• Couple of Gamer

[Test Express][Nintendo Switch] Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Vidéo Officiel

Dernière mise à jour : 29 juin 2021


Alors que les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 commenceront prochainement, dans un contexte assez particulier. SEGA lance dès le 22 juin les hostilités, avec Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Vidéo Officiel. Son jeu vidéo dédié aux JO de Tokyo 2020, proposant de participer à 18 des épreuves des JO, seul ou entre amis. Un faible nombre d'épreuves, comparé à Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, l'exclusivité Nintendo Switch, qui en comprenait pas moins de 30 épreuves. Mais malgré ça, ce jeu officiel des JO de Tokyo 2020 peut t'il se faire une place sur la petite portable de Nintendo ? C'est ce qu'on a essayé de voir à travers notre test.

Trailer du jeu

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Vidéo Officiel, est, comme son nom l'indique, le jeu vidéo officiel des JO de Tokyo 2020. Le jeu propose plusieurs modes de jeu. Le mode principal, les Jeux Olympiques. Ici, il est possible de participer aux 18 épreuves en ligne avec un ami, en local, en solo contre l'IA ou à deux joueurs sur la même console. Premier petit défaut de cette version Nintendo Switch. C'est qu'il faut obligatoirement deux paires de JoyCon pour jouer à deux. On ne comprend pas vraiment ce choix. Surtout que de nombreuses épreuves ne demandent qu'une ou deux touches pour joueur. Le côté familial en prend un coup. Le second mode de jeu que nous propose les JO de Tokyo 2020, c'est le mode Parties Classées. Trois épreuves en ligne sont proposées. Et il est possible de participer aux épreuves, afin d'augmenter son rang. On démarre nos rangs en C-. Dans le menu, on retrouve aussi le mode entraînement. Et deux options pour la personnalisation. La première est réservée à l'athlète. Tandis que la seconde, aux différentes tenues. Mais on y reviendra après.

Comme dit plus haut, Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Vidéo Officiel propose 18 épreuves. On y trouve des épreuves de sports collectifs, comme le Baseball, le Basket-Ball, le Football, Volley de plage et le Rugby à 7. Des sports de combat. Le Judo et la Boxe. Des sports de raquettes, avec le Tennis en simple ou double, et le Tennis de table en simple ou double. Le BMX. De l'athlétisme. 100 m, 110 m haies, Relais 4x 100 m, Lancer de marteau, et Saut en longueur. De l'escalade sportive. Et pour finir, des sports de nage, comme le 100 m nage libre et le 200 m quatre neige. Chaque épreuve se déroule en 3 manches. On commence par les qualifications. Puis on accède à la demi-finale, avant d'aller en finale. Le but, comme pour les jeux olympiques, c'est de décrocher le plus de médailles d'or possible. Enfin, c'est ce qu'on pourrait penser. En fait, dans ce jeu, on va surtout vouloir ramasser un maximum de points, pour acheter des costumes.


En mode Jeux Olympiques, on peut participer à chacune des épreuves disponibles, sans vraiment faire de compétitions. Mais il est possible de participer à des combinaisons de sports Prédéfinies, ou créer ses propres combinaisons, afin d'avoir un côté plus compétitif. Malheureusement, si on opte pour les combinaisons, on sera directement en final, face à un IA ou un autre joueur. Ce qui rend le jeu, très vite ennuyant. Il manque vraiment une option compétition, qui permet de participer à toutes les épreuves, avec un cumul des médailles par pays. Et c'est l'autre gros point faible du jeu.

L'autre gros défaut de Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Vidéo Officiel ( et oui, encore un), c'est la jouabilité. Sur certaines épreuves, comme le 100 m, le tennis, le judo, ou encore, le saut en longueur. On a facilement prendre en main l'épreuve. Mais pour d'autres, c'est une catastrophe. Et ça en devient injouable. Déjà, du côté des sports collectifs, comme le basket ou le foot, il est presque impossible de diriger son personnage. Par exemple, on va avoir le malheur de prendre une mauvaise direction, le personnage va prendre cette direction, sans qu'on puisse l'arrêter. C'est comme si on avait aucun contrôle sur le déplacement. Au Tennis de table, grâce au joystick droit, on devra renvoyer la balle. Le problème, c'est qu'il y a un délai de réponse. Et parfois, ça ne réagit pas du tout. Et on a ce même délai de réponse au Baseball. Tout comme on a le même problème de déplacement au Rugby.

Heureusement, certaines épreuves sont agréables. Le Tennis, les différentes épreuves d'athlétisme, ou encore, le judo. Mais ça ne faut qu'une moitié de jeux appréciable, parmi les 18 disponibles. Et le pire, c'est que même si ces sports sont jouables. Pour décrocher la médaille d'or, il faudra avoir beaucoup de chance, ou s'entraîner des heures. Car dans Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Vidéo Officiel, il y a un autre défaut qui gâche totalement le jeu, c'est la difficulté. En qualification, on va réussir un peu trop facilement l'épreuve. En demi-finale, ça sera plus compliqué. Mais on décrochera une place en finale. Mais lors de la dernière épreuve, l'IA devient imbattable. Et on ne parle pas des sports comme le 100 m ou la nage. On parle de Tennis, Volley, ou même Judo. Par exemple, au Tennis, lors de la demi-finale, l'IA va commencer à nous mettre des balles difficiles à récupérer, à cause de la jouabilité qui laisse parfois à désirer. Mais le pire, c'est l'IA au service. Il va enchaîner les aces. Ce qui lui permettra de faire son jeu facilement. Et inutile de chercher à le vaincre, il trouvera toujours la faille. Ce qui gâche totalement le plaisir. Heureusement, on gagne des points. Et c'est limite, tout ce qui compte au final.


Grâce à tous les points durement gagnés, on va pouvoir se faire plaisir dans le menu des tenues. On pourra acheter des chapeaux, des oreilles de lapin, des kimonos, des costumes de pirates ou de cowboy. De quoi rendre notre athlète encore plus ridicule. Mais bon, quitte à être le pays le plus mauvais. Autant le faire avec un costume qui ait de la gueule. Même si on ne comprend pas ce choix d'ajouter des skins, au lieu de se concentrer sur des épreuves, ou même, sur un vrai mode Jeux Olympiques. Pour le coup, SEGA n'a vraiment pas été inspiré.

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Vidéo Officiel est un jeu très arcade. Et on le voit dans les animations, les coups spéciaux, ou même, les personnages du jeu. Il ne se prend pas une seule seconde au sérieux. Ce qui nous permet de le comparer à l'autre jeu des JO de Tokyo 2020, mettant en vedette Mario & Sonic. Mais quand on a une Nintendo Switch, pourquoi se contenter des œufs de lump, quand on a déjà le caviar. De plus, il n'arrive même pas à se démarquer. La jouabilité est mauvaise. Les animations aussi. La bande-son, on n'en parle pas. On a beau essayer de lui trouver quelque chose de bien. On n'y arrive pas.


Pour conclure, même si Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 – Le Jeu Vidéo Officiel permet de profiter des Jo de Tokyo sur les autres consoles. La sortie Nintendo Switch ne sert strictement à rien. C'est injouable et ennuyant. On ne prend quasiment aucun plaisir à participer aux épreuves. Il n'y a pas de réelles compétitions. Et même quand on décroche une médaille d'or, on ne la savoure même pas. Si vous possédez une Nintendo Switch, inutile de venir perdre son temps sur ce jeu. Vous prendrez 100 fois plus de plaisir sur Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, qui, malgré son côté encore plus arcade, se rapproche plus des JO de Tokyo.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout