• Couple of Gamer

[Test Express][Nintendo Switch] Prinny 1+2 : Exploded and Reloaded


Alors que Disgaea 6 arrive en 2021 sur Nintendo Switch, le développeur Nippon Ichi fait revivre deux classiques de la PSP, dans une seule compilation Nintendo Switch, Prinny1+2 :Exploded and Reloaded, regroupant les deux Spin-off de Disgaea, mettant en scènes les célèbre Prinny. Disponible le 16 octobre, on a tenté cette double aventure. Histoire d'avoir une dose de Prinny, avant son retour dans le futur jeu de Nippon Ichi et NIS America.

Trailer du jeu

Sorti en 2008 et 2010 sur PSP, Prinny:Can I Really Be the Hero? et Prinny 2: Dawn of Operation Panties, Dood! sont des jeux de plateformes extrêmement difficile, mettant en scènes les célèbres Prinnies de la série Disgaea. Dans ces jeux aux nombreux niveaux, on va devoir survivre, face aux nombreux démons qui nous barrent la route. La compilation propose donc 2 jeux.

Le premier Prinny1:Can I Really Be the Hero? nous met dans la peau de pauvres petits Prinny, qui vont devoir trouver le dessert ultime, pour la Maîtresse Etna. Pour cela, il vont devoir parcourir les nombreux niveaux des enfers, et vaincre les ennemis et les boss, qui viendront vous barrer la route. Dans le second épisode, qui se joue exactement de la même manière, un fantôme vole les culottes de Maîtresse Etna. Et pour retrouver ce mystérieux voleur, qui de mieux que les pauvres petits Prinny, qui avaient déjà fait leur preuve lors de l'aventure précédente.


Que ce soit dans Prinny 1 ou 2, la progression dans les niveaux n'est pas bien compliqué. On a des niveaux de plateformes basiques, qu'on va devoir traverser, en tuant quelques ennemis, et en ramassant des gâteaux, pour monter son score final. On saute. On esquive. On danse. Et on met quelques coups de fesses. Histoire de repousser les démons. Chaque niveau est un véritable plaisir à traverser. Et même un enfant, qui a un peu de maîtrise, peut s'en tirer facilement. Mais une fois dans une zone de boss, c'est une toute autre histoire.

C'est à partir de ce moment là qu'on se rend compte que Prinny1+2 :Exploded and Reloaded n'est pas un jeu à laisser à la portée de tous. Les boss sont tellement difficiles, qu'on souffre un peu trop souvent. Mais comme pour les niveaux, il faudra sauter, danser pour esquiver, et mettre des coups de fesses aux boss, tout en les tailladant pour leur retirer de la vie. Sur le papier, ça a l'air simple. Mais face à un boss, qui parfois peuvent être deux ou trois, on a une certaine montée de stress. Car il est possible de se faire toucher seulement 3 fois, sinon on perd une vie, ou une seule fois en mode difficile. Dans Prinny 2, un mode couche-culotte permet d'être plus résistant. Mais bon. Heureusement, au départ du jeu, on part avec 1000 vies. De quoi tenir bon, dans n'importe quelle difficulté. Pour retirer de la vie à un boss, il faudra aussi le toucher 2 fois, avec un bon coup de fessier, ou une attaque en taillade. Une fois ses deux crânes de vie retiré, il ne restera plus qu'à lui retirer un maximum de vie, avant que ses crânes de vie réapparaissent. Mais quand il y a plusieurs boss, il est plus difficile de gérer le combat. Le mieux, c'est de s'occuper d'un seul boss, en esquivant les attaques des autres. Mais avec seulement 3 vies. C'est plus facile à dire qu'à faire.

Même si Prinny1+2 : Exploded and Reloaded n'est qu'un simple portage des versions PSP, il n'en reste pas moins un très bon jeu. Il a un peu mal vieilli graphiquement. Mais il a un petit charme qui ne se refuse pas. Surtout quand on y joue en mode portable. De plus, l'univers Disgaea est très bien représenté dans ce petit jeu de plateforme. Et on a le droit à des sous-titres Français, qui permet de profiter un maximum de Prinny1+2 : Exploded and Reloaded.

Pour conclure, Prinny1+2 : Exploded and Reloaded est une très bonne découverte, si vous n'avez jamais eu la chance de le faire sur PSP, ou si vous aimez l'univers de Disgaea. Les deux jeux réunis, proposent de nombreux niveaux à parcourir. Mais surtout, une panoplie de boss, toujours plus énervant à battre. Mais c'est cette difficulté qui fait le charme de cette compilation. De notre côté, on a ragé plus d'une fois. Et heureusement qu'il est possible d'avoir un nombre de vies assez imposant. Car on ne sait pas comment on aurait fait sans.


  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now