• Couple of Gamer

[Test Express][Early Access][Steam] DYSMANTLE


Disponible en early access sur steam depuis le 6 novembre, DYSMANTLE est un jeu de survie, développé et édité par 10tons, qui nous fait vivre une aventure complète sur une île envahie de zombies. En tant que seul humain dans cette zone, il va falloir trouver un moyen de s'échapper, par tous les moyens possibles. Une mission qu'on a tenté d'accomplir, en utilisant toutes les ressources qu'on a pu trouver sur notre île. Voici notre test.

À La Découverte de DYSMANTLE

Après de nombreuses années, caché dans notre abri, on met le nez dehors pour affronter ce monde nouveau. Un monde qui ne ressemble plus à rien. Et, où de nombreuses créatures ont élues domicile. Dorénavant, notre seul but est de quitter ce monde, tout en essayant de survivre à ses nombreux dangers. Pour cela, toutes les ressources sont bonnes à prendre, pour manger ou créer de quoi se défendre.


DYSMANTLE est un jeu de survie qui nous met dans la peau du dernier humain, sur une île gigantesque, aux dangers multiples. Dans ce jeu, le but premier sera de survivre. Mais pour cela, il faudra aussi explorer l'île sur laquelle on est bloqué. Le jeu se déroule en petites quêtes, qui vont permettre de nous apprendre toutes les bases de la survie. Mais contrairement à beaucoup de jeu de survie, la faim n'est pas un élément qui est pris en compte pour survivre. Pour rester en vie, il faudra récolter un maximum de ressources, et se préparer au combat, face aux nombreux ennemis.

Le jeu se déroule en plusieurs étapes, qui sont déterminées par des quêtes, mais surtout, par des zones qui se débloquent, en rallumant des tours radios, qui dévoileront une nouvelle partie de la carte, et par la même occasion, un boss redoutable à vaincre. Mais pour y arriver, il faudra créer un maximum d'objets, qui serviront à se battre face aux ennemis. Dans un premier temps, dans DYSMANTLE, on va passer notre temps à récolter des ressources. Quasiment tous les objets peuvent être détruits, pour en récupérer une ressource. Caisses. Voitures. Barbecues. Plantes. Il n'y a pas, ou très peu de limites dans la destruction du monde. Tous les matériaux récupérés vont servir à quelques choses. Grâce à eux, il sera possible de créer des vêtements, des outils de combats ou de farming, des outils de survie, comme des médicaments, ou encore, des outils de survie, comme des sacs de couchage ou du matériel pour faire la cuisine. Malheureusement, on ne peut pas créer n'importe quel objet, comme bon nous semble. Pour pouvoir les créer, il faudra monter de niveau. Chaque nouveau niveau permet de débloquer un nouveau plan de craft dans l'arbre à craft. Bien sûr, ça serait trop simple si on devait juste monter de niveau. Pour débloquer un nouveau plan, en plus du niveau, il faudra avoir en sa possession quelques ressources. Par exemple, une fois la lampe de torche débloquée, il faudra récupérer des déchets électriques et du plastique pour pouvoir la confectionner. Il y a pas moins de 70 plans à débloquer dans le jeu. Mais certains, comme les plans de bâtiments, seront impossible à débloquer. Car il faudra atteindre le niveau 999. Et à part passer des heures et des heures dans le jeu, c'est un niveau difficile à atteindre. Mais DYSMANTLE étant en early access, ce niveau sera sûrement abaissé par la suite.

Mais avec les premiers plans à débloquer, on peut déjà faire énormément de chose dans ce jeu. Tout d'abord, grâce aux premiers plans d'armes, il sera possible de d'anéantir quelques zombies à coup de pied-de-biche ou de couteau, avant de passer au fusil. Les premiers vêtements assureront une protection minime, mais indispensable pour survivre. Et quelques éléments, comme des pilules ou des poches de sang, serviront à se remettre un peu de vie. Il y aura aussi le sac à dos, indispensable pour survivre dans ce monde Post-Apocalyptique. La plupart des éléments pourront être améliorés contre quelques ressources, pour augmenter leur puissance ou leur capacité. Que ce soit l'amélioration ou le craft, tout se déroulera dans un seul et même lieu, le feu de camp. Grâce à ce dernier, il sera possible de se reposer pour reprendre de la vie, et aussi de ranger les ressources du sac à dos dans une malle. Il n'est pas nécessaire de posséder les ressources dans son sac, pour créer ou améliorer. Et comme ce dernier est très limité au début, il est indispensable de faire des aller/retour vers un feu de camp, pour ranger les ressources obtenues.


Bien sûr, DYSMANTLE propose bien plus qu'un simple jeu de survie. En effet, au fur et à mesure qu'on progresse dans le jeu, on y découvrira de nouvelles activités, comme la chasse, la culture, et la pêche. Ces activités vont servir à la récolte de nouvelles ressources, comme le cuir, indispensable pour créer les futurs plans et améliorations. Mais ce n'est pas tout. Car le monde de DYSMANTLE regorge aussi d'énigmes à résoudre. Ce qui permettra d'en apprendre plus sur ce qui se passe sur cette île.A force de progresser dans le jeu, on débloquera divers Skills, qui vont permettre de gagner plus d'expérience, récolter plus de ressources, et bien d'autres.


Le monde de DYSMANTLE a été créé à la main. Et c'est magnifique. Le cycle jour/nuit nous immerge un peu plus dans ce somptueux monde Post-apo crée par 10tons. Et malgré le bestiaire peu fourni, et son statut d'early access qui ne propose même pas la moitié de ce que la version finale nous offrira, on se laisse facilement emporter par ce monde. Pour tout vous dire, même si ce n'est pas aussi beau et complet qu'un jeu tel que Ark, on y passe autant de temps. On regrette tout de même de devoir faire cette aventure en solo. Et on aurait adoré pouvoir survivre en coop. En espérant que cette option s'ajouter dans un futur proche.

Pour conclure, DYSMANTLE est un jeu de survie surprenant, qui nous fait oublier de nombreux jeux du genre. En plus de proposer un statut d'early access prometteur, le jeu nous offre des heures d'exploration, de survie, et de craft. On regrette tout de même que certains plans demandent le niveau 999. Et que le jeu ne propose pas de localisation française. Mais, tant qu'il n'est pas encore dans sa version finale, on peut s'attendre à tout de la part du studio 10tons. Et on sent qu'il nous réserve bien des surprises dans les mois à venir.


  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now