vies un peu partout dans le jeu. Ce qui permet d’être tranquille jusqu'à la fin de l'histoire. Enfin, si on fait très attention. Car il est très facile de tomber d'une plateforme, en loupant un trampoline ou autres.

Dans New Super Lucky’s Tale, il y a aussi des niveaux bonus. Ici, pas d'ennemis à vaincre. Juste des énigmes à résoudre. Elles sont diverses et variées. Et toujours simples à résoudre. par exemple, parfois il faudra placer des petites statuettes sur des croix, comme un jeu de Sokoban. Ou encore, résoudre un labyrinthe, comme nos bons vieux labyrinthes en bois. Une fois de plus, ça reste très enfantin. Pour des adultes, c'est assez simple de résoudre ce genre d’énigmes. Mais pour les enfants, ça les fait réfléchir un peu.


New Super Lucky’s Tale n'est pas un jeu très long. Il faut compter un peu moins de 6 heures pour venir à bout des différents mondes du jeu. Et un peu plus, pour un enfant. Mais il a le mérite de nous charmer, grâce à sa direction artistique très mignonne. Ces mondes et personnages haut en couleur. Ou encore, son humour enfantin. On retombe un peu en enfance quand on met les mains sur New Super Lucky’s Tale. Malheureusement, la bande-son est un peu trop répétitive. Pour des enfants, ce n'est pas un problème en soi. Mais quand on est plus grand, ça a tendance à nous énerver un peu. On aurait aimé avoir un peu plus de musiques mignonnes, à l'image du jeu. Mais le jeu s'adressant avant tout aux enfants, on ne peut pas se plaindre à leur place.

Pour conclure, la version New de Super Lucky's Tale apporte de quoi mieux apprécier le jeu. Une meilleure jouabilité. Plus de cinématiques. Une amélioration visuelle. Et le plein de nouvelles quêtes, énigmes, ou encore créatures. Et même si on passe un très bon moment dans le jeu. On a l'impression que le jeu est trop simple pour des adultes. Mais trop difficile pour des enfants. Mais cela permet de passer du bon temps en famille, dans une aventure vraiment adorable. Et pour un jeu de plateforme comme New Super Lucky’s Tale, c'est tout ce qui compte au final.


  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now