• Couple of Gamer

[Test Express][Nintendo Switch] Hob: The Definitive Edition


Déjà disponible depuis fin 2017 sur les autres plateformes, Hob: The Definitive Edition vient de voir le jour sur la petite Nintendo Switch. Dans ce jeu développé par Runic Games et édité par Perfect World Entertainment, vous allez devoir terrasser le mal du monde de Hob, pour que la vie reprenne son cours. On a donc parcouru ce jeu d'aventure avec quelques casse-tête, pour vous proposer notre test.

Trailer du jeu

Vous commencez l'aventure coincer entre quatre murs jusqu’à ce que votre ami robot vienne vous libérer. Voulant voir votre compagnon, un animal se rapprochant du zèbre mais à grande jambe, le mal qu'est rempli ce monde vous submerge. C'est alors que votre ami robot vous coupe le bras, et vous fait don du sien, plus lourd, et plus encombrant. Mais ces constantes modifications vous permettront surement de terrasser le mal dont souffre ce pauvre monde.


Hob est un jeu d'aventure, qui vous demandera, pour mener à bien votre quête, d'explorer le monde. Mais très vite, vous vous apercevrez que vous êtes bloqué, et que pour passer le chemin vous devrez faire subir plusieurs améliorations à votre nouveau bras, comme une force Herculéenne permettant de casser des murs, ou de vous téléporter. Mais pour trouver toutes ces améliorations, vous allez devoir résoudre plusieurs casse-tête, et aussi faire face à divers monstres plus ou moins puissants. D’ailleurs, certains d'entre eux vous obligeront à spammer la touche d'esquive. Vous trouverez aussi sur votre route, plusieurs collectibles, en tuant des monstres, ou en trouvant des totems. Certains des totems permettront aussi de récupérer des arbres, qui serviront à l'achat de techniques secondaires, des nouvelles tenues, avec des caractéristiques plus ou moins intéressantes. Plus les orbes sont difficiles à récupérer, plus vous aurez la possibilité de crafter des choses intéressantes. Pour finir, sur vos ancêtres, vous aurez la possibilité de trouver des fragments d'armes, permettant l'évolution de la vôtre, une fois 4 morceaux récupérés.

Dans Hob, vous n'avez pas de texte, toute l'histoire se dessine à travers des cinématiques pleines d'expressions et d'émotions, rendant le jeu très attrayant. Le jeu est magnifique. Les décors sont somptueux, et pour en profiter encore plus, certains lieux proposent de vous asseoir, et profiter tout simplement de la vue. On en prend plein les yeux. De plus, ces séquences d'observations, permettent de débloquer des scènes dans un sublime artbook disponible dans le jeu. D'autant plus, qu'il faudra seulement une dizaine d'heures pour terminer l'histoire. C'est largement assez pour profiter de l'univers du jeu.


Malheureusement ce portage vers la Nintendo Switch a son lot de défaut, lors de certaines scènes, comme la téléportation, les combats ou dans le déplacement. Dans un premier temps, on a un sérieux downgrade par rapport à la version PC, par exemple. Les décors sont un peu flous, et pixelisés à certains endroits. L'autre problème, c'est que la camera n'étant pas toujours très copine avec nous, se plante dans les décors, rendant l'expérience de jeu très désagréable. Il y a aussi des gros bugs de quêtes. Parfois, les objectifs ne sont plus visibles, nous laissant dans le flou total. On cherche pendant des heures ce qu'il faut faire. Et après, ça se débloque, mais on ne sait pas comment. Le dernier défaut, qui n'est pas le pire, mais qui nous donne envie d'arrêter, c'est les coups de lags. Ces derniers font apparaître de gros traits blancs sur l'écran. Heureusement, ou non, ce bug n'apparaît que sur le mode portable de la Nintendo Switch. On a vu le jeu tourner sur des Pc, et il est clairement moins en relief et beaucoup plus jolie à regarder. Cependant, la musique est belle, et nous remplit d'émotion. Nous faisant oublier les gros défauts qui surviennent.

Pour conclure, Hob: The Définitive Éditions propose une histoire, et un OST vraiment agréable, qu'on aime emporter partout grâce à ce petit portage sur Nintendo Switch. Mais il comporte encore énormément de bug, rendant l'expérience de jeu parfois désagréable. Et même si le mode portable est un atout non négligeable, on préfère profiter de ce sublime jeu sur un bon vieux PC, qui le fera tourner sans problème, et sans downgrade.


166 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now